Lyon : les adjoints du maire Georges Képénékian

Lyon : les adjoints du maire Georges Képénékian
Richard Brumm, premier adjoint de Georges Képénékian - LyonMag

Après avoir été élu et loué par ses pairs, Georges Képénékian a soumis au vote la liste de ses adjoints.

Le nouveau maire de Lyon a souhaité s’entourer de 21 adjoints, le maximum autorisé par la loi.
Comme dicté par Gérard Collomb, c’est Richard Brumm, chargé des Finances, qui a été désigné 1er adjoint. Malgré les réticences de plusieurs élus, Jean-Yves Sécheresse en tête.

On notera l'arrivée de Jérôme Maleski et de Charles-Franck Lévy. Ainsi que le départ d'Anne Brugnera, ex-adjointe à l'Education mais devenue députée de la 4e circonscription du Rhône.

Pas d'ouverture à la Macron non plus, c'était attendu. Comme David Kimelfeld à la Métropole, Georges Képénékian n'a pas souhaité s'entourer de membres constructifs de l'opposition.

Adjoint au maire de Lyon, c'est l'assurance de toucher 3468,49 euros bruts par mois, contre 1335,37 euros bruts mensuels pour un simple conseiller municipal.

Les adjoints, dans l'ordre (les délégations seront connues ultérieurement) :

Richard Brumm
Karine Dognin Sauze
Jean-Yves Sécheresse
Zohra Ait-Maten
Guy Corazzol
Nicole Gay
Loïc Graber
Fouziya Bouzerda

Alain Giordano
Anne-Sophie Condemine
Gérard Claisse
Blandine Reynaud
Jean-Dominique Durand
Françoise Rivoire
Michel Le Faou
Thérèse Rabatel
Yann Cucherat
Dounia Besson
Franck Levy
Sandrine Frih
Jérôme Maleski

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Chloé le 24/03/2019 à 05:50

J ai assisté à une scène extrêmement choquante la 4ème adjointe zora ait-maten a fait preuve d agressivite et d une vulgarité surprenante au cours d une soirée j ai été consternée quand j ai su de qui il s agissait et de voir par qui nous sommes représentés

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 25/07/2017 à 10:05

la gamelle , la gamelle

Signaler Répondre

avatar
Moi le 25/07/2017 à 09:10

Oui il y a des adjoints de qualité , des hommes et des femmes qui ont un idéal . Le système Collomb avec ces allégeances , le rôle joué par Madame leur a laissé un espace surveillé . Devront-ils donner des gages de soumission au Guignol parti à Paris ? Brugnera et Corazzol ont une longueur d'avance , Jérome Maleski avalera-t-il son chapeau ? Accepteront-ils le retour de Kimmerfeld pour permettre le retour de Guignol à la métropole en 2020 , quelle sera la place de Madame ? Que fera T.Philip , maire du troisième ? Les électeurs auront-ils la parole ?

Signaler Répondre

avatar
Nostromo le 19/07/2017 à 13:37

Georges Képénékian / 67 ans
Place à la jeunesse
Youpi

Signaler Répondre

avatar
quand même ! le 19/07/2017 à 06:42

Soit plus de 73 000 € par MOIS rien que pour rémunérer les adjoints....

Signaler Répondre

avatar
Pigé le 17/07/2017 à 23:56

21 adjoints !!!???
C'est du délire, on voit que c'est comme ça que l'élection du maire dauphin a pu être assurée.
Triste France de la compromission, de la cooptation, des avantages divers. Écœurant.

Signaler Répondre

avatar
Un ami le 17/07/2017 à 19:57

Bravo jérôme..félicitations ????

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.