Un cas de rage chez un enfant de 10 ans dans le Rhône

Un cas de rage chez un enfant de 10 ans dans le Rhône
photo d'illustration - Lyonmag.com

Un cas de rage a été signalé dans le Rhône chez un enfant de 10 ans, mordu en août dernier par un chiot, sur une plage du Sri Lanka. Le diagnostic a été confirmé ce lundi par le centre national de référence de la rage, à l’Institut Pasteur.

Compte-tenu de la gravité de la maladie déclarée et du risque théorique, l’Agence Régionale de Santé a identifié les personnes ayant été au contact direct avec la salive ou les larmes de l’enfant, particulièrement sa famille, ses camarades proches et les soignants qui l’ont pris en charge. Toutes seront reçues par le centre antirabique de Lyon pour évaluer la nécessité d’une vaccination.

Pour rappel, la rage se transmet accidentellement par morsure, griffure ou léchage sur une plaie, une peau lésée ou une muqueuse d’un animal infecté. La maladie est presque constamment mortelle une fois déclarée, provoquant environ 59 000 décès par an dans le monde.

En France, 23 cas de rage ont été observés chez l’homme depuis 1970, tous ayant contracté la maladie à l’étranger.

Tags :

rage

rhône

Ars

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Pasteur , a l aide!! le 14/10/2017 à 07:57
Post monétaire a écrit le 10/10/2017 à 13h34

C'est dans un pays où ils n'ont pas le fric pour se payer les vaccins ?

Rien à voir avec le fric, vous auriez mordu ce pauvre gosse il aurait chopé la rage pareillement

Signaler Répondre

avatar
ititanium59 le 12/10/2017 à 07:09

les pays lointains , ca dépayse ... mais les vacances en auvergne c est plus sur et ca pollue moins ...

Signaler Répondre

avatar
satheen le 11/10/2017 à 06:24

le problemes des vaccins est lié à la valence de ces derniers. Et effectivement personne n'est vacciné contre la rage sauf exception. Er ouis quand mêmele vaccin contre la polio c'est quand même pas mal. Faut arrêter de tout diaboliser. Oensins plutôt à ce garçon et à sa famille.

Signaler Répondre

avatar
correction le 10/10/2017 à 14:52

Pour info, on vaccine contre la rage seulement après morsure d'un animal comme le chien (ou la chauve-souris ou le singe) dans un pays à risque. Vaccin en 5 injections à différents intervalles après la morsure (ou après le contact à risque).

Donc le commentaire sur le fait qu'on est vacciné après coup en case de morsure par un chien qui en est atteint est ridicule : on ne sait avec certitude que le chien était bien atteint de la rage que s'il est mort dans les 15 jours après le contact, donc on attend pas de savoir s'il a la rage, et donc on ne vaccine pas qu'en cas de morsure par un chien atteint !!! On vaccine systématiquement (si on est conscient du danger, des risques et qu'on a acces au vaccin) dans un pays à risque.

On peut recevoir un vaccin préventif qui consiste à recevoir les 2 premières injections en amont d'un voyage dans un pays à risque par exemple, mais une exposition comme une morsure impliquera de toutes façons de recevoir les 3 dernières injections.

La rage, une fois le délai d'incubation passée, se déclare si le vaccin n'a pas été administré, et une fois déclarée, comme c'est le triste cas pour cet enfant de 10 ans, c'est malheureusement la mort assurée dans 100% des cas...

Courage à la famille, même si les précautions de base n'ont pas été respectées (mais bien souvent les cas de rage non traitée concernent des enfants qui n'ont pas subi de morsure trop violente et qui ne le signalent pas...)

Signaler Répondre

avatar
choqué le 10/10/2017 à 14:48

Je suis choqué qu’aujourd’hui encore, on est condamné à mort lorsqu’on chope cette maladie. Pauvre petit !! RIP Condoléances à la famille.

Signaler Répondre

avatar
Post monétaire le 10/10/2017 à 13:34
AlainM a écrit le 10/10/2017 à 12h25

Les vaccins c’est mal. Regardez il a attrapé à rage avec, les labos ils s’en mettent pleins les poches ...

Oh wait. En fait c’est dans un pays où il n’y a pas notre politique vaccinale qu’il l’a attrapé ...

C'est dans un pays où ils n'ont pas le fric pour se payer les vaccins ?

Signaler Répondre

avatar
Stop le 10/10/2017 à 12:48
AlainM a écrit le 10/10/2017 à 12h25

Les vaccins c’est mal. Regardez il a attrapé à rage avec, les labos ils s’en mettent pleins les poches ...

Oh wait. En fait c’est dans un pays où il n’y a pas notre politique vaccinale qu’il l’a attrapé ...

t'es a coté de la plaque, le probleme n'est pas de savoir si les vaccins sont bien ou pas.

Le probleme est de savoir si les vaccins que Macron veut nous imposer sont nécessaires ou pas. Comme tu n'es pas très futé tu n'avais pas dû remarqué que ceux qui protestent, contestent les vaccins en plus et pas ceux qui sontt déjà obligatoires : a savoir DT Polio.


A savoir que la rage a été éradiquée en France grace a la vaccination des animaux. Reste a savoir si toi et Macron considerez, les citoyens, le peuple comme des animaux.

On sait déjà la réponse pour Macron.

Signaler Répondre

avatar
lyyyyooonnn le 10/10/2017 à 12:45

Et la connerie c'est pas le mal par hasard ??? Personne n'est vacciné d'office contre la rage, donc renseigne toi avant de parler. Moi je l'ai été car j'ai travaillé un été chez Sanofi Pasteur dans un bâtiment qui prépare le vaccin contre la rage justement donc c'était un vaccin préventif car ils savaient que j'avais des chances d'être en contact avec cette maladie mais sinon t'es vacciné après coup en cas de morsure par un chien qui en est atteint par exemple. Et j'ai jamais eut de souci suite à ce vaccin, c'était y'a une petite dizaine d'années et j'ai aucun souci lié à ça donc vous faites pas vacciner si vous voulez mais laissez les gens faire ce qu'ils veulent et ne désinformez pas si vous êtes malade, allez ailleurs avec vos maladies et venez pas vous plaindre par la suite, qu'on s'étonne pas si des maladies normalement exterminées en France reviennent avec des gens comme vous.

Signaler Répondre

avatar
AlainM le 10/10/2017 à 12:25

Les vaccins c’est mal. Regardez il a attrapé à rage avec, les labos ils s’en mettent pleins les poches ...

Oh wait. En fait c’est dans un pays où il n’y a pas notre politique vaccinale qu’il l’a attrapé ...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.