Une trentaine de restaurants Ninkasi d’ici 2022 en Auvergne-Rhône-Alpes ?

Une trentaine de restaurants Ninkasi d’ici 2022 en Auvergne-Rhône-Alpes ?
Le Ninkasi à Gerland - Lyonmag.com

Le groupe lyonnais de brasseries, Ninkasi, veut poursuivre son développement dans la région.

Après avoir ouvert son 13e restaurant à Vaulx-en-Velin, le groupe a pour objectif de créer jusqu’à 30 établissements en Auvergne-Rhône-Alpes d’ici à 2022.

Pour cela, Ninkasi mise sur le principe de la franchise, alors que quatre restaurants seulement fonctionnent selon ce principe, jusqu’à présent.

"Nous souhaitons aujourd'hui nous développer en Auvergne-Rhône-Alpes exclusivement, car nous soutenons les filières courtes et travaillons activement au sourcing de nos fournisseurs en région", précise le groupe.

Six nouveaux restaurants, spécialisés dans la bière et le burger, sont annoncés cette année, dont cinq dans la région lyonnaise, et un près de Clermont-Ferrand.

Tags :

ninkasi

12 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
effort pour rien? le 17/01/2018 à 18:10
FAN CLUB. a écrit le 17/01/2018 à 17h17

Capitalistes / communistes : tous nous mènent droit dans le mur puisque ayant recours à l'outil Monnaie !!! o:)

Vivement la civilisation de l'accès SANS Monnaie ! o:)

"Quand les oeufs sonr cassés le canari jaune..."
(proverbe Guatémaltèque)

vous pensez que Ninkasi aura le temps d'investir avec des capitaux d'ici 2022 ou bien il sera trop tard vu les prédictions de PmByenostradamus et sa civilisation sans argent?!

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB. le 17/01/2018 à 17:17
Madame Irma a écrit le 16/01/2018 à 10h59

Son chiffre d'affaire et l'investissement de départ sont autant d'argent qui n'est pas alloué à des entreprises exportatrices.

La dette extérieure est au plus haut. La France achete plus que ce qu'elle vend depuis des années, alors que les caisses sont vides. A terme c'est la faillite assurée, le défaut de paiement. On se retrouvera dans la même situation que la Grèce ou le Vénézuela. Macron nous envoie droit dans le mur.

Et dire que les capitalistes nous disaient que c'était Melenchon le Venezuela

Capitalistes / communistes : tous nous mènent droit dans le mur puisque ayant recours à l'outil Monnaie !!! o:)

Vivement la civilisation de l'accès SANS Monnaie ! o:)

"Quand les oeufs sonr cassés le canari jaune..."
(proverbe Guatémaltèque)

Signaler Répondre

avatar
Le grand bond en avant le 17/01/2018 à 16:57
Rami a écrit le 17/01/2018 à 16h48

À Lyon GLD le serveur responsable fait semblant de ne pas te voir qd tu veux un pichet alors que tous les jeunes serveurs sont full, déplorable

ouh la il est vraiment méchant celui là. Je suis choqué. Et du coup t'as soif ?

Signaler Répondre

avatar
Rami le 17/01/2018 à 16:48

À Lyon GLD le serveur responsable fait semblant de ne pas te voir qd tu veux un pichet alors que tous les jeunes serveurs sont full, déplorable

Signaler Répondre

avatar
trop forts ! le 16/01/2018 à 11:08
franchise a écrit le 16/01/2018 à 10h49

jamais été fan de la franchise:service trop standardisé,prix souvent excessif pour rémunéré à la fois le franchiseur et le franchisé,accueil variable pour clientèle de passage

ça la mérite d'être franc, avec euros.

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 16/01/2018 à 10:59
FAN CLUB. a écrit le 16/01/2018 à 09h43

Oui c'est ce qui marche le mieux....
Et sinon Ninkasi va le piquer à qui son chiffre d'affaires ?....
o:)

"Quand le verre se remplit la bouteille se vide..."
(proverbe Guatémaltèque)

Son chiffre d'affaire et l'investissement de départ sont autant d'argent qui n'est pas alloué à des entreprises exportatrices.

La dette extérieure est au plus haut. La France achete plus que ce qu'elle vend depuis des années, alors que les caisses sont vides. A terme c'est la faillite assurée, le défaut de paiement. On se retrouvera dans la même situation que la Grèce ou le Vénézuela. Macron nous envoie droit dans le mur.

Et dire que les capitalistes nous disaient que c'était Melenchon le Venezuela

Signaler Répondre

avatar
franchise le 16/01/2018 à 10:49

jamais été fan de la franchise:service trop standardisé,prix souvent excessif pour rémunéré à la fois le franchiseur et le franchisé,accueil variable pour clientèle de passage

Signaler Répondre

avatar
au pays de la bière le 16/01/2018 à 10:22
FAN CLUB. a écrit le 16/01/2018 à 09h43

Oui c'est ce qui marche le mieux....
Et sinon Ninkasi va le piquer à qui son chiffre d'affaires ?....
o:)

"Quand le verre se remplit la bouteille se vide..."
(proverbe Guatémaltèque)

Les consommateurs ont "bière" ouverte ? Je ne savais pas que la bière y était gratuite.

Signaler Répondre

avatar
FAN CLUB. le 16/01/2018 à 09:43
Madame Irma a écrit le 15/01/2018 à 18h46

La restauration c'est ce qui marche le mieux en France, par contre cela n'améliore pas notre dette extérieure !

Oui c'est ce qui marche le mieux....
Et sinon Ninkasi va le piquer à qui son chiffre d'affaires ?....
o:)

"Quand le verre se remplit la bouteille se vide..."
(proverbe Guatémaltèque)

Signaler Répondre

avatar
Madame Irma le 15/01/2018 à 18:46

La restauration c'est ce qui marche le mieux en France, par contre cela n'améliore pas notre dette extérieure !

Signaler Répondre

avatar
regios le 15/01/2018 à 18:45

25 euros le pichet de bière après avoir attendu 20 minutes pour le commander, plus jamais... et pourtant nouveau local de Gerland ...

Signaler Répondre

avatar
kumer le 15/01/2018 à 18:03

Et pourtant c'est pas terrible Certains manquent de propreté Je n y mets plus les pieds

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.