Le violeur de Cécile Bourgeon condamné à 12 ans de réclusion criminelle en appel

Le violeur de Cécile Bourgeon condamné à 12 ans de réclusion criminelle en appel
Cécile Bourgeon - DR

Adel Souissi était jugé en appel pour le viol de deux femmes en 2012, dont la mère de Fiona.

Après avoir écopé d’une peine de 14 ans de réclusion criminelle en septembre dernier, l’homme a été une nouvelle fois reconnu coupable des deux viols lors de son procès en appel. Lors du verdict rendu peu avant minuit, il a vu sa peine être réduite de deux ans par la cour d’assises de Haute-Loire. L’homme de 38 ans a donc été condamné à 12 ans de réclusion criminelle, assortis d’un suivi sociojudiciaire de cinq ans avec une injonction de soins.

Le viol de Cécile Bourgeon avait eu lieu en mai 2012, soit un an avant la disparition de la petite Fiona. Ses avocats ont expliqué que cet évènement avait été le point de départ de la descente aux enfers de la mère de famille et qui l’entraînera dans la toxicomanie.

Cécile Bourgeon, victime mercredi soir, reviendra au mois de juin ou d’octobre en tant qu’accusée au palais de justice du Puy-en-Velay. Elle sera jugée en appel dans l’affaire Fiona avec son ex-compagnon Berkane Makhlouf. D’ici là, elle devrait rester incarcérée à Corbas. Une nouvelle demande de libération sera examinée mardi.

Pour rappel, elle avait écopé de cinq années de prison pour non-assistance à personne en danger, recel de cadavre, modification de l'état des lieux de crime et dénonciation mensongère. Berkane Makhlouf a lui écopé de 20 ans de réclusion criminelle.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
titi63clermont le 24/02/2017 à 18:51

j habite Clermont et croyez moi, la Cécile, j'aimerais la voir morte , elle et son compagnon mais avant qu'elle dise où est Fiona que nous avons cherchée et cherchée
Elle le sait cette O E
Elle ose demande sa liberté mais qu'elle reste en prison et surtout que certains détenus fassent ce qu'il faut pour ces deux monstres qui ont enlevé la vie à notre Fiona
Martine

Signaler Répondre

avatar
zeus. le 24/02/2017 à 17:25

et puis elle etait habillée comment ?

Signaler Répondre

avatar
N'a nard le 18/02/2017 à 23:25

5 ans trop peu pour ce genre de crime...il lui trouve des circonstances à cette mère indigne...pauvre justice j'ai honte de voir ses procès de merde ou les avocats arrivent toujours à justifier l'impensable et de dire oui elle a supprimée la vie à une petite...mais elle a des circonstances atténuantes???????

Signaler Répondre

avatar
jasmine le 18/02/2017 à 20:02

la menteuse jouer le role de victime alors qu'elle a fait subir les pires atrocités à sa fille quel culot cette ogresse

Signaler Répondre

avatar
titi63clermont le 18/02/2017 à 19:31

cecile bourgeon

Vous avez subi un viol et votre violeur est condamnée à 12 ans de prison (je dis bien 12 ans)
et vous, où est la petite Fiona pour laquelle vous n'avez eu aucune pitié ( vous avez été condamnée à 5 ans de prison) , où est la justice pour un meurtre d'être condamnée qu'à 5 ans de prison , je vous aurais collé la perpétuité car vous savez où est la petite Fion

Signaler Répondre

avatar
Lilia le 18/02/2017 à 16:49

Trop d'infanticides ! les lois doivent changer les allègements de peine sont incompréhensibles vu les horreurs qui sont commises sur toutes ces petites victimes , je viens encore de lire encore un cas récent , je suis effarée que l'on puisse trouver des circonstances atténuantes pour les bourreaux !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Signaler Répondre

avatar
HENBERNICK le 18/02/2017 à 16:44

ENCORE ELLE!

Signaler Répondre

avatar
normal le 18/02/2017 à 13:27

Elle se souvient de son viol mais pas d ou elle cacher sa fille ou son corp sans vie ??????cecile ou est la petite !!!!!!!!!!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.