Bientôt de nouvelles pistes cyclables sur les quais de Saône à Lyon

Bientôt de nouvelles pistes cyclables sur les quais de Saône à Lyon
Quai Saint Vincent - LyonMag

Les quais Gillet et Saint Vincent situés dans le 4ème et le 1er arrondissement vont bientôt connaitre des travaux qui les rendront praticables à vélo.

Les deux quais situés le long de la Saône vont bénéficier de travaux d’aménagement afin de permettre aux cyclistes de les utiliser en toute sécurité. Les travaux, qui se répartiront en deux temps, débuteront en septembre 2016 pour la portion relative au quai Gillet et au printemps 2017 pour le quai St Vincent.

Le projet d’aménagement, qui porte sur 2 kilomètres entre le carrefour de la Montée de Serin au nord et le pont de la Feuillée au sud, poursuit le Plan mode doux de la Ville de Lyon, décidé en 2009. Cet aménagement cyclable s’inscrit dans la continuité de ce qui a déjà été fait dans le 1er et le 4ème afin de privilégier les modes de transports alternatifs à la voiture.

Le projet, dont le coût est estimé à 2,2 millions euros, cofinancé par la Région et la Métropole, verra la création de deux bandes cyclables sur le quai Gillet et d’une bande cyclable à contresens sur le quai Saint Vincent. Pour ce faire, la voie de circulation automobile sur le quai Saint Vincent sera réajustée afin de permettre aux cyclistes de bénéficier d’une bande cyclable entre le trottoir et les places de stationnement. Sur le quai Gillet le stationnement sera repensé afin de mettre fin aux places dites « en épi » considérées comme dangereuses et dont la restructuration permettra la réalisation d’une piste pour vélo.

Après la création du tube mode doux du tunnel de la Croix-Rousse réalisé en 2013 et la décision de rendre la passerelle Masaryk uniquement accessible aux piétons et aux vélos en décembre 2014, le quartier poursuit sa mutation et son ‘’maillage cyclable’’. Pour le maire du 4ème arrondissement, David Kimelfeld, il s’agit d’apporter des ‘’équipements supplémentaires à un quartier qui avance ‘’ et de ‘’remettre de la vie après les grands travaux du tunnel de la Croix-Rousse’’.

Le but affiché est donc de permettre aux riverains de rejoindre rapidement le centre-ville avec dans l’optique, d’ici 2020, de voir une piste cyclable relier le quai Gillet au quai Saint Antoine à proximité de la place Bellecour.  

Surtout, ce réaménagement des quais Gillet et Saint Vincent devrait permettre de mettre fin à la confusion qui règne autour de l’utilisation du vélo sur les berges de Saône. En effet, depuis leur réorganisation, les berges de Saône sont interdites aux cyclistes. Cependant l’absence de structures adaptées à ces derniers sur les quais en haut pousse de nombreux usagers à emprunter les berges malgré tout. En réadaptant les quais aux vélos, la Métropole espère pallier cette difficulté.

La Métropole poursuit ainsi son objectif d’atteindre 1000 km de bandes cyclables pour 2020 afin de renforcer l’utilisation du vélo dans toute la ville de Lyon.  

X
43 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 13/06/2016 à 11:26
philo smileyyyyy a écrit le 13/06/2016 à 10h33

Oui :o) C'est tout ce que j'ai retenu de votre commentaire vu que c'est le seul argument :o)
C'est d'ailleurs les seuls choses à retenir de vos commentaires, les smileys :o) Car à eux seuls ils resument entierement vos commentaires, alors je dis vive les smileyyyys de post monétaire :o)

Ben wouiii, y'a pas d'argumentaire quand on s'étonne des 1100 euros le mètre linéaire de piste cyclable ! Mais vous savez peut-être à quoi correspond le réel travail pour une telle somme ?
Y'en a pas non plus quand on parle des autres voies largement plus dangereuses et non équipées en piste cyclable.
:o)

Signaler Répondre

avatar
philo smileyyyyy le 13/06/2016 à 10:33
Post monétaire a écrit le 11/06/2016 à 16h51

Ouaaa ! c'est tout ce que vous avez retenu du commentaire ? Effectivement, votre seuil de compétence ne peut que se focaliser sur des :o)

Oui :o) C'est tout ce que j'ai retenu de votre commentaire vu que c'est le seul argument :o)
C'est d'ailleurs les seuls choses à retenir de vos commentaires, les smileys :o) Car à eux seuls ils resument entierement vos commentaires, alors je dis vive les smileyyyys de post monétaire :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/06/2016 à 16:51
philo smiley a écrit le 11/06/2016 à 10h40

Hou! 3 smileys dans un seul commentaire! Festivaaaal!!! :o) :o) :o)

Ouaaa ! c'est tout ce que vous avez retenu du commentaire ? Effectivement, votre seuil de compétence ne peut que se focaliser sur des :o)

Signaler Répondre

avatar
philo smiley le 11/06/2016 à 10:40
Post monétaire a écrit le 11/06/2016 à 09h53

Moi ce que j'adore dans vos commentaire focalisé sur mes interventions, c'est votre degré très très élevé de foutage de gueule :o)
.
Quand on fait la remarque :" tiens ? Des pistes cyclables qui coûtent 1100 euros du mètre linéaire, chiffre intéressant ! " vous, vous faites passez cela pour du "jamais content" !
Idem pour les autres de mes argumentaires sur le fait qu'il y avait déjà une voie cyclable au même endroit et que c'est surtout le sytral qui a demandé ces travaux (enfin, le bazar interne vu que ce sont les mêmes qui dirigent tout).
:o)
Mais bon, moi je ne peux pas faire un pseudo "fan de..." avec votre nom, vu que vous agissez de façon anonyme :o)

Hou! 3 smileys dans un seul commentaire! Festivaaaal!!! :o) :o) :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 11/06/2016 à 09:53
fan club post mooo a écrit le 10/06/2016 à 19h42

Même quand on fait des pistes cyclables il trouve le moyen de pas être content! C'est génial! Quand je vous dis que j'adore ce type!!! Mon héros!

Moi ce que j'adore dans vos commentaire focalisé sur mes interventions, c'est votre degré très très élevé de foutage de gueule :o)
.
Quand on fait la remarque :" tiens ? Des pistes cyclables qui coûtent 1100 euros du mètre linéaire, chiffre intéressant ! " vous, vous faites passez cela pour du "jamais content" !
Idem pour les autres de mes argumentaires sur le fait qu'il y avait déjà une voie cyclable au même endroit et que c'est surtout le sytral qui a demandé ces travaux (enfin, le bazar interne vu que ce sont les mêmes qui dirigent tout).
:o)
Mais bon, moi je ne peux pas faire un pseudo "fan de..." avec votre nom, vu que vous agissez de façon anonyme :o)

Signaler Répondre

avatar
fan club post mooo le 10/06/2016 à 19:42
Post monétaire a écrit le 09/06/2016 à 10h08

Et sinon, 1100 euros le mètre de piste cyclable, ça ne choque personne ? :o)
.
Et pour les autres endroits où c'est réellement utile, on fait quoi ? On attend l'autorisation des automobilistes qui imposent leur pollution cancérigène à tous ?

Même quand on fait des pistes cyclables il trouve le moyen de pas être content! C'est génial! Quand je vous dis que j'adore ce type!!! Mon héros!

Signaler Répondre

avatar
Post MOMOnétaire le 10/06/2016 à 16:43
psycho à 2 balles a écrit le 10/06/2016 à 14h42

Et oui, ça se passe comme ça dans le monde du survisme :o)

Comme le disait si bien Post, écoutez bien c'est énorme et c'est authentique o:) : "La merdocu n'est pas une cousine de sudoku, mais avec ou sans monnaie, il faut apprendre à l'éviter." o:)

(j'attends libre moué, pour me dire que c'est pas drôle... o:))

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/06/2016 à 16:17
psycho à 2 balles a écrit le 10/06/2016 à 14h42

Et oui, ça se passe comme ça dans le monde du survisme :o)

L'avantage du survisme, c'est qu'il ne vous coute pas 1 100 euros du mètre de piste cyclable ! :o)

Signaler Répondre

avatar
psycho à 2 balles le 10/06/2016 à 14:42
stop a écrit le 10/06/2016 à 12h26

@post monétaire Comme d'habitude aucun commentaire constructif ou positif ... Râler pour râler. Jamais content. Toujours la critique et pollution du forum !! Pathétique ... Pauvre abruti.

Et oui, ça se passe comme ça dans le monde du survisme :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/06/2016 à 13:48
stop a écrit le 10/06/2016 à 12h26

@post monétaire Comme d'habitude aucun commentaire constructif ou positif ... Râler pour râler. Jamais content. Toujours la critique et pollution du forum !! Pathétique ... Pauvre abruti.

Merci pour le qualificatif, ça vous rassure probablement. :o)
.
Sinon, 1 100 euros le mètre de piste cyclable, comment vous l'expliquez ?
Soyons constructif ! :o)

Signaler Répondre

avatar
stop le 10/06/2016 à 12:26

@post monétaire Comme d'habitude aucun commentaire constructif ou positif ... Râler pour râler. Jamais content. Toujours la critique et pollution du forum !! Pathétique ... Pauvre abruti.

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 09/06/2016 à 20:02

Lyon a 20 de retard sur Grenoble

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 09/06/2016 à 12:53
simple citoyen a écrit le 08/06/2016 à 21h50

Un bon nombre de commentaires sent quelque peu la frustration et la rancœur. Peut être parce leur auteur ont choisi un mode de transport cher, inefficace, bruyant, polluant, dangereux, lent.
Se faire doubler quotidiennement par des centaines de cyclistes qui vont travailler attisent cette frustration.
alors on leur affuble l'étiquette de bobo... bien qu'ils ne soient que malins et efficaces.
Comme j'aime le répéter : "si j'avais le temps je prendrai la voiture mais mon patron aime que j'arrive à l'heure donc je prends le vélo". Pour faire 10 km aller et 10 km retour.
Utiliser le vélo en ville c'est être malin !
Quant à la cyclabilité de Lyon, n'en déplaise aux éternels râleurs, aux jamais contents, elle s'améliore progressivement mais surement.
Plutôt que de râler sur internet, je vous impliquer dans une association cycliste pour donner votre avis sur les aménagements cyclables, contribuer aux arbitrages pas faciles entre voitures, bus, vélo , piétons.
C'est un véritable travail citoyen qui permet de comprendre le travail des élus rarement facile tant les citoyens veulent tout et leur contraire.
A noter que 100% des aménagements cyclables sont validés par les associations cyclistes. Si nous vous représentons mal, lâchez votre clavier et rejoignez nous.
Vous découvrirez des problématiques complexes mais l'implication citoyenne et l'esprit de coopération sont source de grandes satisfactions.

Tout est affaire d'équilibre dans la cité
La mode est actuellement axée sur les modes doux (quand je vois le comportement des cyclistes, ce mot me fait rire) au détriment du reste. De tout le reste.
Le résultat est que le bobo à vélo est tellement main et efficace qu'il commande aussi ses courses sur Grochan.direct, ses chaussures sur Zalanko et son dernier modèle d'écran plat sur Party.com
Evidemment il se fout pas mal de ce que peut endurer le pauvre mec qui fait les livraisons en se faisant engueuler toute la journée
Car il est tellement malin

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 09/06/2016 à 10:08

Et sinon, 1100 euros le mètre de piste cyclable, ça ne choque personne ? :o)
.
Et pour les autres endroits où c'est réellement utile, on fait quoi ? On attend l'autorisation des automobilistes qui imposent leur pollution cancérigène à tous ?

Signaler Répondre

avatar
piéton. le 09/06/2016 à 09:51
Super a écrit le 09/06/2016 à 09h34

et 100% des décisions d'aménagements pour les voitures sont prises sans aucun représentant des automobilistes.

Content qu'une minorité (les représentant vélo) décident pour les autres.

Laissez tomber. C'est les mêmes qui viennent pleurer quand ils se font klaxonner parce qu’après avoir roulé 5km sur le trottoir, ils décident de se jeter sur la route parce que le feu piéton était rouge...

Signaler Répondre

avatar
Super le 09/06/2016 à 09:34
simple citoyen a écrit le 08/06/2016 à 21h50

Un bon nombre de commentaires sent quelque peu la frustration et la rancœur. Peut être parce leur auteur ont choisi un mode de transport cher, inefficace, bruyant, polluant, dangereux, lent.
Se faire doubler quotidiennement par des centaines de cyclistes qui vont travailler attisent cette frustration.
alors on leur affuble l'étiquette de bobo... bien qu'ils ne soient que malins et efficaces.
Comme j'aime le répéter : "si j'avais le temps je prendrai la voiture mais mon patron aime que j'arrive à l'heure donc je prends le vélo". Pour faire 10 km aller et 10 km retour.
Utiliser le vélo en ville c'est être malin !
Quant à la cyclabilité de Lyon, n'en déplaise aux éternels râleurs, aux jamais contents, elle s'améliore progressivement mais surement.
Plutôt que de râler sur internet, je vous impliquer dans une association cycliste pour donner votre avis sur les aménagements cyclables, contribuer aux arbitrages pas faciles entre voitures, bus, vélo , piétons.
C'est un véritable travail citoyen qui permet de comprendre le travail des élus rarement facile tant les citoyens veulent tout et leur contraire.
A noter que 100% des aménagements cyclables sont validés par les associations cyclistes. Si nous vous représentons mal, lâchez votre clavier et rejoignez nous.
Vous découvrirez des problématiques complexes mais l'implication citoyenne et l'esprit de coopération sont source de grandes satisfactions.

et 100% des décisions d'aménagements pour les voitures sont prises sans aucun représentant des automobilistes.

Content qu'une minorité (les représentant vélo) décident pour les autres.

Signaler Répondre

avatar
velo le 09/06/2016 à 08:56

Super comme ça post monétaire ira faire du vélo plutôt que de polluer ce forum avec ses copier coller et ses fameux liens d'Internet ( car sans internet il est perdu !) il a internet sur son téléphone peut être en vélo ?!?!?! LoL

Signaler Répondre

avatar
simple citoyen le 08/06/2016 à 21:50

Un bon nombre de commentaires sent quelque peu la frustration et la rancœur. Peut être parce leur auteur ont choisi un mode de transport cher, inefficace, bruyant, polluant, dangereux, lent.
Se faire doubler quotidiennement par des centaines de cyclistes qui vont travailler attisent cette frustration.
alors on leur affuble l'étiquette de bobo... bien qu'ils ne soient que malins et efficaces.
Comme j'aime le répéter : "si j'avais le temps je prendrai la voiture mais mon patron aime que j'arrive à l'heure donc je prends le vélo". Pour faire 10 km aller et 10 km retour.
Utiliser le vélo en ville c'est être malin !
Quant à la cyclabilité de Lyon, n'en déplaise aux éternels râleurs, aux jamais contents, elle s'améliore progressivement mais surement.
Plutôt que de râler sur internet, je vous impliquer dans une association cycliste pour donner votre avis sur les aménagements cyclables, contribuer aux arbitrages pas faciles entre voitures, bus, vélo , piétons.
C'est un véritable travail citoyen qui permet de comprendre le travail des élus rarement facile tant les citoyens veulent tout et leur contraire.
A noter que 100% des aménagements cyclables sont validés par les associations cyclistes. Si nous vous représentons mal, lâchez votre clavier et rejoignez nous.
Vous découvrirez des problématiques complexes mais l'implication citoyenne et l'esprit de coopération sont source de grandes satisfactions.

Signaler Répondre

avatar
Dramatisation excessive le 08/06/2016 à 21:00
Nostromo a écrit le 08/06/2016 à 18h56

Brutal mais pas faux...
Les habitants des villes ne supportent plus les nuisances, ce qui s'entend bien
Sauf que, ce faisant, ils condamnent aussi bien des activités salariées
Tant que le tertiaire ou le tourisme compensent, ça va.
A partir du moment ou cela ne suffit plus, le modèle s'écroule.
Petit rappel à la réalité : Ce ne sont pas les cols blancs qui nous donnent à manger, qui fabriquent nos vêtements ou qui vident nous poubelles.
Il serait bon de se souvenir parfois que le bobo à vélo n'apporte... rien

N'exagérez pas non plus. C'est pas parce qu'on augmente un temps de parcours domicile-travail de 5 ou 10 minutes que c'est la fin du monde.

Le but, c'est d'inciter ceux qui peuvent opter pour un autre mode de transport de le faire. Posez la question autour de vous, beaucoup d'automobilistes pourraient venir travailler autrement.

Et ceux qui n'ont pas le choix, ou qui ne le veulent pas, sont gentiment pénalisés en passant un peu plus de temps au volant.

Signaler Répondre

avatar
les clichés ont la vie dure le 08/06/2016 à 19:13
Post monétaire a écrit le 08/06/2016 à 17h52

Pour info, le déplacement des personnes qui travaillent, lorsqu'il est effectué en vélo, est beaucoup plus performant qu'en voiture.
(rapidité (pas de bouchons liées à l'occupation abusive d'une voiture sur l'espace public), pas de "tourner en rond pendant des heures pour se garer", etc, etc)
La voiture est souvent l'outil également des glandeurs qui se mettent leur musique, leurs écrans, qui boivent, qui mangent, qui fument, et surtout, ne font aucun effort physique. Et qui ont toujours un bon prétexte pour arrive en retard au boulot.
:o)

Ou quand un gros beauf bourré de préjugés réponds à un autre gros beauf bourré de préjugés

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/06/2016 à 19:00
la ville ne doit pas être un parc loisirs a écrit le 08/06/2016 à 16h55

exact c'est tout à fait ça !
Mais c'est à la mode y parait. Les mairies de toutes les grandes villes sont en train de transformer celles-ci en véritable ville loisirs/musée à grand coup de chasse à la voiture et pistes cyclables...
Le résultat ? une véritable ségrégation sociale s'instaure puisqu'on en arrive à des centre ville où seuls peuvent habiter les professions libérales et les retraités... phénomène qui s'auto-entretient d'autant plus que ces catégories poussent les loyers et les prix de l'immobilier vers le haut ! Bien sur on se donne bonne conscience avec un petit quota de logement sociaux... la ville devient un parc d'attraction pour les aisés ou les aidés.
La classe moyenne ? Elle n'a pas le choix ! Pas assez pour se loger en ville et trop pour bénéficier d'un logement social elle est contrainte à un véritable exil, une épuration sociale !!! "dehors !" lui dit-on, "foutez le camp méchants pollueurs qui utilisez votre voiture pour travailler !"

L'enfer est pavé de bonnes intentions et derrière la bonne conscience que se donne notre mairie avec ses pistes cyclables, ses aménagements type "parc vert rue Garibaldi" et autres mièvreries bio, se cache un véritable désastre sociologique dont il faudra malheureusement beaucoup de temps pour que nos tartuffes "éco-citoyens" prennent conscience des dégâts engendrés. !
Espérons que des sociologues dignes de ce nom, sauront sortir de leurs ornières remplies d'à priori pour tirer la sonnette d'alarme !
Mais je n'y crois guère tant le débat semble avoir été tranché et enfermé sous la chape de plomb d'un dogme aussi totalitaire et hypocrite qu'à la mode : le fameux "développement durable et éco-citoyen" !

Oui, tout à fait d'accord

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 08/06/2016 à 18:56
vive l'oisiveté a écrit le 08/06/2016 à 14h39

Ah, ça, la ville est aménagée pour les promeneurs, les chômeurs,... quant aux travailleurs, qu'ils se dém... !

Brutal mais pas faux...
Les habitants des villes ne supportent plus les nuisances, ce qui s'entend bien
Sauf que, ce faisant, ils condamnent aussi bien des activités salariées
Tant que le tertiaire ou le tourisme compensent, ça va.
A partir du moment ou cela ne suffit plus, le modèle s'écroule.
Petit rappel à la réalité : Ce ne sont pas les cols blancs qui nous donnent à manger, qui fabriquent nos vêtements ou qui vident nous poubelles.
Il serait bon de se souvenir parfois que le bobo à vélo n'apporte... rien

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 08/06/2016 à 17:52
vive l'oisiveté a écrit le 08/06/2016 à 14h39

Ah, ça, la ville est aménagée pour les promeneurs, les chômeurs,... quant aux travailleurs, qu'ils se dém... !

Pour info, le déplacement des personnes qui travaillent, lorsqu'il est effectué en vélo, est beaucoup plus performant qu'en voiture.
(rapidité (pas de bouchons liées à l'occupation abusive d'une voiture sur l'espace public), pas de "tourner en rond pendant des heures pour se garer", etc, etc)
La voiture est souvent l'outil également des glandeurs qui se mettent leur musique, leurs écrans, qui boivent, qui mangent, qui fument, et surtout, ne font aucun effort physique. Et qui ont toujours un bon prétexte pour arrive en retard au boulot.
:o)

Signaler Répondre

avatar
la ville ne doit pas être un parc loisirs le 08/06/2016 à 16:55
vive l'oisiveté a écrit le 08/06/2016 à 14h39

Ah, ça, la ville est aménagée pour les promeneurs, les chômeurs,... quant aux travailleurs, qu'ils se dém... !

exact c'est tout à fait ça !
Mais c'est à la mode y parait. Les mairies de toutes les grandes villes sont en train de transformer celles-ci en véritable ville loisirs/musée à grand coup de chasse à la voiture et pistes cyclables...
Le résultat ? une véritable ségrégation sociale s'instaure puisqu'on en arrive à des centre ville où seuls peuvent habiter les professions libérales et les retraités... phénomène qui s'auto-entretient d'autant plus que ces catégories poussent les loyers et les prix de l'immobilier vers le haut ! Bien sur on se donne bonne conscience avec un petit quota de logement sociaux... la ville devient un parc d'attraction pour les aisés ou les aidés.
La classe moyenne ? Elle n'a pas le choix ! Pas assez pour se loger en ville et trop pour bénéficier d'un logement social elle est contrainte à un véritable exil, une épuration sociale !!! "dehors !" lui dit-on, "foutez le camp méchants pollueurs qui utilisez votre voiture pour travailler !"

L'enfer est pavé de bonnes intentions et derrière la bonne conscience que se donne notre mairie avec ses pistes cyclables, ses aménagements type "parc vert rue Garibaldi" et autres mièvreries bio, se cache un véritable désastre sociologique dont il faudra malheureusement beaucoup de temps pour que nos tartuffes "éco-citoyens" prennent conscience des dégâts engendrés. !
Espérons que des sociologues dignes de ce nom, sauront sortir de leurs ornières remplies d'à priori pour tirer la sonnette d'alarme !
Mais je n'y crois guère tant le débat semble avoir été tranché et enfermé sous la chape de plomb d'un dogme aussi totalitaire et hypocrite qu'à la mode : le fameux "développement durable et éco-citoyen" !

Signaler Répondre

avatar
vive l'oisiveté le 08/06/2016 à 14:39

Ah, ça, la ville est aménagée pour les promeneurs, les chômeurs,... quant aux travailleurs, qu'ils se dém... !

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 08/06/2016 à 14:30
je sais rien mais je dirai tout a écrit le 08/06/2016 à 13h56

Après le quai st vincent c'est le quai de la pêcherie puis le quai St ANTOINE où il y a lemarché qui n'est donc pas "juste après".
Mais t'as raison quand même, on en est plus à ça près...

C'est vrai, les cyclistes après St Vincent, ils ne prennent pas la pêcherie et st Antoine... C'est juste le même quai et le même axe de circulation, mais... ça change de nom alors "c'est pas pareil".
Vive les gens qui se limitent à la com et aux apparences.

Signaler Répondre

avatar
je sais rien mais je dirai tout le 08/06/2016 à 13:56
Post monétaire a écrit le 08/06/2016 à 13h18

Oui, le marché c'est le même quai mais juste après là où ça s'appelle quai St vincent.
C'est un des points noirs pour la circulation sécurisé des cyclistes, où rien ne sera fait. Comme d'hab.

Après le quai st vincent c'est le quai de la pêcherie puis le quai St ANTOINE où il y a lemarché qui n'est donc pas "juste après".
Mais t'as raison quand même, on en est plus à ça près...

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 08/06/2016 à 13:18
covagnes a écrit le 08/06/2016 à 12h31

il n'y a pas de marché Quai Saint Vincent , donc pas de probleme.J'y réside et je suis tres heureux de ce projet.

Oui, le marché c'est le même quai mais juste après là où ça s'appelle quai St vincent.
C'est un des points noirs pour la circulation sécurisé des cyclistes, où rien ne sera fait. Comme d'hab.

Signaler Répondre

avatar
covagnes le 08/06/2016 à 12:31
Post monétaire a écrit le 08/06/2016 à 11h43

Un problème existentielle vous fait vous focaliser sur ma personne ?
.
Article : oui, avoir de réelle pistes cyclables sécurisées de la dangerosité des "tonnes de ferrailles" que sont les voitures, camions, bus, c'est une bonne chose. (qui enverrait ses enfants sur les bandes peintes de la chaussée, sans s'inquiéter ?).
.
- Reste que ça n'empêchera pas certains cyclistes de préférer là où c'est interdit, parce que le bord de l'eau c'est plus sympa que le bord des échappements cancérigènes même sur une piste cyclable,
- reste que les "pistes" sur ces lieux existent déjà pour une grande partie et qu'à mon avis, c'est surtout parce que le sytral n'aime pas les cyclistes (actuellement les bandes cyclables sont sur la bande bus), que ces travaux sont entrepris.
- Reste qu'après, au niveau du quai st vincent, les jours de marché, c'est là que serait utile une piste cyclable. Mais je serai curieux de voir "l'occupation de la piste" par les camions des marchands (et autres consommateurs qui crachent sur le code de la route)
- reste que 2,2 millions d'euros pour faire une vraie piste cyclable sur seulement 2 kilomètres, ça fait 1100 euros le mètre !!!! Y'a rien qui vous semble étonnant ? Surement encore un bon prétexte pour faire tourner certaines boîtes.
.
Perso, je saurai que ce n'est pas de l’esbroufe politicienne lorsqu'il y aura de réelles pistes cyclables là il y a beaucoup de voitures et aucune piste réelle, genre Berthelot, quais du rhône, quai de sâone (Fulchiron et avant), etc.
Et également comme dit par un autre participant, des parkings à vélo suffisants avec une politique antivol organisées.
Bref, la "priorité aux voitures qui rapportent des taxes" (contrairement aux vélos) n'est pas prête de finir ! :o)

il n'y a pas de marché Quai Saint Vincent , donc pas de probleme.J'y réside et je suis tres heureux de ce projet.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 08/06/2016 à 11:43

Un problème existentielle vous fait vous focaliser sur ma personne ?
.
Article : oui, avoir de réelle pistes cyclables sécurisées de la dangerosité des "tonnes de ferrailles" que sont les voitures, camions, bus, c'est une bonne chose. (qui enverrait ses enfants sur les bandes peintes de la chaussée, sans s'inquiéter ?).
.
- Reste que ça n'empêchera pas certains cyclistes de préférer là où c'est interdit, parce que le bord de l'eau c'est plus sympa que le bord des échappements cancérigènes même sur une piste cyclable,
- reste que les "pistes" sur ces lieux existent déjà pour une grande partie et qu'à mon avis, c'est surtout parce que le sytral n'aime pas les cyclistes (actuellement les bandes cyclables sont sur la bande bus), que ces travaux sont entrepris.
- Reste qu'après, au niveau du quai st vincent, les jours de marché, c'est là que serait utile une piste cyclable. Mais je serai curieux de voir "l'occupation de la piste" par les camions des marchands (et autres consommateurs qui crachent sur le code de la route)
- reste que 2,2 millions d'euros pour faire une vraie piste cyclable sur seulement 2 kilomètres, ça fait 1100 euros le mètre !!!! Y'a rien qui vous semble étonnant ? Surement encore un bon prétexte pour faire tourner certaines boîtes.
.
Perso, je saurai que ce n'est pas de l’esbroufe politicienne lorsqu'il y aura de réelles pistes cyclables là il y a beaucoup de voitures et aucune piste réelle, genre Berthelot, quais du rhône, quai de sâone (Fulchiron et avant), etc.
Et également comme dit par un autre participant, des parkings à vélo suffisants avec une politique antivol organisées.
Bref, la "priorité aux voitures qui rapportent des taxes" (contrairement aux vélos) n'est pas prête de finir ! :o)

Signaler Répondre

avatar
Jack tout seul le 08/06/2016 à 09:11
Jackadit a écrit le 08/06/2016 à 08h40

Sauf que les cyclistes sont plus souvent des habitants de Lyon que les automobilistes. Les plus gros générateurs de nuisance sont ceux qui font beaucoup de kilomètre, et en particulier ceux qui font la navette entre Lyon et la banlieue.

Ils peuvent donc voter à droite dans leur ville dortoir, je m'en moque.

On aura compris que votre démarche était avant tout égoïste.

Sinon le projet est co-financé par la région (les savoyards ou les dromois en sont ravis) et la métropole soit en grande partie ce que vous appelez des électeurs de ville dortoir.

Enfin les trajets les plus polluants sont les petits trajets avec des arrêts fréquents. Exactement ce à quoi ces nouvelles installations contraignent les automobilistes.

Signaler Répondre

avatar
C'est la bataille le 08/06/2016 à 08:55
Fcl1 a écrit le 08/06/2016 à 08h33

Excellent - la continuité cyclable sera bien meilleure. A nos amis aigris, Vaise-Part Dieu prend au grand maximum 20 minutes à vélo, et ce tous les jours de l'année et aux heures de pointe, sans problème de parking. Par ailleurs il est effectivement urgent de supprimer le stationnement en épi, dont au moins la moitié des conducteurs ne respectent pas le sens (garés en marche avant, ce qui n'est strictement JAMAIS verbalisé malgré le danger pour les usagers notamment cyclistes quand il faut ressortir d'une place en marche arrière et sans aucune visibilité). Un bon début pour le nouveau plan modes doux!

Le stationnement quai Gillet se fait en bataille et non en épi.

Il n'y a donc pas de sens pour s'y garer.

Sinon quelqu'un a des stats de l'accidentologie qui serait supérieure pour ce type de stationnement ou est ce encore du domaine de la croyance ?

Et si cela vraiment dangereux alors le plus sécurisant serait de transformer ces places en stationnement en épi arrière.

Mais tout le monde aura compris que le but n'est pas là.

Signaler Répondre

avatar
Jackadit le 08/06/2016 à 08:40
Et inversement a écrit le 07/06/2016 à 19h04

Voila exactement pourquoi je ne vote pas PS aux élections locales.

Fatigué de cette congestion organisée qui n'a pas lieu d'être et dont le résultat est nul la pollution continuant à augmenter sans cesse alors que le trafic diminue.

Sauf que les cyclistes sont plus souvent des habitants de Lyon que les automobilistes. Les plus gros générateurs de nuisance sont ceux qui font beaucoup de kilomètre, et en particulier ceux qui font la navette entre Lyon et la banlieue.

Ils peuvent donc voter à droite dans leur ville dortoir, je m'en moque.

Signaler Répondre

avatar
Fcl1 le 08/06/2016 à 08:33

Excellent - la continuité cyclable sera bien meilleure. A nos amis aigris, Vaise-Part Dieu prend au grand maximum 20 minutes à vélo, et ce tous les jours de l'année et aux heures de pointe, sans problème de parking. Par ailleurs il est effectivement urgent de supprimer le stationnement en épi, dont au moins la moitié des conducteurs ne respectent pas le sens (garés en marche avant, ce qui n'est strictement JAMAIS verbalisé malgré le danger pour les usagers notamment cyclistes quand il faut ressortir d'une place en marche arrière et sans aucune visibilité). Un bon début pour le nouveau plan modes doux!

Signaler Répondre

avatar
Donald Trump le 08/06/2016 à 08:33
lesnaz a écrit le 08/06/2016 à 07h02

"Places en épis considérées comme dangereuses" ? Par qui et pourquoi svp ? Je ne comprends pas l'argument.

C'est un stationnement considéré comme dangereux, car les manœuvres de marche arrière pour en ressortir se font avec une visibilité faible (voir nulle lorsqu'un est stationné à coté d'une camionnette).

Signaler Répondre

avatar
lesnaz le 08/06/2016 à 07:02

"Places en épis considérées comme dangereuses" ? Par qui et pourquoi svp ? Je ne comprends pas l'argument.

Signaler Répondre

avatar
chris le 08/06/2016 à 06:00

Le problème à Lyon n'est pas tant de circuler que de garder son velo plus de 6 mois ! J'ai subi 2 vols malgré de bons antivols.

Signaler Répondre

avatar
Cycliste le 07/06/2016 à 22:28

En espérant qu'ils fassent de vraies pistes cyclables, et non pas 3 coups de peinture au hasard, qui débouchent sur rien, comme on peut le voir ailleurs en ville (genre part dieu villette)

Signaler Répondre

avatar
leondelyon le 07/06/2016 à 21:28

Voilà pourquoi vous votez PS !!!

Signaler Répondre

avatar
Cyclocon le 07/06/2016 à 20:32

Bah l'agressivité des cyclistes vaut largement celle des conducteurs de voitures... alors le mieux serait de réserver ces quais aux piétons

Signaler Répondre

avatar
Et inversement le 07/06/2016 à 19:04
Jackadit a écrit le 07/06/2016 à 18h32

"Privilégier les modes alternatifs à la voiture". Voilà exactement pourquoi je vote PS aux élections locales.

Voila exactement pourquoi je ne vote pas PS aux élections locales.

Fatigué de cette congestion organisée qui n'a pas lieu d'être et dont le résultat est nul la pollution continuant à augmenter sans cesse alors que le trafic diminue.

Signaler Répondre

avatar
pas content! le 07/06/2016 à 18:38

Vivement que "post-monétaire" vienne commenter cet article pour critiquer

Signaler Répondre

avatar
Jackadit le 07/06/2016 à 18:32

"Privilégier les modes alternatifs à la voiture". Voilà exactement pourquoi je vote PS aux élections locales.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.