Un nouveau directeur pour Rhônexpress

Un nouveau directeur pour Rhônexpress
Le Rhônexpress - LyonMag

Julien Bert doit prendre de nouvelles responsabilités au sein de Vinci Airports.

Le directeur de Rhônexpress devait donc être remplacé. Et c'est Adnane El-Qotni, 35 ans, qui a été choisi. Ce diplômé de l'Ecole Spéciale des Travaux Publics et de l'Industrie était jusqu'à présent coordinateur de la zone France pour le développement de projets autoroutiers en concession pour Vinci.

"Rhônexpress est un mode de transport rapide, fréquent, non polluant, un véritable point de convergence entre les différentes gares à Lyon, l’aéroport et les autres modes de transports en commun. Ce sont ces caractéristiques qui font le succès de Rhônexpress et il participe ainsi en tant qu’outil de développement économique, à l’attractivité de la Métropole de Lyon", a déclaré Adnane El-Qotni.

Tags :

rhonexpress

11 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
sans souci le 12/11/2018 à 10:01

liaison ville/aeroport dans les plus chères du Monde....

Signaler Répondre

avatar
super job le 12/10/2018 à 21:16

On me nommerai directeur de rhonexpress, je resterai anonyme tellement j'aurai honte de moi.

Signaler Répondre

avatar
Dodger le 26/09/2018 à 17:55

Le succès du Rhônexpress vient uniquement du monopole qu'il a obtenu. Mettez-nous tous les moyens de transport alternatif à côté et vous n'aurez plus personne !!!
Le tarif pratiqué est juste inadmissible et scandaleux !!!
Le Rhône Express coûte plus cher qu'un trajet Lyon Paris ou Lyon Montpellier avec le ouigo !!!!

Signaler Répondre

avatar
fopapousser le 21/09/2018 à 19:23
Je covoiture ! a écrit le 21/09/2018 à 14h38

On va continuer à développer le covoiturage, pour que ce pistonné se retrouve au chômage...

le problème c'est que si VINCI ne réalise un chiffre d'affaires convenu avec le franc maçon qui était président du Département, c'est les contribuables qui vont une deuxième fois contribuer contractuellement pour équilibrer

C'est du vol et je suis surpris que MEDIAPART ou ANTICOR n'est pas encore mis le nez dans ce fameux contrat fumeux et déséquilibré au détriment du contribuable

Signaler Répondre

avatar
kumer le 21/09/2018 à 18:39

L exploitation des usagers par Rhone express est honteuse

Signaler Répondre

avatar
Un grand voyageur le 21/09/2018 à 18:06

Ah ce très cher Rhonexpress..! Savez vous qu'il est plus cher d'aller depuis le centre de Lyon à l'aéroport de Lyon avec le Rhonexpress qu'à l'aéroport de Genève avec un bus Macron!! Qu'on se le dise aller à Genève c'est moins cher et en plus vous avez le choix avec un grand nombre de liaisons intercontinentales!!

Signaler Répondre

avatar
Je covoiture ! le 21/09/2018 à 14:38

On va continuer à développer le covoiturage, pour que ce pistonné se retrouve au chômage...

Signaler Répondre

avatar
fric à Dèle le 21/09/2018 à 13:35

et pire... on en redemande de ce merdier

Signaler Répondre

avatar
Je demande le 21/09/2018 à 13:22

Il y a besoin d'un directeur pour ce juteux business ?
Salaire de ce gentil monsieur ???

Signaler Répondre

avatar
Perou@LC le 21/09/2018 à 12:46

Nouveau directeur...
Nouveaux vrais tarifs en vue ?.....

Signaler Répondre

avatar
voyageur le 21/09/2018 à 10:39

C'est surtout une juteuse pompe à fric !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.