Lyon : les automobilistes ont perdu 36 heures dans les embouteillages en 2015

Lyon : les automobilistes ont perdu 36 heures dans les embouteillages en 2015
Entrée du tunnel sous Fourvière - LyonMag

Le spécialiste des services d’info-trafic INRIX vient de publier une nouvelle étude qui porte sur les embouteillages des routes de France. On constante qu’en 2015, la situation des automobilistes de la métropole de Lyon s’est nettement améliorée avec 4,4 heures en moins perdues dans les bouchons par rapport à 2014.

Lyon reste tout de même parmi les villes françaises où il y a le plus d’embouteillages, la capitale des Gaules se classe en deuxième position derrière Paris (45 heures passées en moyenne par an dans les bouchons). En 2015, le rapport INRIX montre que les lyonnais ont passé en moyenne 36 heures à patienter dans leur voiture. Pour la seconde année consécutive la ville a connu une réduction significative des embouteillages. Selon l’étude, cette amélioration est dû aux investissements réalisés pour fluidifier le trafic comme le programme "Optimod’Lyon" et le projet "Smart City Lyon".

INRIX se penche enfin sur les axes routiers les plus encombrés selon les agglomérations. Dans la zone de Lyon, le tunnel sous Fourvière et l’accès A6 à Ecully- Le Pérollier apparait comme le point le plus compliqué pour le trafic. Sur 9 km, le secteur est très souvent bouché avec 22,64 heures perdues en moyenne par an pour les conducteurs. Sans surprise, l’entrée du tunnel côté nord arrive juste après. Le passage sous Perrache semble être le plus pénible à franchir notamment les après-midi.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
arretez le 16/03/2016 à 20:31

Arrêtez de vous plaindre !!! Arrêtez de vous servir de votre voiture. Travaillez à côté de chez vous ou prenez les transports en commun ou vos jambes si c'est possible. Faites vos courses et achats au plus près de chez vous. Et ne dites pas que ce n'est pas possible ! Sinon c'est que vous vous voilez la face. Si vous passez autant de temps dans votre voiture, prenez en qu'à vous même.

Signaler Répondre

avatar
ex-UMP le 16/03/2016 à 13:41

C'est parti pour la longue litanie des pleureuses automoblistes qui vont se plaindre d'être persécutés (alors que 90% et quelques millions d'euros d'aménagement annuels sont consacrés à la voiture-reine).

Signaler Répondre

avatar
doud69510 le 16/03/2016 à 13:09

Chiffre ridiculement faible et qui doit faire rire (jaune) les innombrables lyonnais qui perdent plus d'une heure par jour dans les bouchons de l'agglo !

Signaler Répondre

avatar
Yoplait le 16/03/2016 à 10:55

Un lien vers cette étude permettrait de comprendre ce que ça veut dire exactement, 36 heures de perdu (moyenne par habitant, par automobiliste, par automobiliste qui utilise sa voiture tous les jours, perdu par rapport à quoi, etc).

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.