Député ou maire de Villefranche ? Bernard Perrut fera durer le suspense

Député ou maire de Villefranche ? Bernard Perrut fera durer le suspense
Bernard Perrut, ici avec Alain Juppé - LyonMag

Vendredi, la Commission nationale d’investiture des Républicains a validé les candidatures de 13 aspirants député(e)s dans le Rhône.

Dont Bernard Perrut, parlementaire sortant de la 9e circonscription.

Mais le maire de Villefranche-sur-Saône n’a aucune hâte de choisir entre sa ville et l’Assemblée nationale, comme l’obligera la loi sur le non cumul des mandats. Comme Philippe Cochet (Caluire), Alexandre Vincendet (Rillieux), Christophe Guilloteau (Département), Jérôme Moroge (Pierre-Bénite) et Philippe Meunier (Région), il choisit donc d’avancer masqué jusqu’au printemps.


Bernard Perrut, dans un communiqué, se dit toutefois "prêt à poursuivre son action de député". Mais "dénonce l'atteinte injuste portée aux maires puisqu'à l'avenir même celui d'un petit village ne pourra plus représenter son territoire au niveau national, alors que tout conseiller régional ou départemental, et tout professionnel, pourra être député et ainsi cumuler ses fonctions !".

"Je garderai toujours un rôle essentiel dans ma ville et auprès des Caladois", conclut l’élu LR, qui semble donc préparer sa succession à Villefranche, sans toutefois l’officialiser.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Copain d'anti-cumul le 16/01/2017 à 13:16

Pourquoi un billet sur le SEUL CAS de Bernard Perrut ?

Notedulectorat à l'attention de LyonMag : on fait le job et on investigue PARTOUT comme cela se fait ailleurs que dans le Rhône SVP Merci.

Signaler Répondre

avatar
Anti-cumul le 15/01/2017 à 22:47

Pouh là là... ces dilemnes de cumulards ne me tirent aucune larme.
Politique n'est ni un métier, ni une carrière : c'est un engagement temporaire d'un citoyen au service des autres citoyens.

Signaler Répondre

avatar
tintin le 15/01/2017 à 10:58

Premier adjoint , moins glorieux mais aussi efficace En France on aime que les honneurs

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.