Grièvement brûlé par un détenu, un élève surveillant hospitalisé à Lyon

Grièvement brûlé par un détenu, un élève surveillant hospitalisé à Lyon
LyonMag

Les faits remontent à mercredi matin au centre pénitentiaire d’Aiton en Savoie.

Un élève surveillant a été violemment agressé par un détenu. Ce dernier lui a jeté "une casserole d’huile bouillante au visage", rapporte le syndicat UFAP/UNSa Justice dans un communiqué.

La victime, brûlée sur 15% du corps, notamment au visage, au cou, au torse, à l’épaule et aux mains, a dans un premier temps été conduit au centre hospitalier de Chambéry avant d’être transféré au service des grands brûlés de Lyon.

Une enquête a été ouverte par le parquet d'Albertville. L’UFAP/UNSa Justice "déplore cette nouvelle agression prouvant une fois de plus le sentiment de toute puissance de certains détenus". Selon les premiers éléments, l’agresseur en question avait "prémédité cet acte odieux" avec des insultes verbales et des bousculades un peu plus tôt dans la matinée.

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
victime le 10/03/2016 à 11:29

Une pensée pour cette nouvelle victime de la barbarie niée par nos plus grandes "élites"

Signaler Répondre

avatar
Le laxisme n'est pas fini. le 10/03/2016 à 11:08

Une casserole d'huile bouillante entre les mains d'un prisonnier ? Une arme par destination.
Une plainte devrait être déposée contre le Ministre de la justice qui laisse possible de tels actes.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.