Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

LyonMag

Charte de la vie nocturne : 150 établissements lyonnais labellisés ce lundi soir

LyonMag

La Ville de Lyon procède à la remise du label de la charte de la vie nocturne aux établissements distingués cette année.

Depuis une décennie, la charte de la vie nocturne à Lyon concilie dynamisme, convivialité et tranquillité publique. 

 

La remise de cette charte récompense les établissements qui respectent les critères de ce document de référence "en matière de sécurité, de lutte contre toute nuisance avec le respect de la tranquillité publique et du domaine public, et de prévention des conduites à risques", précise la Ville de Lyon.

 

Cette année, ce sont 150 établissements qui vont recevoir cette distinction, une plaque leur permettant d'afficher ce label qualité sur leur devanture.

 

Cette remise du label de la charte de la vie nocturne aura lieu, ce lundi à 19h, au pavillon de l'office du tourisme, place Bellecour, avec la présence notamment de Georges Kepenekian, 1er adjoint au maire de Lyon, et de Jean-Yves Sécheresse, adjoint au maire et délégué à la sécurité.



Tags : vie nocturne | label |

Commentaires 6

Déposé le 04/07/2017 à 10h51  
Par acouphène Citer

un brin de lucidité a écrit le 03/07/2017 à 16h44

Ah bon? Vous êtes sans doute ravi de savoir que Le Razzle, un nouveau lieu de concerts sur l'eau, a été annulé par la municipalité de Lyon sans grande explication. C'est une ville en proie aux bourgeois 'citadins' qui veulent imposer 'le quiet sound' comme si Lyon était un village isolé.

pas d offre a Lyon.. c est une blague? le sucre fait partie des meilleur club européen, avec une offre large qui va du classique (ou, il y avait des concerts de piano il n y pas si longtemps), jusqu'a la techno, en passant par le hiphop
le petit salon, les péniches, le ground zéro, Kao,...
vous êtes sur qu on habite dans la même ville?

je suis sur que vous n avez même pas profité des invites de villeurbanne (gratuit), ni des apéros sonores (eux aussi gratuit)...?

sans parler de la teuf non stop de Gerland...

de l opéra, du conservatoire,....

pour en revenir au Razzle... c est une décision politique! mais si il vous fait envie, sachez qu il est a Marseille.... mais qu il a (encore) un problème d autorisation avant ouverture

au milieu de toutes ces offres, je ne vois pas ce que vous ne trouvez pas pour votre bonheur!!!!!
c est sur, ce n est pas tous les jours qu on peut fire venir la crème de Detroit, mais cela a un coup, et les aficionados lyonnais ne sont peut être pas assez nombreux pour payer le cachet! ...
si ça vous déplaît, vous pouvez toujours déménager a Paris, Berlin ou Londres!

Déposé le 03/07/2017 à 17h58  
Par un brin de lucidité Citer

NONMAY a écrit le 03/07/2017 à 17h28

Euh ce n'est pas très réaliste comme commentaire.
Il y a une offre correcte et variée à Lyon !

L'Epicerie Moderne ne compte pas. Implantée à Feyzin, par peur de déranger les notables à Lyon avec un défilé de jeunes personnes 'alternatives'. Quant à Grrrd Zéro ou le Sonic, on doit prendre le risque de se faire agresser dans les zones où se trouvent ces lieux qui proposent parfois une programmation intéressante.

Déposé le 03/07/2017 à 17h28  
Par NONMAY Citer

un brin de lucidité a écrit le 03/07/2017 à 08h48

Lyon ne fait que confirmer le cliché parisien de la province comme désert culturel. Le choix anémique de lieux proposant des concerts de la musique contemporaine de qualité confirmée est scandaleux pour une ville qui a des prétentions de devenir une ville européenne incontournable. Quand on lit la rubrique 'Concerts' dans Le Petit Bulletin, on ne tombe que sur des soirées pathétiques qui rassemblent quelques geeks qui s'affublent d'un nom branché et bizarre, prêts à se servir du clavier Casio qu'ils viennent d'acheter.....

Euh ce n'est pas très réaliste comme commentaire.
Il y a une offre correcte et variée à Lyon !

Déposé le 03/07/2017 à 16h44  
Par un brin de lucidité Citer

doremifasol a écrit le 03/07/2017 à 10h56

le désert se retrouve dans ta joie qui n 'est plus ...reste sur lyon mag pour te faire plaisir

Ah bon? Vous êtes sans doute ravi de savoir que Le Razzle, un nouveau lieu de concerts sur l'eau, a été annulé par la municipalité de Lyon sans grande explication. C'est une ville en proie aux bourgeois 'citadins' qui veulent imposer 'le quiet sound' comme si Lyon était un village isolé.

Déposé le 03/07/2017 à 10h56  
Par doremifasol Citer

un brin de lucidité a écrit le 03/07/2017 à 08h48

Lyon ne fait que confirmer le cliché parisien de la province comme désert culturel. Le choix anémique de lieux proposant des concerts de la musique contemporaine de qualité confirmée est scandaleux pour une ville qui a des prétentions de devenir une ville européenne incontournable. Quand on lit la rubrique 'Concerts' dans Le Petit Bulletin, on ne tombe que sur des soirées pathétiques qui rassemblent quelques geeks qui s'affublent d'un nom branché et bizarre, prêts à se servir du clavier Casio qu'ils viennent d'acheter.....

le désert se retrouve dans ta joie qui n 'est plus ...reste sur lyon mag pour te faire plaisir

Déposé le 03/07/2017 à 08h48  
Par un brin de lucidité Citer

Lyon ne fait que confirmer le cliché parisien de la province comme désert culturel. Le choix anémique de lieux proposant des concerts de la musique contemporaine de qualité confirmée est scandaleux pour une ville qui a des prétentions de devenir une ville européenne incontournable. Quand on lit la rubrique 'Concerts' dans Le Petit Bulletin, on ne tombe que sur des soirées pathétiques qui rassemblent quelques geeks qui s'affublent d'un nom branché et bizarre, prêts à se servir du clavier Casio qu'ils viennent d'acheter.....

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.