Rixe mortelle aux Brotteaux : le meurtrier présumé remis en liberté après un couac de la justice

Rixe mortelle aux Brotteaux : le meurtrier présumé remis en liberté après un couac de la justice
C'est sur la place Jules Ferry que la scène s'est déroulée ce samedi matin - DR

Incarcéré depuis le 3 octobre 2016, un homme soupçonné d'avoir poignardé à mort un jeune de 24 ans originaire de la Drôme, le 1e octobre 2016 à la sortie d'une boite de nuit du 6e arrondissement, a été remis en liberté à la suite d'un couac de la justice.

Le mandat de dépôt du principal suspect n'a pas été prolongé à temps, dévoilé ce mardi le Progrès. Ce dernier devait être convoqué le 12 avril prochain, alors que le délai était fixé au 2 avril 2018 à minuit. Selon le quotidien régional, cette erreur est lourde de conséquence car il n'y a aucune possibilité de revenir en arrière.

Une erreur qui intervient une semaine après la décision de la cour d'appel de Lyon de remettre en liberté le meurtrier présumé d'un homme tué pour une banale histoire de Walkman, pour vice de procédure ayant conduit à la prescription des faits.

10 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Donald trompe le 10/04/2018 à 12:40
Daisy a écrit le 10/04/2018 à 11h37

Gare aux couacs mon canard !

Daisy n'est pas un lapin, sinon on dirait Daisy rable...

Signaler Répondre

avatar
Daisy le 10/04/2018 à 11:37

Gare aux couacs mon canard !

Signaler Répondre

avatar
lynne le 10/04/2018 à 11:33

c'est aussi cela un etat de droit .l'esprit de la loi et aussi la LOI.

Signaler Répondre

avatar
JH69 le 04/04/2018 à 13:39

Peut-être aussi que cette erreur lourde de conséquence et de traumatisme pour la famille de la victime est en lien avec le délabrement de nos services publics ! Si les hopitaux, les policiers, les établissements scolaires, etc, manquent cruellement de moyens, il en est certainement de même pour nos tribunaux !!!!

Signaler Répondre

avatar
C est fou le 04/04/2018 à 10:23

Les modérateurs censurant la plupart de mes posts, il est donc impossible de remettre en question l intégrité de la justice. Donc je me contenterai de féliciter la justice pour son excellent travail, les citoyens peuvent dormir tranquilles et la pensée unique a encore de beaux jours devant elle.

Signaler Répondre

avatar
Les vitesses le 04/04/2018 à 08:32

Souvenons nous qu un sdf qui a tué un autre gars au couteua a pris du sursis il y a quelques mois
Rappelons aussi que suite a des attaques dans les rues lyonnaises, les coupables n ont fait ni l objet de preventive ni de mandat de depot
Peut etre que cet habitant de la drome a des penchants pour la fuite... Et que son depot etait necessaire

Signaler Répondre

avatar
Le Mur le 04/04/2018 à 08:17

Trop occupé à faire mumuse avec son mur ?...

Signaler Répondre

avatar
Rp69 le 04/04/2018 à 07:28

Justice en carton tu t'étonnes que la délinquance ne diminue pas

Signaler Répondre

avatar
captainflam le 03/04/2018 à 21:29

Dormez tranquille citoyen notre justice est exemplaire

Signaler Répondre

avatar
Hum le 03/04/2018 à 19:53

On dirait que la Justice préfère voir des meurtriers dans nos rues plutôt que derrière des barreaux...
J'espère seulement que les prochaines victimes seront des proches des responsables de ces remises en liberté.
Ce serait plus juste...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.