Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les manifestants ont déployé une banderole - Lyonmag.com

Une quarantaine de personnes mobilisées pour soutenir un militant d’extrême gauche jugé à Lyon

Les manifestants ont déployé une banderole - Lyonmag.com

Une quarantaine de personnes a manifesté ce mardi après-midi devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Les manifestants sont venus soutenir un militant d’extrême gauche, jugé en comparution immédiate. Ce dernier avait participé à la manifestation contre le squat d’un immeuble par le GUD vendredi, et avait été contrôlé en possession de fumigènes et de pétards.

 

Le trentenaire, qui a débuté une grève de la faim en prison, a été condamné à 100 jours amende de 12 euros par jour. Le parquet avait requis de 3 à 5 mois de prison ferme.

 

A noter qu'une nouvelle manifestation est prévue ce vendredi place des Jacobins pour dénoncer le "Bastion social" du GUD.



Tags : gud | extrême gauche | justice |

Commentaires 12

Déposé le 08/06/2017 à 08h43  
Par Jésus Gabriac Citer

La gauchisme nuit à au cerveau a écrit le 08/06/2017 à 08h10

Il se radicalisera à l'islam.
Entre extrême gauche et islamisme, la frontière est ténue.

Beaucoup moins que les accointances entre nazionalistes et fondamentalistes catholiques.

Il suffit de suivre les clips de campagne de civitas pour s'en rendre compte

Déposé le 08/06/2017 à 08h10  
Par La gauchisme nuit à au cerveau Citer

Mort de Rire a écrit le 07/06/2017 à 18h47

Le militant d'extrême gauche devrait être ravi de sa condamnation.
Il va pouvoir enfin cotôyer, approcher, discuter avec ceux qu'il défend et prétend être des chances pour la France.

Ca va surtout être une chance pour son arrière train...

Il se radicalisera à l'islam.
Entre extrême gauche et islamisme, la frontière est ténue.

Déposé le 07/06/2017 à 19h00  
Par Mohammedgabriac Citer

ehui! a écrit le 07/06/2017 à 18h17

'Bientôt on ouvrira des magasins et des institutions réservés a une catégorie de personne, révisez vos cours d'histoires ça rappel une certaine époque ! '
C'est ce qu'il se passe dans toutes les cités. Et là, les antifas se gardent bien de réagir, parce qu'ils sont gentils, et surtout pas islamophobes. Alors, hein, no pasaran !
Ce militant incarne une arrogance bourgeoise que l'on ne peut que vomir. La prison lui montrera que les milieux populaires ne sont pas de son côté...

La prison ne lui apprendra rien et la vraie bourgeoisie est plutôt à chercher du coté des nationo-fascistes ou du moins de ceux qui tiennent les ficelles

Déposé le 07/06/2017 à 18h47  
Par Mort de Rire Citer

Le militant d'extrême gauche devrait être ravi de sa condamnation.
Il va pouvoir enfin cotôyer, approcher, discuter avec ceux qu'il défend et prétend être des chances pour la France.

Ca va surtout être une chance pour son arrière train...

Déposé le 07/06/2017 à 18h17  
Par ehui! Citer

Sébastien a écrit le 07/06/2017 à 11h30

Bientôt on ouvrira des magasins et des institutions réservés a une catégorie de personne, révisez vos cours d'histoires ça rappel une certaine époque !
Moi je remercie ces jeunes qui sont descendus dans la rue pour défendre des valeurs d'égalité. C'est une honte qu'on puisse juger ce jeune homme pour des idées qu'il défend. Il n'a ni blessé quelqu'un, ni saccagé quoi que se soit.
On est clairement dans une condamnation politique, expliquez nous à travers quelles valeurs républicaines, l'on peut ouvrir des squats réservez à des "Français de souches", si cette expression avait au moins un sens.
Merci à ce militant de défendre ces valeurs

'Bientôt on ouvrira des magasins et des institutions réservés a une catégorie de personne, révisez vos cours d'histoires ça rappel une certaine époque ! '
C'est ce qu'il se passe dans toutes les cités. Et là, les antifas se gardent bien de réagir, parce qu'ils sont gentils, et surtout pas islamophobes. Alors, hein, no pasaran !
Ce militant incarne une arrogance bourgeoise que l'on ne peut que vomir. La prison lui montrera que les milieux populaires ne sont pas de son côté...

Déposé le 07/06/2017 à 17h52  
Par clementmerah Citer

Sébastien a écrit le 07/06/2017 à 11h30

Bientôt on ouvrira des magasins et des institutions réservés a une catégorie de personne, révisez vos cours d'histoires ça rappel une certaine époque !
Moi je remercie ces jeunes qui sont descendus dans la rue pour défendre des valeurs d'égalité. C'est une honte qu'on puisse juger ce jeune homme pour des idées qu'il défend. Il n'a ni blessé quelqu'un, ni saccagé quoi que se soit.
On est clairement dans une condamnation politique, expliquez nous à travers quelles valeurs républicaines, l'on peut ouvrir des squats réservez à des "Français de souches", si cette expression avait au moins un sens.
Merci à ce militant de défendre ces valeurs

'Bientôt on ouvrira des magasins et des institutions réservés a une catégorie de personne, révisez vos cours d'histoires ça rappel une certaine époque !'
Le fascisme dont vous parlez n'existe plus. Le fascisme, aujourd'hui, est celui qui s'est illustré au Bataclan, Nice et Cie. Le reste n'est que foutaise.

Déposé le 07/06/2017 à 12h57  
Par Au boulot Citer

Le même niveau de peine serait appliqué à Venissieux Vaulx en velin ou a la duchere pour les mêmes délits et le déficit public serait résorbé en quelques semaines.

Déposé le 07/06/2017 à 11h30  
Par Sébastien Citer

Bientôt on ouvrira des magasins et des institutions réservés a une catégorie de personne, révisez vos cours d'histoires ça rappel une certaine époque !
Moi je remercie ces jeunes qui sont descendus dans la rue pour défendre des valeurs d'égalité. C'est une honte qu'on puisse juger ce jeune homme pour des idées qu'il défend. Il n'a ni blessé quelqu'un, ni saccagé quoi que se soit.
On est clairement dans une condamnation politique, expliquez nous à travers quelles valeurs républicaines, l'on peut ouvrir des squats réservez à des "Français de souches", si cette expression avait au moins un sens.
Merci à ce militant de défendre ces valeurs

Déposé le 06/06/2017 à 19h48  
Par Belzébuth Citer

et toujours rien contre le "squat" du GUD ?
en d'autres temps les véritables squats étaient démantelés en moins de temps qu'il n'en fallait pour faire un tweet.

On voit bien une justice à deux vitesses à Lyon. Souvent de lourdes condamnations pour les militants et peu de peines de prison ou d'amendes pour les nervis de l'extrême droite.

Le baron ne semblerait n'avoir jamais digéré de se faire alpaguer par des gauchistes et ensuite exfiltrer par la police ? et surtout que ce soit su, démontrant son courage légendaire !

Déposé le 06/06/2017 à 18h59  
Par St eloi Citer

Justice trop douce mais macron est président. Président des gauchistes

Déposé le 06/06/2017 à 18h58  
Par Le gaulois Citer

Au trou pour 3 ans

Déposé le 06/06/2017 à 16h24  
Par Next Citer

Les militants d'extrême gauche, les pétards il les fume et les fumigènes servent à couvrir leurs fuites quand leurs opposants les coursent...
Suffit de voir la dégaine sur la photo...

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.