Législatives 2017 : Denis Broliquier (UDI) joue la carte du maire d'arrondissement

Législatives 2017 : Denis Broliquier (UDI) joue la carte du maire d'arrondissement
Denis Broliquier - LyonMag

La 2e circonscription du Rhône s'annonce comme l'une des plus disputées en juin prochain pour les élections législatives.

Ils sont nombreux à vouloir devenir député, en lieu et place de Pierre-Alain Muet (PS), qui ne se représente pas.


L'UDI Denis Broliquier estimait mardi être le plus à même de porter la candidature de la droite et du centre face aux candidats de gauche Hubert Julien-Laferrière (PS) et Nathalie Perrin-Gilbert (GRAM), maires du 9e et du 1er. "Ce sera une bataille de maires d'arrondissements de Lyon (...), il est important que la droite en ait un également face à eux", a réagi Denis Broliquier, premier magistrat du 2e arrondissement.

Car sa candidature n'est pas assurée à 100% de survivre au printemps. Son parti l'UDI doit négocier avec les Républicains. Qui de lui ou de Laurence Balas (LR) sera encore là en juin ? Les deux peut-être, mais pour mettre toutes les chances de son côté, Denis Broliquier a également loué les mérites de François Fillon. "Candidat à la députation, je suis déterminé à faire partie de sa future majorité présidentielle", a rajouté l'élu, qui s'était déjà présenté aux législatives 2012, sans succès.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
tata le 14/12/2016 à 19:45

il lance sa campagne au broc bar quelle honte
il n'a aucun respect il ose tout
anti mariage pour tous extrême droite
c'est prendre les gens pour des imbéciles !

Signaler Répondre

avatar
hercule le 14/12/2016 à 19:37

deux candidats sans aucune conviction et qui se moquent de nous
ça promet

Signaler Répondre

avatar
jojo2 le 14/12/2016 à 19:36

on n'en veut plus
oui de l'extême droite au centre aucune conviction
opportuniste
certainement pas

Signaler Répondre

avatar
Opportunisme le 14/12/2016 à 18:36

Un jour à la droite de la droite, un jour au centre ...

C'est sûr que le prochain président et les citoyens qu'il entend représenter pourront compter sur un homme de convictions !

C'est drôle de vouloir une autre étiquette que la sienne avant même d'avoir défendu les idées de sa "famille" politique, non ?!

Signaler Répondre

avatar
MILLLion le 14/12/2016 à 13:45

Broliquier qui est passé de l'extrème droite à la Gauche. ça jamais

Signaler Répondre

avatar
lugdu le 14/12/2016 à 10:45

Un très bon maire, il fera un très bon député ... Homme de terrain, de conviction... l'UMP n'existera pas tandis qu'à gauche, la guerre fratricide fera le reste !

Signaler Répondre

avatar
Richard le 14/12/2016 à 10:33

Monsieur 7% va à la gamelle !
Aucune conviction, les parties sont pour lui juste des appuis avec lesquels il ne partage aucune valeur !

Signaler Répondre

avatar
Conviction ? le 14/12/2016 à 08:21

"Candidat à la députation, je suis déterminé à faire partie de sa future majorité présidentielle"

Après avoir misé sur la candidature Juppé (tout en votant Fillon).

Il y a quand même un moment ou il faudra s'assumer au lieu de louvoyer sans arrêt.

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.