Le chômage poursuit sa hausse dans le Rhône

Le chômage poursuit sa hausse dans le Rhône
photo d'illustration - Lyonmag.com

Malgré la saison estivale souvent boostée par les emplois saisonniers, le chômage a de nouveau augmenté au mois d’août dans le Rhône.

Le nombre de demandeurs d’emploi a progressé de 0,8% par rapport au mois de juillet dans le département.

La tendance est la même au niveau régional. En Auvergne-Rhône-Alpes, le taux de chômage a progressé de 0,5% en un mois. En tout, la région compte 395 710 personnes sans activité inscrites à Pôle Emploi.

Dans l’Hexagone aussi, le chômage n’inverse pas sa courbe (+0,6% au mois d’août).

En revanche, si on compare les chiffres sur une année, on constate une baisse du nombre de demandeurs d’emploi. Dans le Rhône, la baisse est de 0,4% par rapport à août 2016 et de 0,3% en France et en Auvergne-Rhône-Alpes.

5 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Post monétaire le 27/09/2017 à 12:02
Stop a écrit le 27/09/2017 à 11h27

non ! Le probleme c'est oas assez d'exportation. C'est le choix des gpuvernements précedents jusqu'a aujourd'hui et des chefs d'entreprises qui n'ont pas su developper une industrie interressante pour l'exportation (voitures de luxes, machines outils pour les pays émergents qui en ont enormément besoin).

Mais aussi abdication de l'état : Alstom vient de passer sous controle allemand et va sortir du capital pour contrer un concurrent chinois qui est....une entreprise d'état.

De la folie, tous les autres pays soutiennent leurs entreprises soit en en faisant des entreprises d'état (Chine), soit en leur permettant de créer leur propre monnaie (Etats Unis : General Electric est aussi une banque et dispose d'autant d'argent qu'il veut pour racheter...Alstom) soit en faisant pression en mettant les cadres de grandes entreprises françaises en prison jusqu’à a ce que le PDG cede : voir rachat d'Alstom par GE avec la complicité de Macron et Hollande).

Ouais ! vive la guerre commerciale !

On doit vendre chez les voisins, mais interdire aux voisins de vendre chez nous !
A part ça, dans un monde monétaire, lorsque l'un gagne... l'autre gagne aussi ?

:D

Signaler Répondre

avatar
Stop le 27/09/2017 à 11:27
causes du chômage récurrentes a écrit le 26/09/2017 à 19h22

1Charge sociales trop lourdes
2 code du travail trop complexe et trop protecteur dissuasif pour l'embauche
3 formation souvent inadaptée au monde du travail
4 peu d'investisseurs dans les entreprises d'avenir porteuses d'emplois (robotique,numérique,..)
4 raisons cumulables qui nourrissent le chômage en France depuis 1980 (d'autres existent aussi:indemnisation qui n'incite pas à un retour immédiat au travail,mobilité peu réalisée,corporatisme qui bloquent la création d'entreprise concurrentiel..

non ! Le probleme c'est oas assez d'exportation. C'est le choix des gpuvernements précedents jusqu'a aujourd'hui et des chefs d'entreprises qui n'ont pas su developper une industrie interressante pour l'exportation (voitures de luxes, machines outils pour les pays émergents qui en ont enormément besoin).

Mais aussi abdication de l'état : Alstom vient de passer sous controle allemand et va sortir du capital pour contrer un concurrent chinois qui est....une entreprise d'état.

De la folie, tous les autres pays soutiennent leurs entreprises soit en en faisant des entreprises d'état (Chine), soit en leur permettant de créer leur propre monnaie (Etats Unis : General Electric est aussi une banque et dispose d'autant d'argent qu'il veut pour racheter...Alstom) soit en faisant pression en mettant les cadres de grandes entreprises françaises en prison jusqu’à a ce que le PDG cede : voir rachat d'Alstom par GE avec la complicité de Macron et Hollande).

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 27/09/2017 à 10:59
causes du chômage récurrentes a écrit le 26/09/2017 à 19h22

1Charge sociales trop lourdes
2 code du travail trop complexe et trop protecteur dissuasif pour l'embauche
3 formation souvent inadaptée au monde du travail
4 peu d'investisseurs dans les entreprises d'avenir porteuses d'emplois (robotique,numérique,..)
4 raisons cumulables qui nourrissent le chômage en France depuis 1980 (d'autres existent aussi:indemnisation qui n'incite pas à un retour immédiat au travail,mobilité peu réalisée,corporatisme qui bloquent la création d'entreprise concurrentiel..

Mais le plus important : consommateur qui n'ont plus envie de consommer.

:o)

Signaler Répondre

avatar
sakura le 26/09/2017 à 19:23

et pourtant il y a plein de postes non pourvus.. Mais il est vrai que ces sont des postes ou métiers dits peu valorisant aux regards des autres... ..Et je ne parle pas des personnes qui refusent des boulots parce qu'il faut commencer avant 8 heures ou terminer après 19 heures et que dire si il faut bosser un week-end sur deux..

Signaler Répondre

avatar
causes du chômage récurrentes le 26/09/2017 à 19:22

1Charge sociales trop lourdes
2 code du travail trop complexe et trop protecteur dissuasif pour l'embauche
3 formation souvent inadaptée au monde du travail
4 peu d'investisseurs dans les entreprises d'avenir porteuses d'emplois (robotique,numérique,..)
4 raisons cumulables qui nourrissent le chômage en France depuis 1980 (d'autres existent aussi:indemnisation qui n'incite pas à un retour immédiat au travail,mobilité peu réalisée,corporatisme qui bloquent la création d'entreprise concurrentiel..

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.