Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Philippe Martinez, avec notamment à sa droite Joao Pereira-Afonso, leader de la CGT 69 - LyonMag

Mobilisation en déclin à Lyon : Philippe Martinez (CGT) pas inquiet

Philippe Martinez, avec notamment à sa droite Joao Pereira-Afonso, leader de la CGT 69 - LyonMag

Ce samedi, la CGT du Rhône recevait son secrétaire général Philippe Martinez. Une rencontre dans le 9e arrondissement de Lyon à l’occasion des 110 de l’union départementale.

Philippe Martinez, très populaire - LyonMagPhilippe Martinez, très populaire - LyonMag

Et Philippe Martinez a évoqué les très récentes mobilisations contre la réforme du code du travail : "Face à l'ampleur de cette attaque contre les droits des salariés, on a besoin de montrer un syndicalisme uni".
Il appelait de ses voeux une "même action" de la part des confédérations contre le projet gouvernemental.

 

Mais à Lyon, comme dans d’autres villes, la mobilisation dans la rue n’était pas impressionnante (10 000 selon les organisateurs, 3000 selon la police). "Le nombre de manifestants oscille toujours d'une mobilisation à l'autre, à la hausse ou à la baisse... Ce qui est significatif et rare, c'est qu'il y ait un mouvement interprofessionnel cinq mois après une élection présidentielle", a préféré se rassurer le secrétaire général de la CGT.



Tags : CGT | Philippe Martinez |

Commentaires 7

Déposé le 24/09/2017 à 20h56  
Par Melenchon /cgt démagos Citer

Mélenchon ,Cgt même combat rêvé pour reproduire la chienlit de 1968 en tentant de soulever l'opinion publique et espérer une crise sociale qui leur donnerait une légitimité ensuite:quelle démagogie pendant que la France silencieuse bosse

Déposé le 24/09/2017 à 18h43  
Par Manif ? Faites la vous!! Citer

Personne ne croit plus en Rien .

Déposé le 24/09/2017 à 13h38  
Par Nostromo Citer

La CGT est une véritable caricature de la période que nous vivons
Accrochée de toutes ses forces à ses prérogatives et avantages divers, ses membres étant tous quasi dispensés de travailler vraiment pour s'occuper de l'action syndicale, elle est totalement incapable de comprendre qu'elle vit dans un passé totalement révolu
Et pour cause, ses fondations (l'industrie ouvrière) s'effondrent pour cause de délocalisation et d'automatisation
C'est ce qui s'appelle le chant du cygne même s'ils peuvent encore faire du tort à tout le monde en bloquant les transports
J'espère que ce gouvernement ne cédera rien

Déposé le 24/09/2017 à 13h34  
Par sakura Citer

Cryptomacroniste! a écrit le 24/09/2017 à 10h51

Erreurs, approximations? Soyez plus précis!
Ou alors vous êtes un macroniste caché!

Sur les collèges, d ou vient son chiffre de 4000 fermetures. ( parce que j ai eu beau cherché, ..).

Melanchon a dit qu c'est le peuple qui a chassé les nazis (je ne dois pas avoir lu les mêmes livres d histoire.) Mais par contre, vais vous dire ce que me disait mon père ,qui avait 11 ans au début de la guerre et dont le père a été tué sur dénonciation, :

Si tout le peuple (mot si cher de Melanchon s était soulevé face aux allemands, cette guerre aurait pu prendre fin bien avant.

Mais bon nombre de ce peuple s est accommodé soit par indifférence, si ce n est par la collaboration á la présence des allemands, au lieu de résister comme d autres.qui malheureusement étaient minoritaires comme le sont les soits disants insoumis ( qui ne le seront plus des lors qu on leur donnera de l argent)

On parie combien que les routiers arrêteront leur grève dès lors que leurs revendications sectoriels seront validées par ke gouvernement et ce même si la reforme du code du travail n est pas retirée.

Et pour en revenir au peuple, l' histoire passé ou présent nous a prouvé ,que c est le peuple qui a amène le plus souvent les dictateurs au pouvoir..

Et pour en finir, je ne suis pas macroniste, ni melanchoniste,ni quoique ce soit, je suis seulement moi,a qui la vie a appris qu on ne peut faire confiance en qui que ce soit et encore moins en des personnes qui s intéressent au peuple que pour le pouvoir ou foutre la merde.

Car la fin, c est toujours les petites gens qui trinquent.., les Martinez, Mélenchon , Macron, le Pen etc, ne subissent jamais les conséquences des actions qu ils appellent..

Déposé le 24/09/2017 à 11h20  
Par Danger mélenchon Citer

sakura a écrit le 24/09/2017 à 09h35

Un mouvement interprofessionnel. Le problème des syndicats, c est qu ils n arrivent pas a mobiliser toutes les professions mais que ce sont toujours les mêmes : Routiers, fonctionnaires, ou assimilés, étudiants ou lyceens.

les syndicats s en fichent de la soit disante casse du travail, ce qu ils voient, c est qu ils vont perdre certaines prérogatives et de fait leur capacité de nuisance, comme celle d empêcher les non grévistes d aller bosser comme c est la cas lors des blocages de raffineries..

Quand au soit disant insoumis, en quoi ils sont différents des autres. ils se disent anti capitaliste, mais ne crachent pas sur le firic.(cf Garrido,doute fort qu elle soit bénévole chez Ardisson) , Je n ose imaginer comment les unsoumis auraient réagi si l'un des portes paroles de Lrem avait été chez Ardiisson.

Je fais partie de la France d en bas, et me suis toujours demandée comment on peut croire aux paroles d hommes ou de femmes qui vivent de la politique depuis toujours et qui ne connaissent rien a la vraie vie si je puis dire.

Quand au discours de Melanchon, je suis étonnée que personne n ait osé relever toutes les erreurs ou approximatiions de son discours.

La rengaine des insoumis, c est que Macron n a pas la légitimité car élu avec une minorité de voix, mais omettent de rappeler que cela aurait été le cas pour leur candidat. Et que de plus , il n est nullement sûr que face á Le pen , il aurait gagné.

Je dis çà mais je dis rien ..

...d autant que ce parti des insoumis n est arrivé qu en 4 eme position des élections..
Mélenchon allume des mèches en permanence rt artire des paimés avec son populisme primaire pour mettre le pays à sang:c est le vrai danger public de celui qui rêve de pays dictatoriaux en faillite(Cuba Vénézuela)

Déposé le 24/09/2017 à 10h51  
Par Cryptomacroniste! Citer

Erreurs, approximations? Soyez plus précis!
Ou alors vous êtes un macroniste caché!

Déposé le 24/09/2017 à 09h35  
Par sakura Citer

Un mouvement interprofessionnel. Le problème des syndicats, c est qu ils n arrivent pas a mobiliser toutes les professions mais que ce sont toujours les mêmes : Routiers, fonctionnaires, ou assimilés, étudiants ou lyceens.

les syndicats s en fichent de la soit disante casse du travail, ce qu ils voient, c est qu ils vont perdre certaines prérogatives et de fait leur capacité de nuisance, comme celle d empêcher les non grévistes d aller bosser comme c est la cas lors des blocages de raffineries..

Quand au soit disant insoumis, en quoi ils sont différents des autres. ils se disent anti capitaliste, mais ne crachent pas sur le firic.(cf Garrido,doute fort qu elle soit bénévole chez Ardisson) , Je n ose imaginer comment les unsoumis auraient réagi si l'un des portes paroles de Lrem avait été chez Ardiisson.

Je fais partie de la France d en bas, et me suis toujours demandée comment on peut croire aux paroles d hommes ou de femmes qui vivent de la politique depuis toujours et qui ne connaissent rien a la vraie vie si je puis dire.

Quand au discours de Melanchon, je suis étonnée que personne n ait osé relever toutes les erreurs ou approximatiions de son discours.

La rengaine des insoumis, c est que Macron n a pas la légitimité car élu avec une minorité de voix, mais omettent de rappeler que cela aurait été le cas pour leur candidat. Et que de plus , il n est nullement sûr que face á Le pen , il aurait gagné.

Je dis çà mais je dis rien ..

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.