Décès brutal du maire de Genay Arthur Roche

Décès brutal du maire de Genay Arthur Roche
Arthur Roche - Dr Sytral

Le maire de Genay Arthur Roche est décédé soudainement ce lundi soir à 22h45 à l'âge de 68 ans. 

Il était maire depuis 2001 et conseiller métropolitain depuis 2008.

Le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld, a salué la mémoire de l'élu membre du groupe Synergie Avenir : "C'est quelqu’un avec qui j'avais toujours beaucoup de plaisir à échanger. Elu depuis 17 ans à la tête de la commune de Genay, il s'était engagé avec passion pour sa ville et ne ménageait pas ses efforts pour son développement. Au nom de l'ensemble des élus métropolitains, je présente à sa femme et à sa fille mes condoléances attristées".

"Impliqué dans le groupe Synergies Avenir, Arthur Roche a toujours été un soutien actif du développement économique de l’agglomération tout en veillant à l’amélioration du cadre de vie dans l’ensemble des communes du territoire. Je perds plus qu’un collègue, un ami avec qui nous partagions à la fois une ambition commune de notre territoire et une même vision pour l’avenir de la France", a réagi Gérard Collomb, l'ancien maire de Lyon et actuel ministre de l'Intérieur.

4 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Question? le 07/02/2018 à 20:57
äge légal a écrit le 07/02/2018 à 11h06

Quel âge avait-il ?

Lisez l'article avant d'écrire des conneries

Signaler Répondre

avatar
6FEET le 07/02/2018 à 14:37
en marche arrière a écrit le 07/02/2018 à 10h18

Un traitre pour ses électeurs qui avaient voté pour un maire "de droite" et se retrouvent à soutenir la comberie lyonnaise

tout comme le maire de Chassieu

C'est plutôt sympathique comme commentaire à l'occasion de sa disparition.

Signaler Répondre

avatar
äge légal le 07/02/2018 à 11:06

Quel âge avait-il ?

Signaler Répondre

avatar
en marche arrière le 07/02/2018 à 10:18

Un traitre pour ses électeurs qui avaient voté pour un maire "de droite" et se retrouvent à soutenir la comberie lyonnaise

tout comme le maire de Chassieu

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.