Lyon : en couple, ils se détestaient mutuellement

Lyon : en couple, ils se détestaient mutuellement
Le tribunal de Lyon - LyonMag

C'est un couple pour le moins surprenant que formaient ces deux quinquagénaires.

Ce lundi, en comparution immédiate devant le tribunal de Lyon, leur couple avait de quoi étonner. Didier, chargé d'entretien des équipements sportifs de la ville de Lyon comme le rapporte Le Progrès, comparaissait pour violences conjugales.

La semaine dernière, à la suite d'une dispute avec sa compagne, cette dernière avait fini par se retrouver à moitié nue sur le trottoir de la rue Maurice Flandin (dans le 8e arrondissement), après avoir reçu des coups, avoir été humiliée et menacée.

Didier avait déjà eu le droit à un rappel à la loi et une convocation devant la justice pour des violences commises en juin. Ce lundi, le tribunal de Lyon l'a condamné à 12 mois de prison dont 6 avec mise à l'épreuve dont l'interdiction d'entrer en contact avec sa compagne.

Une sentence qui, dans un sens, devrait tous les deux les arranger. Lui avait expliqué ne plus vouloir affaire avec "cette diablesse", un sentiment logiquement partagé par la victime.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
agorasport8@gmail.com le 20/10/2018 à 19:55

Pourquoi malgré tout, il existe toujours des zinzins qui pense qu'ils sont encore et toujours au-dessus de la femme et la tyranniser en tant qu’instrument. C’est fou !!!

Signaler Répondre

avatar
cool cool cool le 31/08/2017 à 13:39

vous voulez pas tant qu'à faire donner son nom, son adresse et son numéro de portable aussi ?

Signaler Répondre

avatar
Le Petit Pop le 31/08/2017 à 09:26

Reportage très surprenant dans le titre et le développement: il y a quand même une victime et un coupable, non?! L'article traite les 2 sur un même pied, voire donne un côté sympathique à l'homme (c'est son point de vue qu'on retient contre la "diablesse") alors qu'il est reconnu coupable d'agression!

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.