Ces dirigeants lyonnais qui ont échangé avec Nicolas Sarkozy

Ces dirigeants lyonnais qui ont échangé avec Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy devant les bureaux de Prisme dans le 6e arrondissement de Lyon - LyonMag

Jeudi, avant d'attirer plus de 500 personnes à la dédicace de son ouvrage à Decitre Bellecour, Nicolas Sarkozy a pris un autre bain de foule. Plus stratégique.

Car là où les autres candidats à la primaire de la droite travaillent davantage en sous-marin, laissant leurs référents locaux rencontrer les décideurs, Nicolas Sarkozy a choisi la manière ostentatoire.

Ainsi, dans les locaux de Prisme, club de dirigeants lyonnais, l'ancien chef de l'Etat a pu échanger avec de grands patrons.

Jean-Michel Aulas (OL), Olivier Ginon (GL Events), Patrick Bertrand (Cegid, French Tech), Michael Peters (Euronews), Norbert Dentressangle, Jean-Patrice Bernard (groupe Bernard à Bourg-en-Bresse) ou encore l'adjoint aux Finances de Gérard Collomb, Richard Brumm...

Tous ont écouté Nicolas Sarkozy lors d'échanges restés secrets. Certains sont convaincus depuis longtemps par l'homme politique, d'autres venaient simplement tâter le terrain ou prêcher pour leur paroisse.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
spacelex le 15/03/2016 à 10:27
fouquets paradise a écrit le 11/03/2016 à 12h28

depuis le fameux épisode du Fouquets, Sarkozy est perçu à sa juste valeur : celle d'un arriviste qui ne pense qu'au fric

Il semblerait que le sens des mots et la réalité qu'ils décrivent vous échappe de façon certaine et récurrente.
Vous est-il arrivé d'aller prendre un verre aux Négociants voire d'y déjeuner ou diner avec des amis? Avez-vous des amis notoirement plus aisés que vous-même? Devez-vous votre situation professionnelle exclusivement à votre mérite, à votre pugnacité, à votre volonté malgré les pièges et coups tordus que certains de vos "collègues" envieux de votre place ont régulièrement mis sur votre chemin ? Si vous répondez oui à toutes ces questions et bien selon votre jugement vous ne valez pas mieux que Nicolas Sarkozy. En ce qui me concerne, ce parcours suscite plutôt de l'indifférence, de l'admiration et du respect, y compris pour vous si c'est votre cas.

Signaler Répondre

avatar
Roncho le 11/03/2016 à 19:51

Brumm elu de gauche et fortune dans la poche droite

Signaler Répondre

avatar
fouquets paradise le 11/03/2016 à 12:28
spacelex a écrit le 11/03/2016 à 10h19

"Nicolas Sarkozy a choisi la manière ostentatoire"
Du péjoratif à toutes les lignes dés qu'il s'agit de Nicolas Sarkozy.
Dans la vraie vie ... celle qui n'est pas la vie rêvée des journalistes ... cela s'appelle la transparence.
A force d'être tous de gauche, cette corporation s'est érigée en juge de tous.
C'est sure, qu'avec un casque sur la tête sur un scooter ce n'est pas ostentatoire ... c'est juste ce foutre de la gueule du monde de façon irréprochable!

depuis le fameux épisode du Fouquets, Sarkozy est perçu à sa juste valeur : celle d'un arriviste qui ne pense qu'au fric

Signaler Répondre

avatar
spacelex le 11/03/2016 à 10:19

"Nicolas Sarkozy a choisi la manière ostentatoire"
Du péjoratif à toutes les lignes dés qu'il s'agit de Nicolas Sarkozy.
Dans la vraie vie ... celle qui n'est pas la vie rêvée des journalistes ... cela s'appelle la transparence.
A force d'être tous de gauche, cette corporation s'est érigée en juge de tous.
C'est sure, qu'avec un casque sur la tête sur un scooter ce n'est pas ostentatoire ... c'est juste ce foutre de la gueule du monde de façon irréprochable!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.