Affaire Benalla : y-a-t-il un capitaine à bord du ministère de l'Intérieur ?

Affaire Benalla : y-a-t-il un capitaine à bord du ministère de l'Intérieur ?
Gérard Collomb - LyonMag

Ce lundi matin, durant 2h30, Gérard Collomb a été auditionné par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale sur l'affaire Benalla.

Le ministre de l'Intérieur n'y a pas pris de plaisir, et s'est montré plutôt hésitant à plusieurs reprises, se reposant parfois sur Nicolas Lerner, son directeur adjoint du cabinet qui siégait à sa droite.

Plusieurs informations ressortent de ce qui a pu être dit par l'ancien maire de Lyon sur Alexandre Benalla et la gestion de l'affaire après les coups portés par le conseiller d'Emmanuel Macron à des manifestants le 1er mai dernier à Paris.

Sous serment, Gérard Collomb a juré qu'il ne connaissait pas Alexandre Benalla. Il dit l'avoir croisé plusieurs fois, sans jamais cerner son rôle, ni même savoir qu'il travaillait pour le président de la République. "Je l'avais déjà rencontré lors de ces événements. Je ne le connaissais pas, je pensais qu'il faisait partie des forces de police. J'ignorais sa qualité à l'Elysée", a indiqué Gérard Collomb aux parlementaires.

Il a également, comme prévu, rejeté la faute sur la préfecture de police de Paris, et même directement sur le préfet Michel Delpuech avant de se reprendre plus tard, sur les bons conseils de Nicolas Lerner. Selon lui, c'était aux services de la préfecture de signaler les violences à la justice.

Gérard Collomb aura eu le mérite de provoquer un fou rire général dans la salle, lorsqu'il a indiqué avoir vu Emmanuel Macron durant le week-end, et avoir évoqué avec lui "le moins possible" l'affaire.

Les députés ont tenté de le déstabiliser - même s'ils sont passés à côté de critiques faciles comme la présence du ministre à Lyon les 3/4 de la journée du 1er mai -, comme Alain David (PS) qui a signalé la présumée accolade entre les deux hommes dans le poste de commandement de la préfecture le soir du 1er mai. "Je pense avoir salué l'ensemble des quarante personnes présentes. J'ai pour habitude d'être urbain", a botté en touche l'intéressé, son jeu préféré.

Car à force de se reposer sur la préfecture, voire sur le rapport à venir de l'IGPN, tout en indiquant qu'il ne savait pas qui était cet homme qui s'invitait dans le centre de commandement ou qui faisait une demande de permis de port d'arme, Gérard Collomb passe sur les réseaux sociaux pour le capitaine perdu du navire Beauvau.

Surnommé "Papy confiture" ou "Son Altesse sénilissime" par ses collègues ministres ou son entourage au ministère, Gérard Collomb ne risque pas de sortir indemne de ce nouvel épisode éprouvant.

30 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Nicole le 27/07/2018 à 08:10
alex a écrit le 24/07/2018 à 13h12

Cet alexandre est un familier de l'élysee et du Touquet dont il a les clés ! Il faudrait sans doute convoquer Brigitte proprietaire de cette maison pour qu'elle s'explique ! Il est certain qu'elle connaît tout de cette sordide affaire !!!

Demlssion gerard collomb

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 26/07/2018 à 10:24
Victor Hugo Frais a écrit le 26/07/2018 à 09h05

et si on allait chercher Macron 1er pour le mettre face à ses responsabilités?

... comme en 1789.... ça a permis de rédiger une nouvelle constitution, donner de nouveaux droits/devoirs.... correspondants a l'époque
faisons pareil!

Une réponse à votre proposition :
Affaire Benalla: Guillaume Meurice propose d'aller "chercher Manu", plus de 1000 personnes répondent à l'invitation.
Rendez-vous samedi 28 juillet.

Signaler Répondre

avatar
Victor Hugo Frais le 26/07/2018 à 09:05

et si on allait chercher Macron 1er pour le mettre face à ses responsabilités?

... comme en 1789.... ça a permis de rédiger une nouvelle constitution, donner de nouveaux droits/devoirs.... correspondants a l'époque
faisons pareil!

Signaler Répondre

avatar
nichons ! le 26/07/2018 à 00:41

Quelle cata ! Et le chômage qui n'en finit pas d'augmenter (voir les chiffres sortis hier) !

Alors pas trop décus de ce brillant Macron ?

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 25/07/2018 à 07:08

@peuple d autistes, qui vous dit que ce sont les électeurs de macron qui pleurnichent,.
parce que pleurnicher, c est un sport national en France de se plaindre.

Présentez moi un seul.français qui ne se plaint pas.

Et concernant la poltique, ceux qui se plaignent le plus, ce ne sont pas tant ceux qui ont voté Macron, que ceux qui n ont pas été voté ou ceux dont le candidat a perdu.

Citez moi, une seul gouvernement ou les francais ne se plaignaient pas.

Allez, il y a plus grave dans la vie que ces règlements de compte entre politique,. Il fait beau, chaud, aie zut, même là, des français vont se plaindre., suis sûre que c est la faute de Macron.,

Signaler Répondre

avatar
salutManu le 24/07/2018 à 20:45

Collomb : on dirait Krasucki des Guignols, aussi confus et incohérent.

Signaler Répondre

avatar
Peuple d’autistes. le 24/07/2018 à 17:54
pigeons ! a écrit le 24/07/2018 à 10h04

Alors ? Il lui est arrivé quoi à Collomb? Rien, comme prévu !
Son salaire de juillet va bientôt lui être viré.
Et hop encore 10000 euros de plus.

Les pigeons ? C’est bien les mêmes idiots qui votent MACRON et qui pleurnichent tous les cinq ans.

Signaler Répondre

avatar
alex le 24/07/2018 à 13:12

Cet alexandre est un familier de l'élysee et du Touquet dont il a les clés ! Il faudrait sans doute convoquer Brigitte proprietaire de cette maison pour qu'elle s'explique ! Il est certain qu'elle connaît tout de cette sordide affaire !!!

Signaler Répondre

avatar
pigeons ! le 24/07/2018 à 10:04

Alors ? Il lui est arrivé quoi à Collomb? Rien, comme prévu !
Son salaire de juillet va bientôt lui être viré.
Et hop encore 10000 euros de plus.

Signaler Répondre

avatar
ninopacino le 24/07/2018 à 08:16

Où notre ministre de l'intérieur est mythomane ou vraiment c'est LA tête de turc DE macron sérieux ils nous prennent pour des bussent c'est LE SAC des années 2000 a l'époque de MONSIEUR pasqua section activités civiques des policiers parallèle à DE vrais policiers

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 24/07/2018 à 08:02

@ l eau ça mouille : vous demandez pourquoi les électeurs ont voté pour Macron, . Et bien c est simple, c est pour les mêmes raisons que celles des électeurs de Hollande, de Sarkozy, de Chirac.

Ces raisons sont les suivantes : par qu ils ont cru en leur parole, et par défaut.

Vous vous en prenez aux électeurs, mais au moins eux ils font un choix, contrairement a une majorité fe français qui n ont pas été voté et qui aujourd'hui se plaignent et s en prennent à ceux qui eux l ont fait.

Mais bon, c est typiquement francais de rendre les autres responsables de ce qui se passe..

Donc désolée,mais si Macron est au pouvoir, prenez vous en à ceux qui ont ont refusé de faire un choix.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 24/07/2018 à 07:48
L'eau ça mouille ! a écrit le 23/07/2018 à 19h07

Je vous trouve bien amer envers lrem et découvrir que l'eau ça mouille !!

Demandez plutôt à ses électeurs, ce qui les a pousser à voter pour cet épouvantail à cons en mai 2017 !!

Maintenant tous ces bouffeurs de foin, savent a quoi s'en tenir avec ce parti et leur président !!
En 2022, ils voterons à nouveau pour lui !!

Je vous lis souvent et je pense que vous faites une grosse erreur en maltraitant les électeurs de monsieur Macron.
L'important est de convaincre les électeurs de ne plus voter pour Jupiter.
Votre analyse sur mon comportement est sans fondement.

Signaler Répondre

avatar
castagnette le 23/07/2018 à 22:07

Castaner ? C'est l'horreur absolue !

Signaler Répondre

avatar
la maille le 23/07/2018 à 22:05

Il ne fait pas la maille le Gégé !! S'il est ministre moi je suis pape !! Il a été en de dessous de tout aujourd'hui ! Il est totalement nul en ministre !!

Signaler Répondre

avatar
pypatche le 23/07/2018 à 19:50

Ben mon Collomb il se croit chez guignol .La bande des lyonnais c'est réformée mais à Paris .

Signaler Répondre

avatar
Un étranger mdr.... le 23/07/2018 à 19:22
barbouze soutien son ami a écrit le 23/07/2018 à 17h35

Dans une affaire d'état, ceux qui savent sont tentés de parler et révéler des secrets.

Rare sont ceux qui parlent. Généralement, ils sont suicidés ou meurent de cancers foudroyant.
Oui, oui je parle de la France (affaire ELF, des frégates de Taîwan, Boulin, Beregovoy etc.)

Aujourd'hui le barbouze de macron a choisit son camp. Il soutien son ami et ne parlera pas.
Ouf se dit probablement le pouvoir.

J'espère simplement que des journalistes vont vraiment faire leur boulot et continuer d'enquêter, pour mettre tout ce "beau monde" face à leurs mensonges.

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-383558-les-avocats-d-alexandre-benalla-s-expriment-pour-la-premiere-fois-sur-l-affaire-tout-cela-sert-a-porter-atteinte-a-la-presidence-de-la-republique.html

Les français ont se qu’ils méritent. Des politiques à leurs images,et après les avoir élus,ils les vomissent. Sa en dit long ,sur leur QI,mdr...

Signaler Répondre

avatar
L'eau ça mouille ! le 23/07/2018 à 19:07
Non à LaRem a écrit le 23/07/2018 à 17h52

Ce matin sur BFMTV, Monsieur Castaner avance pour justifier la présence de monsieur Benalla dans le bus des bleus : "J'ai entendu dire qu'il était en charge de la logistique des bagages".
Responsable de la logistique des bagages avec un salaire mensuel brute de 10000 € payé par les contribuables laisse pantois.
Chez LREM, prendre les français pour des idiots est la règle de base.

Je vous trouve bien amer envers lrem et découvrir que l'eau ça mouille !!

Demandez plutôt à ses électeurs, ce qui les a pousser à voter pour cet épouvantail à cons en mai 2017 !!

Maintenant tous ces bouffeurs de foin, savent a quoi s'en tenir avec ce parti et leur président !!
En 2022, ils voterons à nouveau pour lui !!

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 23/07/2018 à 18:47

Et Collomb voudrait revenir à la tête de la métropole ou de la ville au prochaines élections. Espérons que NON.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 23/07/2018 à 17:52

Ce matin sur BFMTV, Monsieur Castaner avance pour justifier la présence de monsieur Benalla dans le bus des bleus : "J'ai entendu dire qu'il était en charge de la logistique des bagages".
Responsable de la logistique des bagages avec un salaire mensuel brute de 10000 € payé par les contribuables laisse pantois.
Chez LREM, prendre les français pour des idiots est la règle de base.

Signaler Répondre

avatar
barbouze soutien son ami le 23/07/2018 à 17:35

Dans une affaire d'état, ceux qui savent sont tentés de parler et révéler des secrets.

Rare sont ceux qui parlent. Généralement, ils sont suicidés ou meurent de cancers foudroyant.
Oui, oui je parle de la France (affaire ELF, des frégates de Taîwan, Boulin, Beregovoy etc.)

Aujourd'hui le barbouze de macron a choisit son camp. Il soutien son ami et ne parlera pas.
Ouf se dit probablement le pouvoir.

J'espère simplement que des journalistes vont vraiment faire leur boulot et continuer d'enquêter, pour mettre tout ce "beau monde" face à leurs mensonges.

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-383558-les-avocats-d-alexandre-benalla-s-expriment-pour-la-premiere-fois-sur-l-affaire-tout-cela-sert-a-porter-atteinte-a-la-presidence-de-la-republique.html

Signaler Répondre

avatar
Sakura le 23/07/2018 à 17:17

Bon, a part ça, quoi de neuf en France. Deux personnes qui projetaient un attentat ont été arrêtées. Des enfants continuent de se faire violentes, des femmes continuent de mourir sous les coups de son conjoints, des salaries vont être licencies,etc etc.. ,,

Mais pas de souci, nos politiques vont s occuper a trouver des solutions a ces problèmes.. Mais,non suis je bête,ils sont trop occupés a faire leur petite guéguerre .

Signaler Répondre

avatar
dommageCaDevientLaRisée le 23/07/2018 à 17:11

Les sous entendus de l'auteur devrait pouvoir être traités en justice.

On ne doit pas massacrer la liberté d'expression.
Ces polémiques multipliées par 1000 par les médias "putaclic" me font vomir par leurs excès, leurs déformations honteuses et leurs délires intellectuels extrêmes.
Tout cela ne sert que les extrémistes politiques et religieux qui adorent ce genre de journalisme ultra bas de gamme et s'en servent de source pour alimenter leur propre argumentaire extrémiste , mensonger et déformant, comme les sous entendus de sénilité ou de bêtise d'une homme en charge du ministère de l’intérieur.
Sérieusement, il va falloir remonter le niveau , sinon la liberté d'expression va disparaître d'avoir été violentée, torturée dans ce qu'elle a de meilleur, par des journalistes à la haine et à la frustration pathologique.
Mais comprennent ils cela ? Que leurs articles mettent en danger leur existence parce qu'ils sont trop trash, ordure ?

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 23/07/2018 à 17:09

Au cours de l'audition du préfet de police de Paris, les députés LREM avec leurs gros sabots essayent par leurs questions insidieuses de protéger l'Elysée mais l'audité n'est pas un perdreau de l'année.

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 23/07/2018 à 16:44

Dur, dur de suivre l'audition du ministre de l'Intérieur.
Cette après midi, l'audition du préfet de police de Paris est d'une autre facture et fait honneur à son rang.
Beaucoup de questions identiques polluent l'audition du préfet à se demander si les députés écoutent les réponses de l'audité aux questions de leurs confrères.
Le préfet constate du copinage malsain entre certains policiers et monsieur Benalla.
L'optimiste préfet attend les résultats de l'enquête l'IGPN pour que toute la lumière soit faite sur cette affaire. C'est bien d'être optimiste mais il faudrait plus tôt être réaliste.

Signaler Répondre

avatar
La honte française. le 23/07/2018 à 16:33

Matraquage médiatique,il faut tuer le soldat Benalla. J’ai honte d’ être français,quand je vois certains commentaires haineux. Imaginez,un instant,que nous sommes pendant La Seconde guerre mondiale. Et oui, en France ,il ne fait pas bon de penser différemment .meme De Gaulle le libérateur en a fait les frais . Tous ses vieux qui se disaient résistants sont en fait les collabos d’hier et d’aujourd’hui.

Signaler Répondre

avatar
loulou 3 le 23/07/2018 à 16:01

Vu son niveau d'incompétence, Il faut le licencier pour faute grave et lui retirer tous ses mandats .

Signaler Répondre

avatar
Nervis le 23/07/2018 à 15:35

Je sui au courant de rien, je ne savais pas, je suis responsable mais pas coupable......quelle honte. Qu ils démissionnent tous ces nervis de Macron

Signaler Répondre

avatar
affligépourlavie le 23/07/2018 à 14:07

Une honte pour la France et pour Lyon.

Si les Lyonnais ont le moindre brin d'amour-propre, ils ne s'aviliront pas en baptisant le nom de rues ou d'autres points d'intérêt à Lyon du nom de Gérard Collomb.

Signaler Répondre

avatar
nichons ! le 23/07/2018 à 14:05

Il y a des pigeons qui pensent vraiment que cette farce est autre chose qu'une farce ?

Cette audition est juste pour faire croire au peuple que les institutions fonctionnent.

Il ne risque rien.

Signaler Répondre

avatar
boubouphile le 23/07/2018 à 14:04

Gégé s’est défoncé sur son ancien complice, Michel Delpuech... pas de reconnaissance des services rendus à Lyon !! Le premier Flic de France ne sait rien, n’enntend rien, tout se passe sans lui... inquiétant en état risques attentat maximum ... la méthode lyonnaise va-t-elle sauver notre illusionniste local ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.