Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Caroline Collomb et son ministre de mari ce samedi à l'ouverture du Festival Lumière - LyonMag

Caroline Collomb (LREM) veut préparer les prochaines échéances électorales dans le Rhône

Caroline Collomb et son ministre de mari ce samedi à l'ouverture du Festival Lumière - LyonMag

La nouvelle référente territoriale prend ses troupes en main.

Voici le texte du mail que, sitôt confirmée dans ses fonctions de référente pour le département du Rhône, Caroline Collomb a adressé aux adhérents de La République En Marche. On notera que l’épouse du ministre de l’Intérieur se positionne déjà pour avoir la main sur les investitures pour les prochaines élections. Se créer ainsi un réseau d’influence auprès des élus locaux ressemble à s’y méprendre à une stratégie qui viserait à lui permettre d’être candidate aux futures élections sénatoriales : "Je tiens à vous dire que je mesure toute la responsabilité qui est la mienne en devenant référente du département du Rhône à l’issue de la consultation menée auprès des comités locaux de notre territoire. C’est un grand honneur pour moi de représenter aujourd’hui notre mouvement sur le plan local. Je succède à Bruno Bonnell que je tiens particulièrement à remercier pour son investissement à nos côtés au cours de l’année écoulée. Je crois en effet que, collectivement, nous pouvons être fiers du travail accompli ayant notamment abouti à l’élection de douze députés dans notre département.

Alors aujourd’hui, dix-huit mois après la création d’En Marche par Emmanuel Macron le 6 avril 2016, nous allons écrire une nouvelle page de notre histoire commune avec la création d’un parti politique progressiste et réformiste qui sera à la hauteur de notre engagement : un parti ouvert et innovant, un parti qui correspond aux attentes de nos concitoyens et qui leur permettra de s’engager pleinement à nos côtés. Nous devons ensemble, marcheurs, parlementaires, élus locaux construire un mouvement qui soit un lieu d’échanges et de débats afin de réfléchir sur les réalités de ce monde en pleine transformation et répondre aux défis du XXIe siècle. Pour moi, nous devons associer toutes les forces vives issues du monde associatif, universitaire, économique, sportif et culturel de notre territoire. Et localement nous pouvons d’ores et déjà nous appuyer sur les commissions thématiques créées au cours des dernières semaines. L’autre défi que nous devons relever consiste à assurer l’implantation territoriale de notre parti sur le département du Rhône et de la Métropole de Lyon. Nos comités locaux auront un rôle essentiel dans cette stratégie. Il nous faut, en effet, ancrer durablement notre mouvement au coeur de la vie démocratique française et préparer efficacement les prochaines échéances électorales locales et nationales. C’est pourquoi, je proposerai que notre parti accompagne et forme celles et ceux qui souhaitent s’investir dans la vie publique locale. Au cours des prochaines semaines, je viendrai à votre rencontre pour échanger et débattre avec vous de la feuille de route que nous allons élaborer avec les animateurs des comités et des commissions lors d’un séminaire de travail qui aura lieu le 21 octobre prochain. Je le sais, la tâche qui nous attend au cours des trois prochaines années est immense mais j’ai la conviction que notre volonté et la force de notre engagement sont tout aussi grands. Alors, En Marche... "

 

S'imposer auprès des militants LREM, ce n’était pas gagné d’avance. Caroline Collomb n’a pas que des amis, que ce soit localement ou sur le plan national. Selon nos informations, Bruno Bonnell qui a animé localement La République En Marche depuis sa création n’était guère favorable à sa nomination. Même dans le très proche entourage du président de la République, certains (ou plutôt certaines) sont loin d’être des inconditionnels. Pour employer un euphémisme, on dira que Brigitte Macron ne fait pas partie de ses plus fervents supporters...

Elle peut en revanche compter sur l’appui de Benjamin Griveaux, l’actuel secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances qu’elle a cotoyé sur les bancs de Science Po Paris.

 

À Lyon, les militants sont largement divisés. Les uns considèrent que Caroline Collomb a toute légitimité à occuper ce poste dans la mesure où elle n’a effectivement pas attendu que le vent souffle dans le bon sens pour se mettre En Marche ! Avant même qu’Emmanuel Macron se lance dans la course à l’ÉLysée, elle avait déjà montré son intérêt pour les idées de celui qui était alors ministre de l’Économie. Elle avait même organisé plusieurs réunions en tant que responsable de la formation au sein de la fédération du Rhône du Parti Socialiste. Son engagement réel et ancien ne retire rien au fait que c’est bien parce qu’elle était l’épouse du maire de Lyon que Caroline Collomb a pu gravir si rapidement les échelons au sein du PS.

 

On n’oublie pas qu’à la demande de Gérard Collomb, Jean-Jack Queyranne avait accepté de lui confier la seconde place sur sa liste aux régionales. L’affaire avait finalement capoté quand Collomb s’était définitivement fâché avec son pote Jean-Jack. Caroline s’était retiré de la liste et Gérard avait exigé de tous les candidats socialistes lyonnais qu’ils fassent de même. D’autres n’ont pas oublié que (pour servir ses futures ambitions municipales ?) Caroline n’a eu de cesse de dézinguer Thierry Braillard et de persuader son mari de donner finalement l’investiture à Thomas Rudigoz.

 

Désormais officiellement référente, Caroline va devoir faire fonctionner le parti. Or, c’est loin d’être une mince affaire. "Je ne vois pas comment tout cela va se mettre en place", confie une ancienne militante socialiste qui, comme à peu près tous les camarades lyonnais, a rejoint Macron. C’est bien là le défi à relever. Un défi qui est loin d’être évident.



Tags : caroline collomb | LREM | la république en marche |

Commentaires 16

Déposé le 17/10/2017 à 10h17  
Par Haute-Vienne Citer

le-fait-politique a écrit le 17/10/2017 à 09h16

A Lyon la nature profite du vide abyssale.

Pourquoi ils se géneraient de gérer la vie politique de la Métropole comme ils l'entendent.
Dès qu'ils haussent ton tout le monde rentre dans le rang et regarde ses petits pieds.
En face il n'y a pas de leader qui se dégage, que des capitaines de pédalos qui s'y verraient bien, voila seulement eux, pas de vision, pas de charisme, pas d'idées, pas de projets mobilisateurs, résultats catastrophiques a chaques élections, et du" moi je" "moi je"

Finalement la seule véritable opposition à Lyon est force de le constater très à gauche!

Dommage pour la conclusion, car je crois que la gauche n'a rien à proposer à Lyon, sauf de transformer la ville en univers bobo-compatible, c'est-à-dire, faire de ce ville qui a une forte identité (ouvrière, culturelle, économique....) une ville-monde sans références, véritable courant d'air pour tout et n'importe quoi.

Votre constat de départ, hélas est véritable. On se demande pourquoi à Lyon, où il avait depuis la fin du XVIIIème siècle de fortes personnalités capables d'imprimer à la ville son caractère, on ne trouve plus que des "savonnettes".

Et dire que M. Collomb est professeur d'université : il n'honore pas vraiment son rang !

Déposé le 17/10/2017 à 09h16  
Par le-fait-politique Citer

A Lyon la nature profite du vide abyssale.

Pourquoi ils se géneraient de gérer la vie politique de la Métropole comme ils l'entendent.
Dès qu'ils haussent ton tout le monde rentre dans le rang et regarde ses petits pieds.
En face il n'y a pas de leader qui se dégage, que des capitaines de pédalos qui s'y verraient bien, voila seulement eux, pas de vision, pas de charisme, pas d'idées, pas de projets mobilisateurs, résultats catastrophiques a chaques élections, et du" moi je" "moi je"

Finalement la seule véritable opposition à Lyon est force de le constater très à gauche!

Déposé le 16/10/2017 à 23h59  
Par Petaudier Citer

Avec tout le travail qu'elle a à Paris, elle aura le temps de s'occuper de LREM du Rhône ?
Quelle femme...

Déposé le 16/10/2017 à 21h39   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Maman Citer

Quelle s occupe de ses filles, de son mari, et de ses dossiers du T.A. Cela fait deja pas mal pour une jounee !

Déposé le 16/10/2017 à 18h36  
Par zeus. Citer

post politique a écrit le 16/10/2017 à 18h30

les citoyens sont exaspérés de toutes ces sagas familiales comme si la fonction et le pouvoir politiques étaient un héritage de droit divin.Serions-nous encore en République monarchique ?
Lyon, n'est pas une Principauté où le pouvoir serait l'exclusivité d'une dynastie qui elle seule recevrait l'onction légitime.
Cette situation est pitoyable et serait même risible si les conditions de vie quotidienne des Lyonnais n'étaient pas en jeu.
Est légitime, ce qui est juste,équitable et raisonnable.Les 'Marcheurs" qui avec M.Macron ont obtenu le pouvoir essentiellement par un discours neuf de renouveau sont en fait et de plus en plus à l'image de leurs prédécesseurs et ont des pratiques identiques....est-ce cela faire de la politique autrement ?

Ca me fait plaisir de voir tous ceux qui ont voté Macron pleurer.

Car c'est les mêmes qui ne voulaient pas écouter mes conseils quand je leur disais de voter pour M. Melenchon.

Voir l'historique de ce forum.

HA ha !

Déposé le 16/10/2017 à 18h30  
Par post politique Citer

les citoyens sont exaspérés de toutes ces sagas familiales comme si la fonction et le pouvoir politiques étaient un héritage de droit divin.Serions-nous encore en République monarchique ?
Lyon, n'est pas une Principauté où le pouvoir serait l'exclusivité d'une dynastie qui elle seule recevrait l'onction légitime.
Cette situation est pitoyable et serait même risible si les conditions de vie quotidienne des Lyonnais n'étaient pas en jeu.
Est légitime, ce qui est juste,équitable et raisonnable.Les 'Marcheurs" qui avec M.Macron ont obtenu le pouvoir essentiellement par un discours neuf de renouveau sont en fait et de plus en plus à l'image de leurs prédécesseurs et ont des pratiques identiques....est-ce cela faire de la politique autrement ?

Déposé le 16/10/2017 à 12h56  
Par Nenkimoune Citer

Jusqu'ou ira-t-il ?
Le Gégé a l'air usé , les funérailles auront lieu à St Jean avec toute la cathosphére , elle sera intronisée par Barbarin ....

Le Parrain 3 .....

Déposé le 16/10/2017 à 10h46  
Par Haute-Vienne Citer

La chair de poule !! a écrit le 16/10/2017 à 10h29

Lyon est menacé par l´insécurité!!
J´en tremble de peur.
Il me semble que j`entends respirer la nuit sous mon lit, c`est peut être que s´y cache un délinquant. (je´ose pas regarder pour vérifier)
Heureusement, il me reste une dernière chance de survie:
En parler dans la section "commentaires" sur Lyonmag.

on peut en trembler de peur, comme à Marseille, ces derniers jours, vous savez...
Evidemment, si l'on habite dans les quartiers (relativement) protégés, comme le 6ème ou à A-i-né, on pense ne pas avoir besoin de trembler de peur, comme vous le suggérez dans votre message, mais Lyon c'est aussi les autres quartiers de la commune et les autres communes de la métropole...

Déposé le 16/10/2017 à 10h29  
Par La chair de poule !! Citer

Haute-Vienne a écrit le 16/10/2017 à 10h12

J'avais oublié de préciser :

c'est comme cela que l'on vérifie que M. Collomb se comporte comme un roitelet (comme il y en avait, paraît-il au moyen-âge, en Occident, ou en Afrique à la fin du XIXème siècle :: là c'est le "cliché que je retiens).

Est-ce vraiment ce que mérite Lyon menacé par une grande insécurité, et par la corruption, dans un pays fragilisé par la mondialisation, laquelle peut prendre une tourne tragique, celle des derniers attentats et de l'état d'urgence (atteinte aux libertés compris) ?

Lyon est menacé par l´insécurité!!
J´en tremble de peur.
Il me semble que j`entends respirer la nuit sous mon lit, c`est peut être que s´y cache un délinquant. (je´ose pas regarder pour vérifier)
Heureusement, il me reste une dernière chance de survie:
En parler dans la section "commentaires" sur Lyonmag.

Déposé le 16/10/2017 à 10h12  
Par Haute-Vienne Citer

J'avais oublié de préciser :

c'est comme cela que l'on vérifie que M. Collomb se comporte comme un roitelet (comme il y en avait, paraît-il au moyen-âge, en Occident, ou en Afrique à la fin du XIXème siècle :: là c'est le "cliché que je retiens).

Est-ce vraiment ce que mérite Lyon menacé par une grande insécurité, et par la corruption, dans un pays fragilisé par la mondialisation, laquelle peut prendre une tourne tragique, celle des derniers attentats et de l'état d'urgence (atteinte aux libertés compris) ?

Déposé le 16/10/2017 à 10h08  
Par Heureusement pas lyonnais Citer

Après Monsieur c'est au tour de Madame à mener ces couillons d'anciens "socialistes" à la baguette.
Pauvres masochistes et arrivistes, vous ne méritez pas mieux.

Déposé le 16/10/2017 à 09h22   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par interrogation69 Citer

Sans commentaire !

Déposé le 16/10/2017 à 09h17  
Par Lyonnais. Citer

Quel appétit pour la politique !!
Mais elle se croit sur un autre planète !!
C'est pour redonner espoir à tous les cocus de LREM ?
Ceux issus principalement du PS et qui sont restés sur le carreau après les législatives, ceux qui pensaient surtout à leurs petits profits personnels.
La petite liste qui va bien, pour bien se rappeler ce qui n'aura été qu'une sinistre mascarade politique:
http://www.socialistesavecmacron.fr/liste.html
Allez, encore une louche pour tous ces cocus, ces politicards qui ont oubliés que c'est par les urnes qu'ils ont été élus et ensuite défaits à cause de leurs insincérités morales.
Et la purge n'est pas terminée, 2020 arrive, et ceux -là se rendront compte une fois pour toute de tout le dégoût que leurs actions immorales ont suscitées chez les électeurs. De cela Mme Colomb en est consciente mais elle tente tout de même de leur refaire le coup du chapeau, ou celui du lapin !!

Déposé le 16/10/2017 à 09h01  
Par ?? Citer

On notera que l’épouse du ministre de l’Intérieur se positionne déjà pour avoir la main sur les investitures pour les prochaines élections.
Après que GC ai eu la main pour les investitures des législatives. C'est moi ? ou il y a quelque chose que ne colle pas dans le processus démocratique sur Lyon ?

Déposé le 16/10/2017 à 08h50  
Par Haute-Vienne Citer

Népotisme, clientélisme, cumuls et absentéisme en tous genres , passés sous silence par une presse locale.
Il faut croire que la majorité des Lyonnais en redemande, sans parler des savonnettes de l'opposition incolores, inodores et sans saveur.
Pour une ville-lumière, cela ne brille pas fort !

Déposé le 16/10/2017 à 08h27  
Par cestlesnerfs Citer

une honte!!!ce gouvernement est pire que les autres!!
Moralisation ne rile certainement pas avec collomb et macron..
Apres avoir essayé Paris la voila a Lyon..Assez des baronnies a la sauce collomb!!tellement indigeste voir laxatif!!

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.