Rhône : en panne, il retrouve sa voiture démontée par des démineurs

Rhône : en panne, il retrouve sa voiture démontée par des démineurs
Photo illustration - LyonMag

Un homme est tombé en panne de voiture au mauvais endroit ce mercredi à Pierre-Bénite devant l’usine Arkema.

Drôle de mésaventure pour un automobiliste, ce mercredi matin, devant l’usine Arkema de Pierre-Bénite, un site sensible puisqu’il est classé Seveso. Tombée en panne, sa voiture a entièrement été inspectée puis démontée par des démineurs. Il faut dire que son attitude pouvait paraitre suspecte puisque plusieurs témoins l’avaient vu s’éloigner de sa voiture avec des bidons d’essence à la main et le visage dissimulé sous une capuche.

C'était donc une fausse alerte, l’homme était simplement en train d’aller chercher de l’essence dans une station-service située près du site. Durant l’intervention, le chemin Henri-Moissan a été bouclé par les autorités. Celle-ci a tout de même entrainé le déclenchement d’un Plan d’Opération Interne qui protège les employés de l’entreprise Arkema.

Les pistes criminelles et terroristes ont rapidement été écartées par la Préfecture du Rhône.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Baille! le 20/12/2016 à 15:54
bye a écrit le 14/12/2016 à 13h50

Génial

Superbe, même! :o)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/12/2016 à 12:14
mort de trouille a écrit le 15/12/2016 à 11h29

eh ben ! rien que ça ! o:)...

On a le sens de la mesure et du droit à la dérision chez les PM !.... o:)

on ose imaginer ce que ça sera quand le paradis Post Monétarien sera instauré.... o:)

Le sens de la dérision ? Pourquoi il est "à sens unique" avec vous ?
(Cher anonyme du net. ) :o)

On aimerait bien aussi que chacun puisse "se moquer" de vous, mais... vous êtes qui ? :o)

C'est vous qui imposez "votre voie", c'est vous qui "salissez" anonymement (en changeant de pseudo histoire de...),
allez, vive l'humour, et vive le respect des lois pour le "vivre ensemble".
ça changera.

Signaler Répondre

avatar
mort de trouille le 15/12/2016 à 11:29
Post monétaire a écrit le 15/12/2016 à 10h40

Toujours à essayer de défendre les "pétainistes nouveaux" avec leurs messages anonymes pourris ? :o)

Ben woui, quand on reprend un pseudo qui n'est pas le sien, ou un pseudo proche dans le but non pas de faire du "comique" (Coluche en se moquant de giscard n'a pas pris le pseudo "Kiscart" ou autre), mais dans le but de "salir", ça s'appelle bien une usurpation.

"La liberté des uns s'arrête là où la liberté des autres commence."
Mais rassurez vous, votre "liberté d'être un usurpateur" est respectée, la preuve...

eh ben ! rien que ça ! o:)...

On a le sens de la mesure et du droit à la dérision chez les PM !.... o:)

on ose imaginer ce que ça sera quand le paradis Post Monétarien sera instauré.... o:)

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 15/12/2016 à 10:40
o:) o:) o:) a écrit le 15/12/2016 à 09h16

"Usurpation" c''est un bien grand mot pour une parodie de vos msg ridicules ! o:) o:) o:)

Sinon c'est vrai qu'à part le logo c'était copie conforme ! o:) o:) o:)

P.S. : sur le fond, avouez que parodie ou pas, "usurpation" o:) ou pas, le msg de PM était génial, non ? p:)

Toujours à essayer de défendre les "pétainistes nouveaux" avec leurs messages anonymes pourris ? :o)

Ben woui, quand on reprend un pseudo qui n'est pas le sien, ou un pseudo proche dans le but non pas de faire du "comique" (Coluche en se moquant de giscard n'a pas pris le pseudo "Kiscart" ou autre), mais dans le but de "salir", ça s'appelle bien une usurpation.

"La liberté des uns s'arrête là où la liberté des autres commence."
Mais rassurez vous, votre "liberté d'être un usurpateur" est respectée, la preuve...

Signaler Répondre

avatar
bye! le 15/12/2016 à 09:33
o:) o:) o:) a écrit le 15/12/2016 à 09h16

"Usurpation" c''est un bien grand mot pour une parodie de vos msg ridicules ! o:) o:) o:)

Sinon c'est vrai qu'à part le logo c'était copie conforme ! o:) o:) o:)

P.S. : sur le fond, avouez que parodie ou pas, "usurpation" o:) ou pas, le msg de PM était génial, non ? p:)

on ne peut pas en dire autant du votre

next

Signaler Répondre

avatar
o:) o:) o:) le 15/12/2016 à 09:16
bye! a écrit le 14/12/2016 à 14h24

salut le troll, bel essai d'usurpation

manque plus que le logo encore un effort

next

"Usurpation" c''est un bien grand mot pour une parodie de vos msg ridicules ! o:) o:) o:)

Sinon c'est vrai qu'à part le logo c'était copie conforme ! o:) o:) o:)

P.S. : sur le fond, avouez que parodie ou pas, "usurpation" o:) ou pas, le msg de PM était génial, non ? p:)

Signaler Répondre

avatar
bye! le 14/12/2016 à 14:24
bye a écrit le 14/12/2016 à 13h50

Génial

salut le troll, bel essai d'usurpation

manque plus que le logo encore un effort

next

Signaler Répondre

avatar
bye le 14/12/2016 à 13:50
Post monétaire a écrit le 14/12/2016 à 13h31

Petite pensée à celle ou celui qui a "écrit" cet article (ou copier/coller) et qui a fait quelques coquilles, faute de temps (le temps c'est de l'argent) pour relire posément. :o)

Sinon, voici un commentaire hautement intelligent :
(humour, mais pas besoin de le préciser?)
cet incident ne serait pas arrivé s'il avait été en vélo,
car un vélo ne tombe pas en panne d'essence, et se "pousse" s'il a un problème.
(en plus, c'est difficile de planquer une bombonne de gaz dans le cadre d'un vélo...)
:o)

Génial

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 14/12/2016 à 13:31

Petite pensée à celle ou celui qui a "écrit" cet article (ou copier/coller) et qui a fait quelques coquilles, faute de temps (le temps c'est de l'argent) pour relire posément. :o)

Sinon, voici un commentaire hautement intelligent :
(humour, mais pas besoin de le préciser?)
cet incident ne serait pas arrivé s'il avait été en vélo,
car un vélo ne tombe pas en panne d'essence, et se "pousse" s'il a un problème.
(en plus, c'est difficile de planquer une bombonne de gaz dans le cadre d'un vélo...)
:o)

Signaler Répondre

avatar
tt le 14/12/2016 à 13:28

J'ai laissé me femme à un carrefour et je ne vous dis pas comment je l'ai retrouvée !!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.