Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Les lauréats Pass French Tech et Virginie Delplanque, déléguée général de Lyon French Tech - LyonMag

À Lyon, la French Tech continue sa percée

Les lauréats Pass French Tech et Virginie Delplanque, déléguée général de Lyon French Tech - LyonMag

Ce jeudi, l'association Lyon French Tech tenait une conférence de presse au Skyroom de la Tour Oxygène à Lyon. L'occasion de faire le point sur l'action de cette plateforme et de récompenser huit entrepreneurs.

C'est l'une des treize métropoles labélisées La French Tech en France. Lyon French Tech accueillait ce jeudi matin la presse pour faire le point sur son action. Son président, le dynamique ex-directeur général de la Cegid, Patrick Bertrand, est revenu sur la nécessité d'accompagner la digitalisation des entreprises. Une mission essentielle pour Lyon French Tech, qui se veut une structure fédérant les acteurs du numériques qui souhaitent se développer.

 

Depuis sa création, Lyon French Tech est ainsi parvenu à "créer 700 mises en relations annuelles" dans cette optique, a expliqué Patrick Bertrand. Et petit à petit, Lyon French Tech, ce "tiroir du programme national" comme l'appelle l'ex-DG de la Cegid, continue à développer et préciser sa stratégie. L'association peut maintenant s'appuyer sur cinq "réseaux thématiques", développés il y a un an. Un moyen de proposer un accompagnement plus pointu et personnalisé, en fonction du secteur de son entreprise – "CleanTech/Mobility", "FoodTech", "EdTech/Entertainment", "IOT/Manufacturing" et "HealthTech".

 

Lyon French Tech a également tenu à présenter un nouvel outil. Sa cartographie des formations numériques dans la Métropole. Un moyen, pour les jeunes, de trouver l'école de leurs rêves. Mais c'est aussi un outil qui permet aux entreprises de piocher dans un vivier d'innovations digitales.

 

Mais le réseau French Tech, et a fortiori son itération lyonnaise, est surtout connu pour ses nombreux prix. Chaque année, de nombreuses jeunes pousses sont récompensées dans divers catégories. Ce jeudi, huit entreprises recevaient leur "Pass French Tech". Un prix qui récompense des start-ups vieilles d'au moins deux ans et qui connaissent une "hyper-croissance". Les "pépites", comme les définit La French Tech.

 

À Lyon, les lauréats sont :

- Attestation Légale : accompagnement des entreprises dans leurs démarches administratives,

- Boa Concept : optimisation des systèmes de préparation de commandes,

- CosmoTech : modélisation et simulation des systèmes complexes pour aider à la prise de décision,

- For City : planification stratégique et optimisation opérationnelle pour les collectivités et entreprises,

- Nexenture : valorisation des engagements des collaborateurs en entreprise,

- Open Energie : courtier en énergies pour les professionnels,

- Skilvioo : accompagnement des organisations dans la valorisation des compétences,

- Ubi Transports : optimisation des réseaux de transports.

 

Le nombre de lauréats a été multiplié par deux comparé à l'année passée. Une belle preuve de l'efficacité de cette "french tech" lyonnaise, alors que l'association ne fonctionne qu'avec 270 000 euros annuels. "On vit chichement", a par ailleurs ironisé le président de Lyon French Tech.



Tags : Lyon French Tech | french tech | Lyon | Pass French Tech |

Commentaires 0

Pas de commentaire pour le moment.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.