Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Anne-Laure, la victime du cours Vitton - DR

Marche blanche pour Anne-Laure : plus qu’un hommage, un vrai combat

Anne-Laure, la victime du cours Vitton - DR

La marche blanche en l’honneur d’Anne-Laure Moreno, la victime du cours Vitton du mois d'octobre, aura lieu ce samedi, à 14h au départ du cours Vitton/Belges. C’est à cette occasion que le père de la victime, Eric Moreno, espère sensibiliser, à l’échelle locale mais aussi nationale, les Français aux dangers de la route et "surtout de faire comprendre à tous, que cela peut arriver à n’importe qui et n’importe où".

Il s’est donc tenu, ce mardi soir à la mairie du 6e arrondissement de Lyon, une réunion en présence du maire de l’arrondissement Pascal Blache et d’Éric Moreno pour annoncer aux élus comme aux habitants de la ville, les mesures lancées pour faire "bouger les choses".

  

Pour rappel, Anne-Laure est décédée dans la nuit de samedi à dimanche alors qu’elle marchait dans les rues du 6e arrondissement de Lyon. Un véhicule, qui lui-même avait été percutée par une voiture folle qui avait grillé le feu rouge, a fauché la jeune femme ainsi que son amie qui l’accompagnait dans l’angle de la rue Garibaldi et du cours Vitton vers 1h30, le 23 octobre dernier.

 

Pour Eric Moreno, l’enjeu de cette marche est double. Rendre hommage à sa fille, mais aussi sensibiliser à un point de vue national, les défauts de procédure qui entourent les homicides volontaires des accidents de la route.

En effet, lors d’un homicide involontaire de type accident de la route, la police n’est pas autorisée à accéder au fichier d’empreinte génétique nationale, afin de regrouper les données avec d’éventuelles empreintes relevées sur le lieu de l’accident. Ce père lutte également pour que l’homicide involontaire soit classé en homicide volontaire, comme le prévoit la proposition de loi de 2013, si des circonstances aggravantes sont relevées. "Cette marche n’est pas simplement pour ma fille mais aussi pour toutes les autres victimes, comme l’homme de 42 ans, Mr Parimeros qui a perdu la vie rue Bonnel dans des circonstances similaires et qui laisse femme et enfant derrière lui, ou encore la jeune Caroline, qui a perdu l’usage de ces deux jambes après avoir été trainée sur 800m par une voiture dans le 9e arrondissement en 2014", explique Eric Moreno.

 

Pour Pascal Blache, le maire du 6e, il est important de soutenir la famille d’Anne-Laure, tout comme il est nécessaire de sécuriser ce carrefour Vitton-Garibaldi. Cependant l’aménagement des routes en ville ne dépend pas de l’arrondissement mais de la Ville et de la Métropole. Le maire s’est d’ailleurs entretenu avec Jean-Yves Sécheresse, adjoint au maire de Lyon, délégué à la Sécurité, cette semaine et il espère "que les choses vont bouger rapidement". Une antenne rhônalpine du collectif national "Justice pour les victimes de la route" va également voir le jour au sein de la mairie du 6e.

 

Le maire ne lâchera pas l’affaire. Selon lui : "à l’angle Garibaldi-Vitton, la circulation est compliquée. Il y a peu de place pour les trottoirs et ce sont deux axes assez rectilignes, sur des portions où l’on peut rouler effectivement assez vite. L’objectif, compte tenu de la gravité de l’accident, et du collectif qui s’est créé est d’agir rapidement. Mais c’est vrai que le cours Vitton m‘inquiète un peu plus puisque les trottoirs sont très étroits, les gens peuvent tomber sur la rue, ça roule assez vite, donc j’espère qu’on va pouvoir faire quelque chose assez vite".



Tags : Cours Vitton | marche blanche | Anne-Laure | victime | rue garibaldi |

Commentaires 4

Déposé le 03/12/2016 à 13h50  
Par Zorglub Citer

Je conduisais depuis plus de 25 ans et mon activité professionnelle m'a conduite à connaître ( hormis les voyages " touristiques" ) quatre régions et cinq départements différents autant la campagne que la ville où j'ai beaucoup conduit . J'ai donc pu voir la lente dégradation des comportements routiers et l'augmentation constante des incivilités ( relevant souvent de grosses névroses et donc de la psychiatrie ) et autres simples incompétences ou désinvoltures sans compter les comportement délibérés confinant à la criminalité .
Il est évident que tant que ces politiques qui nous gouvernent ne prendront pas conscience de l'hécatombe ( 4000 mille morts par ans sans compter les estropiés à vie ) la situation ne fera qu'empirer puisque la voiture est, depuis bien longtemps, un véritable exutoire pour tous les frustrés que notre belle société de consommation et notre système social ne cesse d'engendrer !
Mais le système médiatique a aussi sa part de responsabilité . Si j'en crois les chaines de radio ou de TV, les dizaines ou centaines de morts d'un accident d'avion sont à pleurer bien davantage que les 4000 morts ( plus de 10 par jour ) de nos routes ...!
Si vos enfants ont la chance de ne pas être fauchés par un chauffard , faites leur faire des études de droit spécialisées en indemnisation du dommage corporel car c'est l'avenir et les clients de plus en plus nombreux !

Moi, ça fait, à présent plus de six ans que je me bats pour être indemnisée correctement et que ma vie a basculé ...six ans que je me bats contre mes divers handicaps avec lesquels je vais devoir vivre le reste de ma vie .

Déposé le 01/12/2016 à 10h16  
Par Pierre R Citer

J'ai passé mon permis à une époque ou la courtoisie était la base de l'apprentissage de la conduite (presque avant l'aspect technique).
Aujoud'hui les incivilités sont à peu près les mêmes au volant que sur nos trottoirs, on est sur une dégradation liée à des problèmes d'éducation, d'absence de policiers dans nos rues, d'impunités pour les désormais trop nombreux délinquants de tous genres.
Un poil malsain le maire du 6, de se servir de ce drame à des fins politiques.
Pas très noble également de la part de Lyon Mag d'insister sur cette approche polémique .

Déposé le 30/11/2016 à 15h47  
Par Silence, ils tuent Citer

Les marches et autres hommages n'y changeront rien.
Rachida Dati a empêché d'emprisonner les condamnés à moins de 2 ans d'emprisonnement et Taubira a fini le travail en relâchant des milliers de récidivistes. 2 ministres chances pour la France.
Condoléances à la famille.

Déposé le 30/11/2016 à 13h47  
Par dur dur. Citer

Et sur la "chance pour la France" ivre et sans assurance qui l'a tuée on ne dit rien !!

On tait son nom, élection oblige !!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.