Alerte à la bombe sur le vol Lyon-Rennes : il ne voulait pas que ses parents le rejoignent

Alerte à la bombe sur le vol Lyon-Rennes : il ne voulait pas que ses parents le rejoignent
Image d'illustration-LyonMag

Le procureur de la République a indiqué ce lundi, que l’auteur de l’alerte à la bombe, lors du vol Lyon-Rennes vendredi dernier, a été identifié. Il s’agit d’un étudiant rennais de 23 ans. Pour se défendre, le Breton indique aux enquêteurs qu’il ne souhaitait pas que ses parents, qui avaient pris place à bord de cet avion, le rejoignent .

Après avoir fait un tour en garde à vue, l’étudiant a été déféré devant le parquet de Rennes. Il sera convoqué devant la justice le 21 mai. Il risque cinq ans de prison et 75 000€ d’amende. En attendant son procès, il devra se présenter régulièrement au commissariat de Rennes et a interdiction d’entrer dans un aéroport.

Pour rappel, vendredi après-midi, un avion de la compagnie EasyJet, qui a décollé à destination de Rennes, a été contraint de faire demi-tour en raison d'une alerte à la bombe aux alentours de 16h.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
Une famille en or le 22/01/2019 à 10:59

Ca promet pour la fête des mères et la fête des pères

Signaler Répondre

avatar
dehem le 22/01/2019 à 09:29

Avec son interdiction d'aéroport, le jeune homme va connaître la lassitude des 7 heures de route en voiture pour aller rendre visite à ses parents. Le temps de réfléchir à son acte.

Signaler Répondre

avatar
hum le 22/01/2019 à 08:20

Bonne ambiance dans la famille !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.