Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Hôpital de la Croix Rousse - LyonMag

Hôpital de la Croix Rousse : le partenariat gagnant avec Happytal

Hôpital de la Croix Rousse - LyonMag

Une nouvelle conciergerie nommée Happytal  s’est installée à la Croix Rousse et propose une trentaine de prestations aux patients ainsi qu’aux personnels de l’hôpital.

Directeur de l'hôpital de la Croix Rousse, Jean-Claude Teoli affiche clairement ses ambitions : "On voulait ajouter à cet hôpital moderne une plus-value". Pour lui, Happytal était la solution parfaitement adéquate. Existante depuis trois ans et s'étant d'abord implantée à Paris (Créteil, Versailles, Marne la Vallée), la société cofondée par Pierre Lassarat sert aujourd’hui plus de 20 000 personnes, malades et professionnels. Leurs locaux, au sein de l’hôpital,  servent à "un éventail de besoins colossal", assure le gérant.

 

Au total, Happytal couvre 35 besoins en tout genre. Garde d'enfants, lessive, distribution de journaux, de livres, livraison de fruits frais, de produits d'hygiène, coiffeur ou esthéticienne font partie des prestations de l’entreprise. Ces dernières sont assurées par des concierges qui sont issus du milieu hôtelier avec "un esprit de service et une qualité d'accueil très forts", précise Pierre Lassarat.

 

Le directeur explique que 3000 personnes sont employées à l’hôpital, et 700 patients potentiels peuvent être accueillis. "Nous voulions attirer les patients. Avec ce service ils sont susceptibles de souscrire à Happytal", explique t-il.

Il est vrai que lors d’une hospitalisation, il peut être parfois compliqué d’organiser sa vie privée. Idem pour le personnel de l’enceinte, pouvant avoir des horaires assez complexes. Par ce constat, Pierre Lassarat soutient qu’Happytal "peut répondre à ces différentes problématiques".

 

L’un des principes de la société est d’intégrer la proximité dans ses différentes tâches. "On a des acteurs qui apportent une prestation à l'hôpital et le font aux tarifs locaux. C’est un plus pour les patients et pour les professionnels", souligne Jean-Claude Teoli. De même, le cofondateur de Happytal ajoute que « les partenariats locaux et durables sont favorisés. On fait travailler une trentaine de partenaires pour que les commerçants locaux bénéficient de la présence de l'hôpital. Ce sont les prix similaires au commerce de proximité ».

 

Toujours selon lui, le taux de satisfaction de ces services serait de 97%. Depuis ses débuts, Happytal  a servi 2000 patients et 300 personnels de santé. Concernant Lyon, Pierre Lassarat espère recruter une soixantaine de personnes d’ici la fin de l’année afin de contribuer à "la dynamisation de l’emploi local".   



Tags : hopital Croix-Rousse | service |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.