EELV quitte le comité de pilotage du Plan Oxygène

EELV quitte le comité de pilotage du Plan Oxygène
DR

A partir de janvier 2019, la vitesse sur le périphérique Laurent Bonnevay passera de 90km/h à 70km/h.

Le groupe Europe Ecologie Les Verts du Rhône et de la Métropole a réagi à cette annonce via un communiqué "cette avancée n’est qu’un petit pas (…) réduire la vitesse automobile c’est oui, réduire nos exigences pour lutter contre la pollution atmosphérique, c’est non ! ".

En effet les Verts jugent la réforme bénéfique sur la santé de la population, et les différentes nuisances tel que le bruit ou les émissions d’oxydes d’azote et de particules fines. Mais ils considèrent que les ambitions de la Métropole en matière d’écologie sont bien en deçà que prévues sur ce qui concerne les voiries et les véhicules mais aussi les déchets, et la rénovation thermique des bâtiments.

Voilà autant de raisons qui poussent le groupe EELV à quitter le Comité de Pilotage du Plan Oxygène. Mais assure de rester " vigilant, proposant, et actif ".

Tags :

EELV Lyon

7 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Colorado le 30/09/2018 à 19:54

C'est qui EELV ???? Des survivants ?

Signaler Répondre

avatar
benhamias le bienheureux, gourou de la beuh. le 30/09/2018 à 17:19
dézader a écrit le 29/09/2018 à 17h14

Normal,ils nous pompent l'air !

Avec ce qu’ils fument,normal qu’ils manquent d’oxygène les salauds.

Signaler Répondre

avatar
dézader le 29/09/2018 à 17:14

Normal,ils nous pompent l'air !

Signaler Répondre

avatar
Disparus le 28/09/2018 à 09:21

EELV a déjà quitté le paysage politique depuis plusieurs années, c'est une suite logique..

Signaler Répondre

avatar
vrom vroom le 27/09/2018 à 21:00

Quand on voit l'ambition de la Métropole sur la mobilité ce n'est même pas des petits pas mais du surplace.

Le monde de Pompidou c'est fini depuis plus de 40 ans mais le gégé et ses sbires sont bloqués dans cet espace temps

Signaler Répondre

avatar
transports'co le 27/09/2018 à 18:28

"Mais ils considèrent que les ambitions de la Métropole en matière d’écologie sont bien en deçà que prévues sur ce qui concerne les voiries et les véhicules mais aussi les déchets, et la rénovation thermique des bâtiments."

.... et ils pourraient aussi ajouter : des transports en commun dignes de ce nom dans tout le Grand Lyon et a des prix abordables, ce qui est loin d'être le cas !

Signaler Répondre

avatar
Week end aux maldives le 27/09/2018 à 16:48

"réduire la vitesse automobile c’est oui, réduire nos exigences pour lutter contre la pollution atmosphérique, c’est non ! "

Sauf pour les week end aux maldives comme Cecile Duflot

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.