Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

DR

Air Cocaïne : le procès en appel s’ouvre ce jeudi sans les pilotes rhônalpins

DR

La justice dominicaine va de nouveau se pencher sur ce fait divers impliquant quatre français.

Pour rappel en mars 2013, près de 700 kilos de cocaïne avaient été retrouvés à bord d'un avion, affrété par une société de location, SN-THS, basée à Bron, et qui s’apprêtait à décoller pour la France.

 

C’est donc ce jeudi que l’affaire baptisée Air Cocaïne fera de nouveau la une en République Dominicaine. Il faut dire que l’évasion rocambolesque de deux des accusés, à savoir Pascal Fauret et Bruno Odos, n’était pas passée inaperçue des deux côtés de l’Atlantique.

 

Le 26 octobre au soir, on apprenait en effet que les pilotes rhônalpins, condamnés à 20 ans de prison en août dernier pour trafic de drogue, avaient bravé l’interdiction de quitter le territoire. Ils étaient ainsi revenus en France, respectivement dans le Rhône et l’Isère, où ils avaient par la suite été interpellés et interrogés dans le volet français de cette affaire. La France avait dans tous les cas répondu par la négative au fait de les extrader comme la République Dominicaine le demandait.

 

A noter que toujours dans le cadre de l’affaire Air Cocaïne, le criminologue et spécialiste de la sûreté aérienne Christophe Naudin a été arrêté la semaine dernière en Egypte. Il avait participé en octobre dernier à la fuite de Bruno Odos et Pascal Fauret. La justice se prononcera d’ici une dizaine de jours sur sa possible extradition.



Tags : air cocaïne | pilotes | procès | appel |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.