Le parc de la Tête d'Or doit-il être transféré à la Métropole de Lyon ?

Le parc de la Tête d'Or doit-il être transféré à la Métropole de Lyon ?
Cela fait plusieurs années que la porte des Enfants du Rhône est prise dans les filets - LyonMag

Ce lundi, au conseil municipal de Lyon, le maire du 6e arrondissement a mis les pieds dans le plat.

Selon Pascal Blache, la Ville n'a pas les moyens de prendre correctement soin du parc de la Tête d'Or, prenant comme exemples la porte des Enfants du Rhône qui a mis de nombreuses années avant d'être rénovée ou les serres qui sont dans un état lamentable.

Pour Pascal Blache, il serait intelligent de transférer le parc de 117 hectares à la Métropole de Lyon, qui dispose d'une manne financière plus importante pour faire rayonner au mieux ce joyau de l'agglomération qui n'accueille, évidemment, pas que des Lyonnais.

Mais la réponse de l'exécutif a été sans appel : non. L'adjoint aux Finances Richard Brumm a expliqué au maire du 6e arrondissement qu'il était impossible de réaliser ce transfert pour une histoire de compétences. Si la Métropole de Lyon gère aujourd'hui les parcs de Lacroix-Laval et de Parilly, c'est parce qu'ils l'étaient auparavant par le Département du Rhône.

Enfin, Richard Brumm a rappelé que 12 millions d'euros d'investissements sont prévus pour la PPI en cours au Parc de la Tête d'Or.

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Youpi le 12/09/2018 à 14:50
Bien Fait a écrit le 29/05/2018 à 13h52

Non !

Je rappelle qu'à l'origine une partie du parc était la propriété de Villeurbanne.
Mais Lyon voulait absolument racheter la partie Villeurbannaise.
A force de pression, Lyon l'a rachetée pour une bouchée de pain.

Que Lyon se débrouille avec son parc maintenant !

Si Villeurbanne avait gardé le parc, elle l'aurait détruit pour s'y étendre.

Signaler Répondre

avatar
Et vlan ! le 12/09/2018 à 10:57

Si la métropole de Lyon refuse de prendre sa part des frais de gestion du Parc il faut rendre son accès payant pour tous les non-Lyonnais.
Distributeurs à l'entrée et pass pour les Lyonnais (à récupérer en mairie) et des passages "style métro".

Signaler Répondre

avatar
Joker le 15/06/2018 à 21:12

la fusion, la fusion, la fusion...
Mais a quel prix?
financier et sociale.

Signaler Répondre

avatar
la fêté est finie le 29/05/2018 à 14:05

tant qu a faire, on n a qu'a mettre tous les lieux publics sous la responsabilité de la Métropole!
Apres tout, mêmes les lyonnais utilisent le parc de Parilly, alors pourquoi pas!?
la prochaine étape c est quoi?

en tout cas, il faut remercier LREM pour la suppression de la taxe d'habitation, et une hausse très probable des impots fonciers, qui seront respectés sur les biens, donc augmentation des loyers!!
youpi!

Signaler Répondre

avatar
Bien Fait le 29/05/2018 à 13:52

Non !

Je rappelle qu'à l'origine une partie du parc était la propriété de Villeurbanne.
Mais Lyon voulait absolument racheter la partie Villeurbannaise.
A force de pression, Lyon l'a rachetée pour une bouchée de pain.

Que Lyon se débrouille avec son parc maintenant !

Signaler Répondre

avatar
PPI le 29/05/2018 à 13:45

PPI = programmation pluriannuelle des investissements

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.