Jean Sarraillon : "Crues de l’Yzeron : possibilité d’un recours contre le barrage de Francheville"

Jean Sarraillon : "Crues de l’Yzeron : possibilité d’un recours contre le barrage de Francheville"
Jean Sarraillon - LyonMag

Jean Sarraillon est l’invité de Ca Jazz à Lyon ce lundi. Le président de l’association Sauvegarde pour la Vallée de Francheville est revenu sur le projet de barrage pour lutter contre les crues de l’Yzeron.

A l’horizon 2020-2021, Francheville et Tassin-la-Demi-Lune seront dotées de barrages pour lutter contre les crues de l’Yzeron. Un projet porté par le SAGYRC pour 44 millions d’euros également financés par les collectivités et l’Etat.

Jean Sarraillon est pourtant vent debout contre le projet franchevillois haut de 23 mètres et large de 80. "Le barrage entraînera une déformation, une dégradation d’une vallée qui nous est chère. Il ne faut pas espérer que le barrage supprimera les risques d’inondations en cas de crue exceptionnelle ou de rupture". "C’est un ouvrage qui restera très important, qui est à 400 mètres des habitations et d’un quartier populaire", rajoute le président de l’association.

Jean Sarraillon reconnaît que des solutions doivent être trouvées, notamment pour prévenir d’une catastrophe comme en 2004. "L’Yzeron est rempli de la moindre goutte de pluie qui tombe. Mais cette moindre goutte devrait être gérée au niveau des communes, par des petites retenues ou des barrages échancrés en amont. Il faut aussi la relocalisation des habitants qui vivent en zones inondables. Ce qui est scandaleux, c’est qu’on les laisse et qu’on les protège avec un barrage".

Selon Jean Sarraillon, ce contre-projet "est possible mais il faut que ce soit étudié".

Par ailleurs, il annonce avoir pris contact avec l’avocate Corinne Lepage, très médiatisée en ce moment pour la procédure de la Suisse contre la centrale nucléaire du Bugey, pour envisager "la possibilité d’un recours".

Ca Jazz à Lyon est à retrouver tous les matins à 8h10 sur Jazz Radio 97.3 et en podcast sur LyonMag.com

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Pas chez moi le 14/03/2016 à 22:36

Le parfait anti tout et surtout rien chez lui. En plus il a tout le temps......

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.