Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Logo ProxiDon - LyonMag

ProxiDon veut prendre son envol dans le Rhône

Logo ProxiDon - LyonMag

L’application solidaire de la Banque Alimentaire du Rhône est lancée ce lundi dans tout le département, après une phase d’essai à Lyon.

En test dans la Métropole depuis juin 2016, ProxiDon a séduit ses gestionnaire et ses bénéficiaires. La plateforme solidaire voulant lutter contre le gaspillage alimentaire va donc logiquement être lancée dans tout le département du Rhône.

 

Soutenue par plusieurs gros partenaires, dont Google, l’application mobile met en relation les commerces de proximité et les associations partenaires avec la Banque Alimentaire du Rhône. Les commerces peuvent grâce à cela proposer des dons ponctuels ou réguliers de denrées alimentaires non commercialisables mais encore consommables à des associations se situant aux alentours. Repérés à l’aide la géolocalisation, les bénévoles les plus proches sont ensuite alertés par SMS.

 

 

Un système innovant et gratuit qui peine à décoller

 

 

Si les sourires étaient de rigueur pour ce lancement officiel dans tout le département, les chiffres de la phase d’essai n’ont pas été aussi bon que ceux espérés au préalable. En effet, malgré sa gratuité, le service ProxiDon, paye le manque de disponibilité ou de formation de ses utilisateurs.

 

Lors de son lancement en juin, l’équipe de de la Banque Alimentaire du Rhône avait affiché ses deux objectifs principaux. Tout d’abord, réussir à récolter 32 tonnes de denrées alimentaires jusqu’en décembre 2016. Malheureusement, le résultat est quatre fois moins important avec seulement 8 tonnes réunies. Enfin, seulement 45 % des associations sont actives sur l’application, contre les 89 % attendues en juin dernier.

 

Malgré ces chiffres en deçà des premières attentes, les responsables de ProxiDon se montre satisfaits de la phase d’essai, tout comme les commerçants de la Métropole. Les responsables France de Carrefour s’étaient déplacés pour suivre un projet auxquelles plusieurs franchisés ont adhéré à Lyon. L’enseigne de boulangerie, Marie Blachère, est également très présente dans le projet avec plus de huit commerces y participants et plus de quatre tonnes de denrées alimentaires proposées.

 

Margot Pérol, chargée de projet sur l’appli mobile, confie les nouveaux objectifs "On va prospecter dans plus de 500 commerces dans le Rhône pour obtenir de nouveaux partenaires. Pour combler le nombre de paniers mis à disposition et non récupérés (plus de 75 % ne peuvent être récupérés), la Banque Alimentaire va investir dans un véhicule électrique pour aller directement les chercher chez le commerçant."

 

Désormais mis en place à Marseille (à l’essai), l’idée de la Banque Alimentaire du Rhône va bientôt s’étendre à la France entière.



Tags : ProxiDon | Banque alimentaire du Rhône | Banques Alimentaires | association |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.