Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

photo d'illustration - Lyonmag.com

La justice lyonnaise reconnait un lien entre le vaccin contre l’hépatite B et une maladie musculaire

photo d'illustration - Lyonmag.com

La cour administrative d’appel de Lyon a donné raison à une puéricultrice iséroire de 65 ans, souffrant d’une maladie musculaire après avoir été vacciné contre l’hépatite B.

La justice réforme le jugement du tribunal administratif de Grenoble, datant de septembre 2014, et reconnait le lien entre la vaccination, réalisée il y a 23 ans dans le cadre de l’activité professionnelle de la plaignante, et la maladie musculaire développée deux ans plus tard, et qui lui a valu un arrêt de travail non indemnisé depuis 2010.

 

Dans son arrêt, la cour administrative d’appel ordonne que la victime perçoive tous ses salaires depuis sa mise en disponibilité d’office en 2010.



Tags : hépatite B | cour administrative d'appel de Lyon | vaccin |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.