Une nouvelle vidéo choc de l’association L214 avec l’intervention de Stéphane Bern

L’animateur lyonnais a apporté son soutien à l’association de défense des animaux.

Une nouvelle vidéo choc de l’association L214 avec l’intervention de Stéphane Bern
Stéphane Bern - DR

Ce lundi, L214 a diffusé une nouvelle vidéo choc dans laquelle Stéphane Bern demande l’arrêt de l’élevage de poules en batterie. "Ces images sont choquantes, mais nous avons le devoir de les regarder puisqu'en bout de chaîne, la responsabilité se trouve du côté du consommateur", déclare le spécialiste des têtes couronnées. "Et surtout, n'oublions pas que les œufs ne sont pas seulement vendus dans les boîtes en supermarché, mais aussi dans les plats préparés, les biscuits, les pâtisseries...", ajoute-il.

La vidéo tournée au mois de novembre montre notamment des images d’un élevage des Côtes d’Armor où se trouvent 138 000 poules ayant, selon Stéphane Bern, "l’espace d’une feuille A4 pour vivre". Des cadavres de poules traînant dans des cages, parfois en état de décomposition, sont également visibles. "Ces images de poules enfermées dans des cages ne sont pas les vestiges d'une civilisation passée. Aujourd'hui encore, plus des deux tiers de la production des œufs proviennent de ce type d'élevage, ça se passe en France, au 21e siècle", indique l’animateur de France 2 qui appelle à la signature d’une pétition adressée sur le sujet à Emmanuel Macron et son gouvernement.

L’association L214 a comme objectif d’interdire les élevages de poules pondeuses en batterie d’ici 2025.

Tags :

bern

poules

L214

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Maislol le 13/12/2017 à 00:30

Un oeuf ça coûte rien, la responsabilité est à nous qui voulons payer moins ou aux géants des grandes surfaces qui tirent les prix toujours plus bas ? Abus de position dominante et flagrant

Signaler Répondre

avatar
Le tout gratuit,mais à quel prix. le 12/12/2017 à 18:43
Idem a écrit le 12/12/2017 à 15h16

Avec ces images, on se croirait à Lyon avec le nouveau PLUH (Plan local d'urbanisme et d'Habitat)

Trop de logements sociaux tuent le logement social. Voilà se qui arrivera ,quand tous les propriétaires seront partis .

Signaler Répondre

avatar
Idem le 12/12/2017 à 15:16

Avec ces images, on se croirait à Lyon avec le nouveau PLUH (Plan local d'urbanisme et d'Habitat)

Signaler Répondre

avatar
chris le 12/12/2017 à 12:27

En 2025 je vais payer un oeuf aussi cher qu'un steak ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.