La vente de Decitre autorisée

La vente de Decitre autorisée
LyonMag

Plus rien désormais ne s’oppose à la vente de Decitre au groupe Le Furet du Nord.

L’Autorité de la concurrence a validé cette semaine l’opération entre les deux sociétés, estimant que ces dernières évoluaient dans des secteurs géographiques différents et que Furet du Nord ne disposait pas d’une vente en ligne de livres très développée.

Avec l’acquisition du groupe lyonnais, Furet du Nord arrive en Auvergne-Rhône-Alpes où 9 librairies Decitre sont déployées. Ce ne devrait pas être visible au départ pour les clients, car les deux enseignes garderont leur identité. Mais pour les Nordistes, c'est la promesse de doubler son chiffre d'affaires.

La vente, autorisée par l’Autorité de la concurrence, va donc pouvoir se conclure d’ici les premiers jours de 2019. Les contours de l’offre d’acquisition n’ont pas encore été communiqués.

Avant Decitre, Le Furet du Nord avait tenté de racheter le montpelliérain Sauramps, placé en 2017 en redressement judiciaire. Mais la justice avait opté pour une offre concurrente.

9 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Bocolini le 31/12/2018 à 18:03

Guillaume Decitre, le maillon faible de la famille Decitre...

Signaler Répondre

avatar
sakura le 29/12/2018 à 17:33

ne fréquente que les petites librairies de quartier, les prix y sont les mêmes mais les conseils et l'accueil y est tout autre..

Signaler Répondre

avatar
pekval69 le 28/12/2018 à 12:06

Les Furet du Nord sont une librairie institutionnelle. Décitre l’était également mais a trop vouloir grandir ils se sont coupé des lecteurs et son entre dans une logique de chaîne privant ainsi aux libraires gestionnaires de rayons les choix de sélection, de mise en avant et perdant ainsi le petit plus qui fait la différence.

Signaler Répondre

avatar
HUMOUR le 28/12/2018 à 10:01

A Chti. T’enflammes pas, on plaisante. On sait que vous connaissez l’alphabet jusqu’à R

Signaler Répondre

avatar
Petaudier le 28/12/2018 à 00:20

Jamais bon d'être racheté.
Les employés de Decitre peuvent numéroter leurs abatis.

Signaler Répondre

avatar
Ch'ti le 27/12/2018 à 20:56
Humour a écrit le 27/12/2018 à 19h59

Et surtout d’appendre à lire !! Au lieu de se goinfrer de frites!!

"le Furet du Nord" existe depuis bien plus longtemps que Decitre, signe que les Ch'ti savent lire depuis longtemps.
Et s'il mange Decitre, c'est qu'il est plus costaud que lui.

La classe laborieuse nordiste est en train d'avaler la classe bourgeoise lyonnaise !

Signaler Répondre

avatar
Humour le 27/12/2018 à 19:59

Et surtout d’appendre à lire !! Au lieu de se goinfrer de frites!!

Signaler Répondre

avatar
ttKC69 le 27/12/2018 à 14:46

Mais pour les Nordistes, c'est la promesse de doubler LEUR chiffre d'affaires.

Signaler Répondre

avatar
Bidou69 le 27/12/2018 à 13:40

Tiens? C'est curieux! Il n'y a aucun commentaires de lecteurs extrémistes fachos qui déversent leur venin habituel dé que Lyonmag publie un article relatif à la justice, ou aux incivilités de certains...

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.