Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo d'illustration - LyonMag

Lyon : l’ADN d’un cambrioleur confondu grâce à un rosier

Photo d'illustration - LyonMag

Les épines ont bien aidé les enquêteurs.

Le 28 janvier dernier, en début de soirée, la propriétaire d’une maison rue du Dr Vaillant-Couturier, dans le 3e arrondissement, entend du bruit au rez-de-chaussée. Elle tombe alors en face d’un individu qui est rentré par effraction par la fenêtre d’une chambre. Surpris, l’homme a alors pris la fuite et s’est blessé en s’accrochant au rosier du jardin.

 

C’est grâce à ces quelques gouttes de sang laissées sur les épines que la police a pu identifier l’ADN de cet homme déjà connu des services de police. Après une longue fuite, il est finalement repéré et arrêté ce mercredi, comme nous l'a appris Le Progrès.

 

Il a été présenté en comparution immédiate, ce vendredi. Arrivé en France en 2013, cet Albanais de 29 ans a été condamné à quatre mois de prison ferme assortis d’un mandat de dépôt.



Tags : faits divers |

Commentaires 2

Déposé le 11/06/2017 à 16h29  
Par stop Citer

Déjà continu purée !
Marre des juges, marre des partis politiques !
Ce genre de chose arrive trop souvent.

Déposé le 11/06/2017 à 11h53  
Par kasneh Citer

Durant 6 mois, une colonie albanaise a squattée le parc Jugand. Débouté par le tribunal, ceux-ci ont squattés le square du Sacré Cœur, de nouveau débouté, le jardin Brassens les a vu arrivé. Depuis le square Jugand, très détérioré, a été fermée pour rénovation. L'Albanie n'est en guerre en ni en crise mais perclus de groupes mafieux.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.