Manif : 500 postiers dans la rue

A Lyon, près de 500 postiers ont défilé samedi pour s’opposer à tout projet de "privatisation" de La Poste. D'autres manifestations dans toute la France ont rassemblé plus de 15 000 personnes.
"En cette période de turbulence économique, les services publics sont un facteur de cohésion sociale et sont l'un des atouts de la France, notamment dans le domaine des communications", a jugé Bernard Thibault, le leader de la CGT, estimant que les manifestations de samedi n'étaient qu'un "point d'étape" dans la mobilisation. Jean-Claude Mailly, de FO, a quant à lui souligné que "dans un contexte de retour des pouvoirs publics dans l'économie, ce n'(était) pas le moment de privatiser La Poste", ajoutant que FO était contre une ouverture du capital, qui "conduira inévitablement à la privatisation, comme avec Gaz de France et France Télécom".

Tags :

grève

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.