Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Anthony Lopes, pris à partie lors de la rencontre Bastia-OL - DR

Incidents lors du match Bastia – OL : des peines allant jusqu’à 6 mois de prison ferme requises par la justice

Anthony Lopes, pris à partie lors de la rencontre Bastia-OL - DR

Les réquisitions du parquet sont tombées au deuxième jour du procès portant sur les incidents survenus le 16 avril dernier lors de la rencontre Bastia – Lyon.

Des peines allant jusqu’à 6 mois de prison fermes ont été requises à l’encontre des 16 individus, jugés pour envahissement de terrain, avec ou sans violences. Des interdictions de stade allant jusqu’à 5 ans et des amendes allant jusqu’à 1000 euros ont également été requises par le procureur.


A noter qu’Anthony Agostini, le directeur des services généraux du SC Bastia, jugé pour s’être embrouillé avec Anthony Lopes, risque une peine de trois mois de prison avec sursis et de 500 euros d’amende. Une interdiction d’exercer toute activité au sein du club pendant et une interdiction de stade de 5 ans ont également été requises à son encontre.



Tags : bastia-OL | incidents | justice | Anthony Agostini | SC Bastia |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.