Lyon : les pompiers reviennent dans un calendrier sexy-soft

Lyon : les pompiers reviennent dans un calendrier sexy-soft
La photo du mois de janvier - DR CASC

On connait tous le traditionnel calendrier des pompiers, vendu en fin d’année.

Mais depuis mi-septembre, pour la seconde année consécutive, une version plus osée est proposée aux habitants, et surtout aux habitantes de la Métropole de Lyon.

En effet, les membres de l’association CASC ont réédité la série "Les héros du feu", un calendrier qui contient des photos de pompiers dénudés. Chaque photo met en valeur le corps d’un sapeur-pompier de la Métropole.

Néanmoins, selon Mathieu Vandooren, directeur adjoint du CASC, "on garde toujours un petit peu de réserve. C’est donc sexy mais toujours avec un peu de soft, c'est-à-dire qu’on ne voit ni sexe ni fesse. On a toujours des personnes qui regrettent qu’on n’aille pas plus loin mais je pense qu'on va en satisfaire un grand nombre". Pour preuve, Mathieu Vandooren affirme que sur 1 500 exemplaires imprimés, la moitié a déjà été vendue. "L'objectif c'est bien sûr de tout vendre, voire même de créer le manque" assure Mathieu Vandooren.

Le calendrier "Les héros du feu" est disponible sur internet et dans certains magasins partenaires au prix de 19,90 euros soit un peu plus cher que la précédente édition. Mais cette fois, c’est un produit plus haut de gamme, en noir et blanc, sur du papier glacé de grand format.

Les bénéfices serviront à financer les mutuelles et les complémentaires santé des pompiers, à participer aux assurances décès et maintien de salaire ou encore à financer les camps de vacances des pompiers.

38 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
;-)) le 24/10/2017 à 15:27
CQFD! a écrit le 24/10/2017 à 14h54

Rhoo le bulot

1) si qq un t'as volé ton pseudo, pas la peine de pleurnicher, il fallait simplement l'enregistrer (en bon intelligent que tu prétends être)

2) si ce calendrier des pompiers te dérange tu n'es pas obligé de le regarder et encore moins de l'acheter (Il est déontologique entre personnes civilisés et citoyennes d'accepter les différences de point de vue des autres)

3)sache maintenant que la culture c'est comme la confiture: moins on en a ; plus on l'étale.... (encore faut il être un minimum lettré pour s'en rendre compte)

Je plussois !!!

Signaler Répondre

avatar
Berneuil le 24/10/2017 à 15:25
CQFD! a écrit le 24/10/2017 à 14h54

Rhoo le bulot

1) si qq un t'as volé ton pseudo, pas la peine de pleurnicher, il fallait simplement l'enregistrer (en bon intelligent que tu prétends être)

2) si ce calendrier des pompiers te dérange tu n'es pas obligé de le regarder et encore moins de l'acheter (Il est déontologique entre personnes civilisés et citoyennes d'accepter les différences de point de vue des autres)

3)sache maintenant que la culture c'est comme la confiture: moins on en a ; plus on l'étale.... (encore faut il être un minimum lettré pour s'en rendre compte)

de l'illétrisme et de l'incivilité, sans doute. Je n'ai plus besoin de répondre.

Signaler Répondre

avatar
CQFD! le 24/10/2017 à 14:54
Berneuil a écrit le 24/10/2017 à 14h36

"pauvre bichette" : c'est déjà une expression sexiste...

et puis peut-être :
"oh" = "n'importe quoi" = "tichouchou" = "enorme"... etc.
et celui qui a pris mon "pseudo" "Haute-Vienne",

ce qui dénote déjà l'incivilité de l'individu.
Pas la peine de lui parler de déontologie, dans ces conditions : il est peut-être illettré.
Il lui sera difficile de bosser s'il est incivil et illettré.

Rhoo le bulot

1) si qq un t'as volé ton pseudo, pas la peine de pleurnicher, il fallait simplement l'enregistrer (en bon intelligent que tu prétends être)

2) si ce calendrier des pompiers te dérange tu n'es pas obligé de le regarder et encore moins de l'acheter (Il est déontologique entre personnes civilisés et citoyennes d'accepter les différences de point de vue des autres)

3)sache maintenant que la culture c'est comme la confiture: moins on en a ; plus on l'étale.... (encore faut il être un minimum lettré pour s'en rendre compte)

Signaler Répondre

avatar
Berneuil le 24/10/2017 à 14:36
oh a écrit le 24/10/2017 à 14h16

@BERNEUIL Pauvre bichette, il est ps content alors on fait son caca nerveux ! Arrête on va mourir de rire. Ta vie doit être bien monotone pour passer ton temps à écrire de tel connerie. Va te coucher ou va bosser ...

"pauvre bichette" : c'est déjà une expression sexiste...

et puis peut-être :
"oh" = "n'importe quoi" = "tichouchou" = "enorme"... etc.
et celui qui a pris mon "pseudo" "Haute-Vienne",

ce qui dénote déjà l'incivilité de l'individu.
Pas la peine de lui parler de déontologie, dans ces conditions : il est peut-être illettré.
Il lui sera difficile de bosser s'il est incivil et illettré.

Signaler Répondre

avatar
oh le 24/10/2017 à 14:16

@BERNEUIL Pauvre bichette, il est ps content alors on fait son caca nerveux ! Arrête on va mourir de rire. Ta vie doit être bien monotone pour passer ton temps à écrire de tel connerie. Va te coucher ou va bosser ...

Signaler Répondre

avatar
Berneuil le 24/10/2017 à 11:34
ti chouchou a écrit le 24/10/2017 à 10h06

Quand on écrit un tel flot de connerie il ne faut pas venir se plaindre de provoquer chez l'autre "une intention visible de vous nuire "

Quelle tristesse de lire un tel message !

Avez-vous pris au moins le temps de lire ce que je viens d'écrire ?
Je ne sais pas si vous savez ce que veut dire les mots "débats, contradictoires", courtoisie" .... et plus directement ""déontologie".

En outre, c'est plutôt au destinataire de mon message - je le désigne - de répondre en premier. Que faites-vous des règles de politesse ?

Signaler Répondre

avatar
ti chouchou le 24/10/2017 à 10:06
Berneuil a écrit le 24/10/2017 à 09h22

À "alf"

Tout d'abord merci d'avoir pris la peine d'entrer dans le thème de discussion que cet article au demeurant raccoleur et mal écrit.
Cependant je le regrette et je suis désolé si je dois "faire l'érudit" devant vous (ne me dites pas que vous avez un complexe), vous confondez déontologie et règlement à respecter. Tout ce qui est règlement "conforme" (au sens de : je n'agis pas contre les normes) ne signifie nécessairement pas agir conformément à une déontologie. Cela mérite une explication motivée qui n'a pas naturellement sa place dans un journal, même en ligne.
Cependant il y a de bons auteurs, pas seulement des juristes pour vous expliquer cette différence, Je peux le faire pour vous, si vous voulez, mais avec l'autorisation (conforme à la déontologie des journalistes) de "Lyonmag".

Deux questions subsidiaires mais non accessoires s'adresse à vous :
- que pensez-vous de ce lecteur qui n'a pas supporté de débattre avec moi et a décidé d'usurper mon pseudo avec une intention visible de me nuire ?
- que répondriez vous à ces lecteurs, qui visiblement n'ont apprécié ni l'initiative prise ni l'intention raccoleuse de l'article ? C'est aussi cela le débat, lequel, manifestement, a un rapport à la déontologie : celle des agents publics en cause et celle du journaliste évocant leur initiative.

Quand on écrit un tel flot de connerie il ne faut pas venir se plaindre de provoquer chez l'autre "une intention visible de vous nuire "

Signaler Répondre

avatar
Berneuil le 24/10/2017 à 09:22
Alf a écrit le 23/10/2017 à 19h14

De quelle déontologie parlez vous quand il s'agit de financer les mutuelles et les complémentaires santé des pompiers, à participer aux assurances décès et maintien de salaire ou encore à financer les camps de vacances des pompiers.

Maintenant, et même si cela vous dérange, il n'y a aucun règlement qui interdit aux Sapeurs Pompiers de faire ce genre de calendrier, sinon on pourrait tous être certain que les individus de votre espèce se feraient un plaisir des les attaquer devant les tribunaux pour assoir leur morale des siècles passés.

Et puisque vous voulez jouer les "érudits" cultivez un tant soit peu:
http://www.cascsdis69.fr/modules/tpl_infos.php?id=78

À "alf"

Tout d'abord merci d'avoir pris la peine d'entrer dans le thème de discussion que cet article au demeurant raccoleur et mal écrit.
Cependant je le regrette et je suis désolé si je dois "faire l'érudit" devant vous (ne me dites pas que vous avez un complexe), vous confondez déontologie et règlement à respecter. Tout ce qui est règlement "conforme" (au sens de : je n'agis pas contre les normes) ne signifie nécessairement pas agir conformément à une déontologie. Cela mérite une explication motivée qui n'a pas naturellement sa place dans un journal, même en ligne.
Cependant il y a de bons auteurs, pas seulement des juristes pour vous expliquer cette différence, Je peux le faire pour vous, si vous voulez, mais avec l'autorisation (conforme à la déontologie des journalistes) de "Lyonmag".

Deux questions subsidiaires mais non accessoires s'adresse à vous :
- que pensez-vous de ce lecteur qui n'a pas supporté de débattre avec moi et a décidé d'usurper mon pseudo avec une intention visible de me nuire ?
- que répondriez vous à ces lecteurs, qui visiblement n'ont apprécié ni l'initiative prise ni l'intention raccoleuse de l'article ? C'est aussi cela le débat, lequel, manifestement, a un rapport à la déontologie : celle des agents publics en cause et celle du journaliste évocant leur initiative.

Signaler Répondre

avatar
enorme le 24/10/2017 à 05:18

@HAUTE VIENNE Comme tu te la raconte ! tu ne mérite même pas le vouvoiement, tellement on sent le mépris dans tout tes commentaires. Commence déjà par respecter les autres, après on verra. Pathétique.

Signaler Répondre

avatar
Alf le 23/10/2017 à 19:14
Berneuil a écrit le 23/10/2017 à 18h21

Commence d'abord par me vouvoyer et trouver des arguments sur ce sujet précis qui concerne la déontologie des agents publics.
Pourquoi faudrait-il te répondre sur ce que tu écris ici, puisque tu as décrété me mépriser?
C'est cela ton sens civique ?


(quelle intelligence, vraiment, d'avoir pris mon pseudo "Haute-Vienne".
Donc, "Berneuil" succède à "Haute-Vienne"

De quelle déontologie parlez vous quand il s'agit de financer les mutuelles et les complémentaires santé des pompiers, à participer aux assurances décès et maintien de salaire ou encore à financer les camps de vacances des pompiers.

Maintenant, et même si cela vous dérange, il n'y a aucun règlement qui interdit aux Sapeurs Pompiers de faire ce genre de calendrier, sinon on pourrait tous être certain que les individus de votre espèce se feraient un plaisir des les attaquer devant les tribunaux pour assoir leur morale des siècles passés.

Et puisque vous voulez jouer les "érudits" cultivez un tant soit peu:
http://www.cascsdis69.fr/modules/tpl_infos.php?id=78

Signaler Répondre

avatar
Berneuil le 23/10/2017 à 18:21
Old Fashion a écrit le 23/10/2017 à 17h48

T'es qui toi? Un mondain revenu de tout sans être jamais allé nul part?

Tu as de la concurrence dans ce domaine, mais on ne va pas s'excuser de n'être que du peuple, quand on lit la "haute" teneur de tes discours on est bien mieux à notre place.

Commence d'abord par me vouvoyer et trouver des arguments sur ce sujet précis qui concerne la déontologie des agents publics.
Pourquoi faudrait-il te répondre sur ce que tu écris ici, puisque tu as décrété me mépriser?
C'est cela ton sens civique ?


(quelle intelligence, vraiment, d'avoir pris mon pseudo "Haute-Vienne".
Donc, "Berneuil" succède à "Haute-Vienne"

Signaler Répondre

avatar
Old Fashion le 23/10/2017 à 17:48
Haute-Vienne a écrit le 23/10/2017 à 15h31

voilà un prolo-mariole qui eu l'intelligence de singer mon "pseudo".....

et pris en flagrant délit de faiblesse d'arguments....

T'es qui toi? Un mondain revenu de tout sans être jamais allé nul part?

Tu as de la concurrence dans ce domaine, mais on ne va pas s'excuser de n'être que du peuple, quand on lit la "haute" teneur de tes discours on est bien mieux à notre place.

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 23/10/2017 à 15:31
Haute-ViHaine a écrit le 23/10/2017 à 15h23

La Rochefoucauld ? Moi j'aimais bien Qui veut gagner des millions !
Allez, en Marche, bordel de merde !

voilà un prolo-mariole qui eu l'intelligence de singer mon "pseudo".....

et pris en flagrant délit de faiblesse d'arguments....

Signaler Répondre

avatar
Haute-ViHaine le 23/10/2017 à 15:23
Haute-Vienne a écrit le 23/10/2017 à 15h14

les "maximes de La Rochefoucauld" 2 (version courte au sens propre et figuré)

les lecteurs vont apprécier....


Au fait, qu'est-ce que c'est pour vous, la déontolgie, pour revenir au sujet de la brève ?

La Rochefoucauld ? Moi j'aimais bien Qui veut gagner des millions !
Allez, en Marche, bordel de merde !

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 23/10/2017 à 15:14
CQFD! a écrit le 23/10/2017 à 15h06

La suffisance est un vernis qui fait merveilleusement reluire la bêtise

les "maximes de La Rochefoucauld" 2 (version courte au sens propre et figuré)

les lecteurs vont apprécier....


Au fait, qu'est-ce que c'est pour vous, la déontolgie, pour revenir au sujet de la brève ?

Signaler Répondre

avatar
CQFD! le 23/10/2017 à 15:06
Haute-Vienne a écrit le 23/10/2017 à 12h57

pauvre homme !
Restez dans votre médiocrité, votre incivilité et votre manque de citoyenneté, en effet.

La suffisance est un vernis qui fait merveilleusement reluire la bêtise

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 23/10/2017 à 12:57
CQFD! a écrit le 23/10/2017 à 11h15

Si votre éducation ne vous sert qu'à tenter bêtement de faire la "leçon", vous pouvez reprendre tout depuis le début.

pauvre homme !
Restez dans votre médiocrité, votre incivilité et votre manque de citoyenneté, en effet.

Signaler Répondre

avatar
CQFD! le 23/10/2017 à 11:15
Haute-Vienne a écrit le 23/10/2017 à 09h17

Les lecteurs apprécieront votre sens de la nuance.

Visiblement, vous n'êtes pas fait pour les débats qui intéressent la vie en société.
Votre place est peut-être dans les émissions "de grand public" óu l'on se moque bien de la déontogie, de la corruption et de la dignité humaine.
Si vous êtes salarié et que vous ne savez pas ce qu'est la déontologie, vous êtes à plaindre car déjà les lecteurs de ce forum le savent et l'expriment avec leurs propres mots.
Si vous n"avez pas encore de vie professionnelle, alors, dépêchez vous de compléter sinon de refaire votre éducation.

Si votre éducation ne vous sert qu'à tenter bêtement de faire la "leçon", vous pouvez reprendre tout depuis le début.

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 23/10/2017 à 09:17
Il ne leur reste que ça. a écrit le 22/10/2017 à 11h54

Le vouvoiement n'est en rien un gage de respect. ....
Mais ça exicite les vieux fossiles.

Les lecteurs apprécieront votre sens de la nuance.

Visiblement, vous n'êtes pas fait pour les débats qui intéressent la vie en société.
Votre place est peut-être dans les émissions "de grand public" óu l'on se moque bien de la déontogie, de la corruption et de la dignité humaine.
Si vous êtes salarié et que vous ne savez pas ce qu'est la déontologie, vous êtes à plaindre car déjà les lecteurs de ce forum le savent et l'expriment avec leurs propres mots.
Si vous n"avez pas encore de vie professionnelle, alors, dépêchez vous de compléter sinon de refaire votre éducation.

Signaler Répondre

avatar
sans souci le 22/10/2017 à 17:50

panne edf un dimanche... tu as besoin 'd'un carré' pour accéder à un compteur edf... pas de carré ni de clef de 10 dans ta trousse à outils... Tu te rends dans la caserne des pompiers située... à 30m j'ai bien dit 30m. Là on te répond ... on ne prete pas le materiel administratif.... même en échange d'une carte d'identité....donc éviter de passer pour les calendriers.

Signaler Répondre

avatar
zozo69 le 22/10/2017 à 14:49

Bravo ces héros du feu pour leur humanisme !

Signaler Répondre

avatar
Il ne leur reste que ça. le 22/10/2017 à 11:54
Haute-Vienne a écrit le 21/10/2017 à 18h24

À "n'importe quoi"

D'abord, on évite le tutoiement par respect pour celui qui commente.

Ensuite, si vous ne connaissez pas la déontologie; surtout celle qui s'applique au cas présent, dispensez-vous de commentaires comme le vôtre.
Merci pour les autres lecteurs, aussi.

Le vouvoiement n'est en rien un gage de respect. ....
Mais ça exicite les vieux fossiles.

Signaler Répondre

avatar
Janny Holiday le 21/10/2017 à 19:33

ils sont pas intérêt a venir frapper à ma porte pour me proposer leur calendrier cochon !

Ca interessera peut etre Macron mais pas moi !

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 21/10/2017 à 18:24
n’importe quoi a écrit le 21/10/2017 à 16h14

@HAUTE VIENNE: tu saoules ! Arrête de t’y croire en faisant celui qui sait tout avec tes grandes paroles. Va donner des leçons de morales ailleurs. Pathétique.

À "n'importe quoi"

D'abord, on évite le tutoiement par respect pour celui qui commente.

Ensuite, si vous ne connaissez pas la déontologie; surtout celle qui s'applique au cas présent, dispensez-vous de commentaires comme le vôtre.
Merci pour les autres lecteurs, aussi.

Signaler Répondre

avatar
T'es pas pres de pécho le 21/10/2017 à 17:51
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie a écrit le 19/10/2017 à 12h01

Les hommes doivent arreter de s'humilier constamment.

Jamais les infirmieres ne se rabaisseraient a faire ça !

Ce qui t’agace surtout, c'est qu'ils soirent bien mieux gauler que toi !!!

Signaler Répondre

avatar
n’importe quoi le 21/10/2017 à 16:14

@HAUTE VIENNE: tu saoules ! Arrête de t’y croire en faisant celui qui sait tout avec tes grandes paroles. Va donner des leçons de morales ailleurs. Pathétique.

Signaler Répondre

avatar
Jean Lassalle le 21/10/2017 à 14:42

J'attends avec impatience le calendrier coquin des députées.

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 21/10/2017 à 11:44
Le grand bond en avant a écrit le 20/10/2017 à 18h35

J'imagine le tollé si comme les pompiers, les infirmières devaient poser nues pour se payer leur mutuelle.

Notre société est bien malade.

C'est aussi une faute déontologique : les pompiers des collectivités décentralisées sont des agents publics tenus à une obligation de dignité, de probité et de discrétion professionnelle. En toute logique, il devraient se voir infliger par leur hiérarchie un blàme ou un avertissement au minimum.
En outre, on peut se demander si la jurisprudence du "lancer de nain" n'est pas applicable à une situation comme celle-ci.

Signaler Répondre

avatar
jms69 le 20/10/2017 à 20:15
Haute-Vienne a écrit le 20/10/2017 à 12h42

Et des chômeurs, des sans-abri tant qu'on y est.
Cette dépêche est aussi futile que minable.

ca c est une super idée le calendrier des sans abris en france "des no go zone" qui n existe pas il parait celui des files d atttente des resto du coeurs etc

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 20/10/2017 à 18:35
Haute-Vienne a écrit le 20/10/2017 à 12h59

Quand on sait à qui l'argent est destiné un journaliste intelligent et un peu moins mariole aurait pu s'interroger sur le caractère corruptif de ce procédé.

J'imagine le tollé si comme les pompiers, les infirmières devaient poser nues pour se payer leur mutuelle.

Notre société est bien malade.

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 20/10/2017 à 12:59

Quand on sait à qui l'argent est destiné un journaliste intelligent et un peu moins mariole aurait pu s'interroger sur le caractère corruptif de ce procédé.

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 20/10/2017 à 12:53
Haute-Vienne a écrit le 20/10/2017 à 12h42

Et des chômeurs, des sans-abri tant qu'on y est.
Cette dépêche est aussi futile que minable.

oui mais la journaliste ne se sentait pus de joie

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 20/10/2017 à 12:42
Nostradamus a écrit le 20/10/2017 à 12h22

On attend toujours le calendrier olé olé des caissières des infirmières des femmes politiques des institutrices etc

Et des chômeurs, des sans-abri tant qu'on y est.
Cette dépêche est aussi futile que minable.

Signaler Répondre

avatar
Nostradamus le 20/10/2017 à 12:22

On attend toujours le calendrier olé olé des caissières des infirmières des femmes politiques des institutrices etc

Signaler Répondre

avatar
dutchlandboxe le 20/10/2017 à 02:09

Pour des personnes qui côtoient le feu et la mort ils auraient besoin plus de croire en dieu plutôt que basculer dans la débauche

Signaler Répondre

avatar
jeanguylyon le 19/10/2017 à 12:55

Les pompiers aiment bien montrer leur cul on dirait

Signaler Répondre

avatar
MGTOW France - Hommes choisissant leur voie le 19/10/2017 à 12:01

Les hommes doivent arreter de s'humilier constamment.

Jamais les infirmieres ne se rabaisseraient a faire ça !

Signaler Répondre

avatar
Haute-Vienne le 19/10/2017 à 11:32

le raccolage, version "Lyonmag"
Le "prolo-mariole", version "Lyonmag"

C'est ce qui fait la réputation de la ville après tout, à travers ses services publics.....


Mais le fait de savoir que la ville a une histoire, des personnalités qui ont marqué notre pays et au-delà, qu'il a des problèmes sociaux (les chômeurs, par exemple), cela n'intéresse personne, c'est vrai....

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.