Saint-Priest : le commando frappe et déshabille un homme soupçonné d’une agression

Saint-Priest : le commando frappe et déshabille un homme soupçonné d’une agression
Photo d'illustration - LyonMag

Un règlement de comptes peu habituel, qui s’est déroulé il y a un peu plus d’un an entre Saint-Priest et Miribel-Jonage, a été jugé ce mardi à Lyon.

Le 30 janvier 2017, un homme a voulu avoir une explication avec une personne soupçonnée d’être mêlée à l’agression de son frère. Pour cela, l’individu s’est rendu allé Mozart, à Saint-Priest. Après une courte discussion, l’agresseur présumé est embarqué dans le coffre d’une voiture manu militari.

Plus tard dans la journée, un promeneur retrouvera la victime du kidnapping au parc de Miribel-Jonage. Selon Le Progrès, l’individu était alors en slip et avait été passé à tabac. Il souffrait notamment de fractures au nez et aux côtes.

Dans cette affaire, trois hommes ont été interpellés un an après les faits. Ce mardi, ils comparaissaient pour séquestration et violences aggravées. Parmi eux, l’un a été condamné à deux ans de prison avec maintien en détention. Le deuxième a lui écopé de 18 mois de prison. Enfin le dernier protagoniste a été relaxé.

8 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Parcinson le 01/03/2018 à 18:15
parc a écrit le 01/03/2018 à 13h40

Il faut attention au ortie

Bonne remarque...

Signaler Répondre

avatar
Pablo le 01/03/2018 à 17:13
Justiciers a écrit le 01/03/2018 à 11h28

La justice n'est qu'une illusion et le sera toujours.
Ce qui est "juste" dépend de l'avis de chacun, tous différents.

exemple : la mort d'un enfant est-elle moins juste que celle d'un adulte ?

Tout dépend de la valeur de l''enfant et de celle de l'adulte. Des fois, c'est mieux que çà soit l'enfant qui meure et parfois pas. C'est comme avec toutes les victimes : deux jeunes filles égorgées à Marseille valent moins qu'un Théo faussement violé.

Signaler Répondre

avatar
tantinet le 01/03/2018 à 15:42
Ouais c'est ça. a écrit le 01/03/2018 à 14h31

Psychologie de comptoir, faites des études de droits et devenez juge, là vous aurez une légitimité... En attendant resté accoudé au PMU du coin ça sera mieux.

Pas faux, mais un tantinet violent...

Signaler Répondre

avatar
Ouais c'est ça. le 01/03/2018 à 14:31
Justiciers a écrit le 01/03/2018 à 11h28

La justice n'est qu'une illusion et le sera toujours.
Ce qui est "juste" dépend de l'avis de chacun, tous différents.

exemple : la mort d'un enfant est-elle moins juste que celle d'un adulte ?

Psychologie de comptoir, faites des études de droits et devenez juge, là vous aurez une légitimité... En attendant resté accoudé au PMU du coin ça sera mieux.

Signaler Répondre

avatar
parc le 01/03/2018 à 13:40

Il faut attention au ortie

Signaler Répondre

avatar
@habitude le 01/03/2018 à 11:38
habitude a écrit le 01/03/2018 à 11h17

violence ordinaire, par des gens qui ne croient plus en la justice

Ou plutôt par des brutes sous-éduquées, qui ne croient en rien d'autre que la violence.

Signaler Répondre

avatar
Justiciers le 01/03/2018 à 11:28
habitude a écrit le 01/03/2018 à 11h17

violence ordinaire, par des gens qui ne croient plus en la justice

La justice n'est qu'une illusion et le sera toujours.
Ce qui est "juste" dépend de l'avis de chacun, tous différents.

exemple : la mort d'un enfant est-elle moins juste que celle d'un adulte ?

Signaler Répondre

avatar
habitude le 01/03/2018 à 11:17

violence ordinaire, par des gens qui ne croient plus en la justice

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.