Une septicémie à la suite d'une greffe de cheveux à Lyon

Un patient de la Clinique de médecine capillaire, située 44 rue de la République dans le 2e arrondissement de Lyon, a été victime d’une septicémie, une infection du sang, en mars dernier, suite à une greffe capillaire. Une information révélée aujourd’hui par la Préfecture du Rhône qui avait, à l’époque, demandé une enquête plus approfondie. Des dysfonctionnements concernant l’hygiène et la stérilisation avaient alors été relevés dans cet établissement. Le préfet avait ensuite saisi le procureur de la République qui a, depuis, ouvert une enquête préliminaire pour “mise en danger de la vie d’autrui”.
Le 27 juin dernier, la préfecture avait également demandé au gérant et aux médecins ayant réalisé ces actes d’informer leurs patients des risques. Une procédure qui n’a pas été suivie. Résultat, la préfecture du Rhône vient de mettre en place un numéro vert, le 0 800 880 700, accessible de 9 heures à 19 heures pour informer les patients concernés.
 

 

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.