Wauquiez ne peut pas "avoir le monopole" chez les Républicains selon Woerth

Wauquiez ne peut pas "avoir le monopole" chez les Républicains selon Woerth
Laurent Wauquiez - LyonMag

Nicolas Sarkozy n'a pas encore quitté la présidence des Républicains pour se lancer dans la primaire que déjà ses successeurs se tirent dans les pattes.

Alors que Laurent Wauquiez, numéro 2 du parti, annonçait qu'il prendrait la succession de son mentor de manière intérimaire jusqu'aux élections présidentielles, il semble qu'Eric Woerth ne partage pas totalement son avis et ses ambitions.


Le secrétaire général des Républicains annonce dans un entretien paru ce vendredi dans les quotidiens du groupe Ebra que "c'est une équipe de direction qui dirigera les Républicains jusqu'à la fin de la primaire. Laurent (Wauquiez) est vice-président et je suis secrétaire général : on continuera de faire équipe pour diriger le parti. (...) Evidemment personne ne peut avoir le monopole de la représentation du parti puisque personne n'a été élu. Il y a une équipe. Peu importe les numéros. Il faut jouer collectif".

De quoi calmer les ardeurs du président de la Région Auvergne Rhône-Alpes. D'autant qu'Eric Woerth profite de l'entretien pour lui aussi afficher son total soutien à Nicolas Sarkozy durant la primaire.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
mic123 le 22/08/2016 à 22:00

La région rhone alpes auvergne ne lui suffit pas, ah l'ambition quand tu nous tiens ............mais il y a parfois de l'imprévu......et à vouloir tout on se perd parfois.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 19/08/2016 à 18:31

Le huron cherche à se constituer des réserves pour 2022 !!

Signaler Répondre

avatar
ambitieux le 19/08/2016 à 11:17

qu ils aretent de jouer leur petite carriere perso

Signaler Répondre

avatar
waukiez le 19/08/2016 à 10:57

Wauquiez ne fait plus partie de mes politiques préférés depuis sa position concernant l' A45.

J'aurais même, et je ne suis pas le seul dans ce cas, tendance à le mettre "aux oubliettes".

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.