Lyon : le restaurant Jérémy Galvan veut rester soi-même malgré la première étoile

Lyon : le restaurant Jérémy Galvan veut rester soi-même malgré la première étoile
Restaurant Jérémy Galvan - DR

Le restaurant, récemment étoilé, a déjà reçu de nombreuses demandes de réservations.

Dans la soirée du mercredi 9 janvier, Jérémy Galvan, fondateur du restaurant éponyme dans le 5 ème arrondissement de Lyon, reçoit un appel. On l’informe alors qu'il a obtenu le sésame, la fameuse première étoile Michelin pour son restaurant.

"Nous sommes allé à la cérémonie Michelin à Paris, jeudi 9 janvier à 11 heures" raconte Jérémy Galvan. "Cela faisait plusieurs années que notre clientèle nous disait qu’on allait l’avoir, et c’est enfin tombé" ajoute-t-il. Selon lui, cette étoile ne "va pas changer" leur façon de faire. "Nous continuerons de proposer des menus qui changent constamment et nos prix n’augmenteront pas" indique le restaurateur.

Il y a trois semaines, le restaurant a ouvert une seconde salle, permettant de servir plus de clients et de continuer à respecter sa thématique des éléments. "Il y a une salle sur le thème du feu et de la terre et une salle pour l’eau et l’air" raconte le chef cuisinier. "Nous avons déjà reçu un très grand nombre de demandes ce week-end mais malheureusement, nous étions déjà plein avant l’annonce de l’étoile donc il y a eu un grand nombre de refus" déplore Jérémy Galvan.

Face à cet engouement, le restaurateur, qui travaille déjà avec sa femme et sept autres employés, envisage de recruter. Mais il veut conserver le "chic" et le "raffiné" en privilégiant la qualité plutôt que la quantité : "nous n’envisageons pas encore d’ouvrir un nouveau restaurant".

2 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Anti W le 14/02/2017 à 10:55

Un macaron bien mérité pour ce restaurant.
Qualité, accueil et prix sont un exemple pour la profession.

Signaler Répondre

avatar
precoques le 14/02/2017 à 10:13

super de la part de jeremy de conserver l essence même de ce qui fait sa reussite

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.