Un outil pour identifier les nuisances air et bruit voit le jour en Rhône-Alpes

Un outil pour identifier les nuisances air et bruit voit le jour en Rhône-Alpes
A Lyon, on est plus exposé aux nuisances air et bruit - DR

A l’occasion de la journée nationale de la qualité de l’air et de l’acoucité, les associations concernées, soutenues par la Région Auvergne-Rhône-Alpes présentent l’Observatoire Régional Harmonisé Auvergne-Rhône-Alpes des Nuisances Environnementales (ORHANE). Il s’agit de la première plateforme d’identification et de hiérarchisation de l’exposition du territoire aux nuisances air et bruit, en France et en Europe.

Dans un contexte où les enjeux environnementaux sont on ne peut plus importants, un projet qui cartographie les territoires les plus touchés par les nuisances air et bruits pour mieux leur venir en aide est ô combien pertinent.

Quatre années de travail ont été nécessaires pour mettre au point un projet comme celui-ci. Désormais, grâce à une base de données homogénéisée à l’échelle régionale (Rhône-Alpes dès 2016, étendue à l’Auvergne en 2017), la plateforme permet une vision combinée du bruit et de la qualité de l’air. Les secteurs les plus touchés étant les réseaux routiers, ferroviaires et aériens, mais également les grandes agglomérations, classés sur une échelle de 0 à 6 suivant le degré de nuisances.

Une plateforme à différentes portées

Cet outil est avant tout destiné aux gros pollueurs. En ce sens, les acteurs du territoire, qu’il s’agisse des collectivités territoriales, des services de l’Etat ou de gestionnaires d’infrastructures pourront bénéficier d’un "diagnostic environnemental". Par ailleurs, les habitants peuvent également consulter ces cartographies du territoire rhônalpin. Eventuellement pour modifier leurs habitudes de vie, ou même pour mesurer les risques encourus en vivant dans des zones peu altérées ou au contraire, des zones dégradées.

A terme, le but étant aussi pour cette plateforme de mutualiser des données sur les activités industrielles, les pollens ou encore les rayons électromagnétiques pour englober encore plus de nuisances.

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 23/09/2016 à 11:20
SPARTACUS a écrit le 22/09/2016 à 20h08

C'est presque exact, parce que certains soirs de manifestation, les poids-lourds sont déjà déviés sur l'A432.
Mais ma démonstration est une aide à la décision pour savoir quel contournement, à construire, serait le plus utile. Et tous les arguments raisonnables et honnêtes...plaident pour le COL.

Aucune construction supplémentaire.
Quand on est dans une impasse (comme la société basée sur le pétrole), on peut construire une route supplémentaire (histoire d'en rajouter une couche) ou simplement faire demi tour et prendre un autre chemin.

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 22/09/2016 à 20:08
NiKo a écrit le 22/09/2016 à 13h49

oui mais personne ne passe par l'A432 c'est bien le problème

C'est presque exact, parce que certains soirs de manifestation, les poids-lourds sont déjà déviés sur l'A432.
Mais ma démonstration est une aide à la décision pour savoir quel contournement, à construire, serait le plus utile. Et tous les arguments raisonnables et honnêtes...plaident pour le COL.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/09/2016 à 15:06
Une idée en l'air... a écrit le 21/09/2016 à 23h00

Les diagnostiques des grandes tendances sont fait depuis longtemps...
Ce qui manque, c'est une action volontariste !!!

Et vous proposez quoi tout en restant prisonnier des impératifs économiques monétistes ?

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 22/09/2016 à 15:05
Dégouté ! a écrit le 22/09/2016 à 09h40

Le pire c'est l'absence de la la ville de Lyon ou de la métropole pour tenter d'endiguer la situation. Une pollution intolérable, des gadgets uniquement sont mis en avant. Il faudra un jour porter plainte contre mise en danger d'autrui contre les décideurs, ceux qui sont élus et ne font rien. Une action collective contre tous les cancers induits et insuffisances respiratoires. Notre grand chef est bien protégé dans le 5ème arrondissement et la plupart des classes moyennes supérieures se sauvent dans le périurbain, ce qui accentuent en plus la pollution, bref sauve qui peut !

il y a vaguement eu un procès de Gérard Collomb sur cette affaire ... ;)

http://download.macromedia.com/pub/shockwave/cabs/flash/swflash.cab#version=9,0,0,0" width="480" height="320" align="middle"> http://www.dailymotion.com/swf/x30l033_le-proces-de-gerard-collomb-par-guignol_fun?autoPlay=0" /> http://www.dailymotion.com/swf/x30l033_le-proces-de-gerard-collomb-par-guignol_fun?autoPlay=0" quality="high" bgcolor="#ffffff" width="480" height="320" align="middle" allowScriptAccess="sameDomain" allowFullScreen="false" type="application/x-shockwave-flash" pluginspage="http://www.macromedia.com/go/getflashplayer" />

Signaler Répondre

avatar
NiKo le 22/09/2016 à 13:49
SPARTACUS a écrit le 22/09/2016 à 11h52

Réponse à Piano2:
Il m'est difficile de faire boire un âne qui n'a pas soif...
Je précise néamoins que les chiffres utilisés pour affirmer que le COL épargnerait près d'un million de tonnes d'émissions polluantes (toutes celles émises par un moteur à combustion) ne sont pas sortis de mon imaginaire mais du Ministère des Transports (celui qui a élaboré le comparatif COL/CEL -Contournement Ouest/Est de Lyon), sur lesquels Raymond Barre s'est appuyé en son temps pour lancer le COL (et stoppé après son départ par des irresponsables).

Regardez la carte: pour le trafic de transit Nord/Sud (et Sud/nord) entre Anse et Givors/Vienne, c'est une ligne droite pour le COL (environ 40km).
Maintenant, passez à l'Est, par l'A432, vous doublez alors votre distance, et donc votre pollution (et votre coût en carburant, et votre temps perdu...).
Piano2! Toujours pas soif?

oui mais personne ne passe par l'A432 c'est bien le problème

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 22/09/2016 à 11:52

Réponse à Piano2:
Il m'est difficile de faire boire un âne qui n'a pas soif...
Je précise néamoins que les chiffres utilisés pour affirmer que le COL épargnerait près d'un million de tonnes d'émissions polluantes (toutes celles émises par un moteur à combustion) ne sont pas sortis de mon imaginaire mais du Ministère des Transports (celui qui a élaboré le comparatif COL/CEL -Contournement Ouest/Est de Lyon), sur lesquels Raymond Barre s'est appuyé en son temps pour lancer le COL (et stoppé après son départ par des irresponsables).

Regardez la carte: pour le trafic de transit Nord/Sud (et Sud/nord) entre Anse et Givors/Vienne, c'est une ligne droite pour le COL (environ 40km).
Maintenant, passez à l'Est, par l'A432, vous doublez alors votre distance, et donc votre pollution (et votre coût en carburant, et votre temps perdu...).
Piano2! Toujours pas soif?

Signaler Répondre

avatar
piano2 le 22/09/2016 à 09:45
SPARTACUS a écrit le 22/09/2016 à 07h49

Réalisons d'abord le COL (Contournement Ouest de Lyon) qui supprimera près d'un million de tonnes d'émissions polluantes sur le bassin lyonnais (chaque année)!
A Lyon, on s'agite, pris de Macronite aigue, mais on ne règle pas les vrais problèmes! Il faudra que ça change!

Vous nous ressortez encore cet argument du million de tonnes (de quoi d'ailleurs, de carbone ou de CO2 ?) économisé chaque année, qui sort tout droit de votre imaginaire ?

A quand une démonstration de ce calcul ? Ah mais oui, ça serait reconnaitre que ce chiffre est très largement surévalué...

Signaler Répondre

avatar
Dégouté ! le 22/09/2016 à 09:40

Le pire c'est l'absence de la la ville de Lyon ou de la métropole pour tenter d'endiguer la situation. Une pollution intolérable, des gadgets uniquement sont mis en avant. Il faudra un jour porter plainte contre mise en danger d'autrui contre les décideurs, ceux qui sont élus et ne font rien. Une action collective contre tous les cancers induits et insuffisances respiratoires. Notre grand chef est bien protégé dans le 5ème arrondissement et la plupart des classes moyennes supérieures se sauvent dans le périurbain, ce qui accentuent en plus la pollution, bref sauve qui peut !

Signaler Répondre

avatar
SPARTACUS le 22/09/2016 à 07:49

Réalisons d'abord le COL (Contournement Ouest de Lyon) qui supprimera près d'un million de tonnes d'émissions polluantes sur le bassin lyonnais (chaque année)!
A Lyon, on s'agite, pris de Macronite aigue, mais on ne règle pas les vrais problèmes! Il faudra que ça change!

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 21/09/2016 à 23:06

outil completement inutile

Signaler Répondre

avatar
Une idée en l'air... le 21/09/2016 à 23:00

Les diagnostiques des grandes tendances sont fait depuis longtemps...
Ce qui manque, c'est une action volontariste !!!

Signaler Répondre

avatar
logement le 21/09/2016 à 18:53

Chaque rue de Lyon devrait être mesurée et notée en nuisances sonores (les pires !!) heure par heure car rien n'est pire qu'habiter un endroit bruyant tant au niveau confort que santé.

Je ferai l'impasse sur tout (exposition, vue, commerces etc.) pour loger dans un endroit calme et serein.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.