Everton-OL : le supporter violent, bébé au bras, condamné

Everton-OL : le supporter violent, bébé au bras, condamné
DR Getty Images

L'homme a écopé de huit semaines de prison et ainsi qu'une interdiction de stade pendant six ans. L'individu indique avoir honte de ce qu'il a fait.

Au cours de cette soirée d'Europa League, et alors que les joueurs des deux équipes commençaient à s'affronter au bord du terrain, les caméras avaient ce jour là filmé un homme tenant son enfant dans un bras et profitant de l'autre pour porter des coups aux joueurs lyonnais, et notamment à Anthony Lopes.

À la suite de ces événements, l'homme avait plaidé "coupable" et indiquait avoir "honte" de son comportement. Il craignait, entre autres, que la garde de ses enfants soit exclusivement confiée à son ex-compagne.

Ce vendredi, l'homme a donc été condamné par la police britannique à huit semaines de prison ainsi qu'une interdiction de stade pendant six ans. La justice a estimé que les faits de violence tout en portant un enfant étaient considéré comme un facteur aggravant. À noter également que le club d'Everton a exclu à vie ce supporter. Un supporter et un homme qui a désormais une mention dans son casier judiciaire, "ce qui pourrait avoir des conséquences importantes à l’avenir" selon un commissaire de la région de Liverpool.

0 commentaire
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.