Lyon : 350 pompiers en colère dans la rue avant la Fête des Lumières

Lyon : 350 pompiers en colère dans la rue avant la Fête des Lumières
Les pompiers défilent dans Lyon ce mardi - LyonMag

Ce mardi matin, les pompiers manifestaient de nouveau dans les rues de Lyon.

Mise à jour à 17h20 : la manifestation est désormais terminée, alors que des négociations ont été menées avec Jean-Yves Sécheresse, le président du conseil d'administration du SDMIS arrivé sous escorte policière. Les pompiers ont obtenu des garanties, notamment concernant la hausse des effectifs.

Mise à jour à 14h20 : plusieurs pompiers sont entrés dans le siège social du SDMIS pour en sortir des meubles et les mettre au feu.

Article initial : Depuis la rentrée, des cortèges et des opérations coup-de-poing ont été formés pour attirer l'attention sur le manque de moyens et la dégradation des conditions de travail des soldats du feu.

Ainsi, 350 manifestants, accompagnés d'une trentaine de gilets jaunes, se sont retrouvés ce mardi, rappelant qu'il était de plus en plus difficile d'intervenir rapidement, sans oublier que de nombreux guets-apens leur étaient tendus dans certains quartiers.

"On a des télex de départs, on voit que pour un blessé sur voie publique à la Croix-Rousse, c'est la caserne de Chaponost qui s'est déplacée. C'était le 7 novembre dernier, 36 minutes de délai, c'est incompréhensible", nous expliquait lundi le secrétaire général du syndicat SUD Rémy Chabbouh.

Les pompiers devraient remettre cela la semaine prochaine, lors de la Fête des Lumières. Un préavis de grève a été déposé, en attendant un signal fort de la part de la préfecture et du SDMIS.

Tags :

pompiers

6 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
max0473 le 28/11/2018 à 05:35
Jeansais a écrit le 27/11/2018 à 14h57

Les pompiers viennent pour nous porter secours,
comment peut on avoir envie de les agresser... ?

Idem pour les policiers !

Signaler Répondre

avatar
tsk tsk version 3 le 27/11/2018 à 18:25
Non à LaRem a écrit le 27/11/2018 à 17h05

Soutenons les pompiers dans leur lutte.

Et nos CRS contre les 'gilets jaunes'..... bientôt l'armée de la terre aussi.

Signaler Répondre

avatar
tsk tsk version 3 le 27/11/2018 à 18:25
Jeansais a écrit le 27/11/2018 à 14h57

Les pompiers viennent pour nous porter secours,
comment peut on avoir envie de les agresser... ?

La mentalité de la peste jaune est un mystère insoluble. Tout ce que je sais, ils ont tendance à mordre la main qui les nourrit ou les protège. Des vrais malades.

Signaler Répondre

avatar
Scandaleux le 27/11/2018 à 17:09

Ils ont raison de manifester leur colère ! C’est un corps de métier qu’il faut respecter, ainsi que la police ! Ils sont là pour nous protéger et nous porter secours ! Honte à ceux qui les agresse !

Signaler Répondre

avatar
Non à LaRem le 27/11/2018 à 17:05

Soutenons les pompiers dans leur lutte.

Signaler Répondre

avatar
Jeansais le 27/11/2018 à 14:57

Les pompiers viennent pour nous porter secours,
comment peut on avoir envie de les agresser... ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.