Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

L’opération “Log’In” du CRIJ Rhône-Alpes aide les jeunes à trouver un logement

A partir de ce mardi et jusqu’au 30 septembre, le CRIJ Rhône-Alpes met en place des rencontres, entre propriétaires, partenaires et jeunes en recherche de logement. L’objectif est de faciliter leurs recherches, tout en leur permettant d’éviter les pièges du marché de l’immobilier.

Depuis maintenant 8 ans, le CRIJ propose aux jeunes, français ou étrangers, de les accompagner pour trouver un logement avec un budget raisonnable. "Nous avons beaucoup de jeunes qui viennent de la région mais de milieux un peu plus ruraux et à qui la grande ville fait peur", explique Jérôme Regottaz, responsable accueil au CRIJ.
Le centre propose aussi son aide aux étudiants étrangers "qui n’ont que quelques jours pour trouver un logement et qui peuvent facilement se perdre dans l’administration française", précise le responsable.
 

Les rencontres se déroulent lors des K’fé Coloc, les jeunes ont l’opportunité d’échanger avec les propriétaires mais aussi entre eux. "Par exemple, l’étudiant étranger qui doit repartir et pour qui le projet de recherche n’a pas encore abouti peut laisser ses coordonnées à un étudiants français. Ce dernier continuera les recherches pour lui", détaille le responsable.
 

Lors de ces rendez-vous, les jeunes sont informés des différentes possibilités de logement et des aides dont ils peuvent bénéficier. Mais ce n’est pas tout, le CRIJ les met aussi en garde quant aux éventuels pièges qui existent. Jérôme Regottaz pointe du doigt l’une des arnaques les plus fréquentes : "ce sont les vendeurs de listes. Ils sont dans de petits locaux où souvent il y a moins de monde que dans une régie classique. Ces personnes-là vendent, entre 100 et 300 euros, des listes piratées aux clients. La plupart du temps, ça ne sert à rien puisque les annonces ne sont pas mises à jour et le client aurait pu les obtenir par lui-même et gratuitement". Attention aussi à ne "jamais laisser d’argent, liquide ou en chèque avant d’avoir signé le bail", prévient le responsable accueil.
 

Pour parvenir à satisfaire largement les demandes, le CRIJ a plusieurs partenaires comme la CAF, ADIL, Action Logement et le CLLAJ, qui sont présents sur certains rendez-vous. Le centre propose des logements pour tous types de critères "de la chambre étudiante au T5 pour les colocations", précise Jérôme Regottaz.
 

"Nous avertissons aussi les personnes qui nous contactent que des solutions alternatives existent comme la cohabitation intergénérationnelle. Une personne âgée accueille un jeune, gratuitement ou contre une petite somme d’argent bien en dessous d’un loyer basique, en échange de quoi ce dernier lui rend service, en faisant les courses par exemple", explique le responsable.
 

Pour rencontrer des propriétaires et les partenaires du CRIJ, il suffit de se rendre à l’une des journées organisées. La première d’entre elle, intitulée "Foire aux questions" se déroulera ce mardi, à partir de 15 heures et sera suivie du premier K’fé Coloc de 17h à 19h, au 66 du cours Charlemagne.
D’autres K’fé Coloc auront également lieux les 24 et 31 août, les 5 et 7 septembre ou encore le mardi 13 septembre sur le Salon du Logement des jeunes.
 

Tous les horaires des rencontres et les offres de logement sont disponibles sur le site du CRIJ.



Tags : logement | crij |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.