Corps mutilé à la Croix-Rousse : un maçon écroué

Un maçon de 37 ans, soupçonné du meurtre d'une retraitée de 56 ans samedi soir à Lyon, a été mis en examen pour assassinat et écroué lundi. Il nie connaître la victime et être l'auteur du meurtre, mais c'est lui qui avait alerté les policiers, en affirmant qu'il venait de découvrir un corps mutilé dans l'appartement qu'il louait à la Croix -Rousse.
Selon les résultats de l'autopsie pratiquée lundi à l'Institut médico-légal de Lyon, la victime, mère de deux enfants, est morte par strangulation. Son meurtrier aurait vraisemblablement tenté de se débarrasser du corps, d'où les mutilations.
Les enquêteurs devront maintenant déterminer pourquoi et comment la retraitée s'est retrouvée dans l'appartement et éventuellement si elle a été victime d'un guet-apens.
Elle devait en effet, selon ses parents, dîner chez des amis avant de repasser chez eux. Ne la voyant pas arriver, ceux-ci avaient alors alerté la police.
L'enquête a été confiée à la brigade criminelle de la sûreté.

Tags :

meurtre

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.