Ecoutez Jazz Radio, Jazz et Soul

    

Photo du véhicule caillassé - DR ©@Alternative_PN

Un véhicule de police violemment pris pour cible par les casseurs, une enquête ouverte (MàJ)

Photo du véhicule caillassé - DR ©@Alternative_PN

La presqu'île de Lyon a connu un acte XIV des gilets jaunes des plus féroces.

Mise à jour à 11h55 : Le procureur de la République informe que le parquet de Lyon a ouvert une enquête, confiée à la sûreté départementale, suite aux "violences avec arme et en réunion sur personnes dépositaires de l'autorité publique" intervenus samedi après-midi.

 

Article initial : La vidéo est filmée par un des policiers présents dans le véhicule et publiée sur la page twitter du syndicat "Alternative police". Ce samedi, lors du rassemblement des gilets jaunes, un véhicule de police a été pris à partie par des casseurs, alors qu'il se trouvait sur l'A7. La conductrice était sous le choc.

 

Sur la vidéo, on peut apercevoir quelques protagonistes commencer à s'en prendre au véhicule, bloqué dans les bouchons. Quelques pavés heurtent la fourgonnette. La policière, au volant, met alors la sirène et tente d'accélérer. Les casseurs affluents en direction du véhicule, les projectiles également. Certains casseurs bloquent le passage aux policiers. L'adjointe de sécurité est paniquée mais son homologue, le chef de bord, lui ordonne d'accélérer. C'est finalement un renfort policier qui va permettre à la voiture de sortir de ce bourbier.

 

La vidéo, largement relayée, a provoqué de vives réactions, comme celle du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. Il a qualifié la scène de "violence insupportable". De nombreux internautes tiennent de leur côté à féliciter l'attitude du chef de bord. D'autres en profitent pour relancer le débat autour des lanceurs de balles de défense.

 

L'acte XIV des gilets jaunes a rassemblé entre 2000 et 2500 personnes ce samedi. La situation était très tendue dès 14 heures. L'A7 a été bloquée pendant deux heures environ, provocant notamment cette scène de violence.



Tags : véhicule de police | Pris à partie | gilets jaunes | Acte XIV | casseurs |

Commentaires 75

Déposé le 18/02/2019 à 19h04  
Par Zig- Citer

Benkei a écrit le 18/02/2019 à 17h48

Ce serait bien ca , des balles réelles .
Quand on voit déjà avec quelle précision ils se servent des armes non létales.
Gasant manifestants , mais aussi passants , femmes et enfants , même tarif pour tout le monde .
Balancer des lacrymo sur l'autoroute aussi , super la police ...histoire de provoquer un accident après avoir écraser 2 -3 personnes en conduisant d'une main et en filmant de l'autre .

Qu'ils utilisent des balles réelles , ils sont déjà sur une corde raide .
Complices de nos dirigeants fascistes , corrompus , toxicomane d'argent et de pouvoir.
Ils méritent le même sort que ceux qu'ils défendent.

Faut pas oublier que ces les flics qui ont fait en sorte que la manifestation parte sur la rocade .

Toute façon en France t'es même plus libre de manifester.
Le pays des droits de l'Homme ....quel bel exemple pour le reste du monde.

Toute façon on le sait bien que les flics n'ont qu'un rôle de tampon entre le gouvernement défaillant et le peuple.
Alors quand on s'engage dans la police faut assumer son rôle d'avocat du diable.
S'ils en ont marre de se faire caillasser ils ont qu'a aller se plaindre aux véritables responsables ou démissionner.
Personne ne les force .

"Toute façon en France t'es même plus libre de manifester.
Le pays des droits de l'Homme ....quel bel exemple pour le reste du monde."

Pour manifester, et non caillasser, casser des vitrines, taper du flic, targuer des messages Antisémites, tu DOIS faire une demande à la préfecture et suivre l'itinéraire initialement demandé.
Et non te répandre où bon te semble dans la ville.

Avec droits de l'homme, il y a aussi devoirs, l'un ne va pas sans l'autre, c'est ce que semblent avoir oublier certains.

Déposé le 18/02/2019 à 18h49  
Par Benkei Citer

laure delyon a écrit le 18/02/2019 à 18h10

prends tes gouttes
ce n’est pas manifester là juste casser et voler.
la majorité des gilets jaunes sont des chomeurs professionnels qui vivent d'allocations versées par l'Etat ou des agitateurs politiques des extrêmes ou salafistes;
Manifester ce n'est oas cela, c'est aussi proposer et construire.
Vous êtes pitoyables

Proposer quoi ?
De la justice pour tous ?
Une meilleure répartition des richesses ?

A quoi bon , ils ne veulent pas partager .
Le système est fait pour évoluer que dans un seul sens .

Apres on s'demande pourquoi il y a tant de chômage alors que des offres d'emploi reste sans réponses.
Peut être que si on rémunérait mieux les taches ingrates les gens rechigneraient moins ...j'dis ca mais ....

J'suis pas pro violence , j'ai pas eu de plaisir quand j'ai vu la voiture de flics a 10 mètres de moi se faire caillasser .
J’étais déjà bien occupé a courir pour pas me faire matraquer par les CRS qui chargeaient derrière.
Mais bon faut pas se leurrer non plus , c'est pas en défilant dans la rue en brandissant des pancartes qu'on va pouvoir faire changer les choses vu comment c'est "encadré" , pour pas dire mener comme un troupeau a abattoir , par les forces de l'ordre.

Oui doit y'avoir pas mal de chômeurs parce que quand tu bosses toute la semaine , t'aspires a autre chose le samedi qu'a une marche de prés de 15km dans les gaz lacrymo , coursé par une bande de crs en armure , pour finir palper contre un grillage .

Beaucoup de gens autour de moi ne participe pas mais n'en ont pas moins ras le bol de cette "politique de riches".
Le travail , les gosses et tout le reste , les imprévus etc ...les gens n'ont même plus le temps ou alors faut faire gréve .
Mais pour faire gréve , faudrait déjà ne pas être pris a la gorge financièrement .

Depuis 10 ans les millionnaires ne se sont jamais autant enrichi pendant que les smicards survivent mais font tourner le pays .

Apres on s’étonne du mécontentement et on feint de ne pas savoir quoi faire pour arranger les choses ?
Si ca s'est pas de l’incompétence , Macron n'a qu'a laisser la place a d'autre plutôt que de ne prendre pour des cons .

Déposé le 18/02/2019 à 18h12  
Par laure delyon Citer

Sakura a écrit le 17/02/2019 à 09h39

Super, donc vous, tout ce que vous,retenez c est qu elle conduisait d une main.

Vous devais faire partie de ces personnes quand on leur dit qu une femme a été violée en rentrant chez elle à trois heure.du mat, disent qu est ce qu elle faisait dehors a cette heure ci (sous entendu, elle devait s y attendre..)

Mais bon suppose que vous etes un.homme, un.vrai dans toute sa splendeur..

bravo sakura

Déposé le 18/02/2019 à 18h12  
Par laure delyon Citer

Benkei a écrit le 17/02/2019 à 09h00

Conduire d'une seule main en filmant de l'autre , au milieu d'embouteillage avec des manifestant partout....
Bel exemple de sécurité routière de la part des forces de l'ordre qui mettent souvent beaucoup de zèle a nous réprimander ...

Faites ce que j'dis , pas ce que j'fais.
Castaner a dit qu'il laisserait rien passer ?
J'attend de voir , Benalla toujours pas en prison , et cette policière , va t on lui retirer son permis ?

c'est plus des gouttes qu'il faut là, c'est une greffe de cerveau.
Pas d'intelligence ni de réflexion,
reste chomeur

Déposé le 18/02/2019 à 18h11  
Par laure delyon Citer

kiki. a écrit le 17/02/2019 à 09h17

Qui sème le mépris récolte la violence

le roi de la citation ridicule....

Déposé le 18/02/2019 à 18h10  
Par laure delyon Citer

Benkei a écrit le 18/02/2019 à 17h48

Ce serait bien ca , des balles réelles .
Quand on voit déjà avec quelle précision ils se servent des armes non létales.
Gasant manifestants , mais aussi passants , femmes et enfants , même tarif pour tout le monde .
Balancer des lacrymo sur l'autoroute aussi , super la police ...histoire de provoquer un accident après avoir écraser 2 -3 personnes en conduisant d'une main et en filmant de l'autre .

Qu'ils utilisent des balles réelles , ils sont déjà sur une corde raide .
Complices de nos dirigeants fascistes , corrompus , toxicomane d'argent et de pouvoir.
Ils méritent le même sort que ceux qu'ils défendent.

Faut pas oublier que ces les flics qui ont fait en sorte que la manifestation parte sur la rocade .

Toute façon en France t'es même plus libre de manifester.
Le pays des droits de l'Homme ....quel bel exemple pour le reste du monde.

Toute façon on le sait bien que les flics n'ont qu'un rôle de tampon entre le gouvernement défaillant et le peuple.
Alors quand on s'engage dans la police faut assumer son rôle d'avocat du diable.
S'ils en ont marre de se faire caillasser ils ont qu'a aller se plaindre aux véritables responsables ou démissionner.
Personne ne les force .

prends tes gouttes
ce n’est pas manifester là juste casser et voler.
la majorité des gilets jaunes sont des chomeurs professionnels qui vivent d'allocations versées par l'Etat ou des agitateurs politiques des extrêmes ou salafistes;
Manifester ce n'est oas cela, c'est aussi proposer et construire.
Vous êtes pitoyables

Déposé le 18/02/2019 à 17h48  
Par Benkei Citer

Soutien a écrit le 18/02/2019 à 10h01

Les flics devraient avoir le droit de tirer à balles réelles dans ce genre de situation, légitime défense.
Soutien total aux forces de l'ordre!!

Ce serait bien ca , des balles réelles .
Quand on voit déjà avec quelle précision ils se servent des armes non létales.
Gasant manifestants , mais aussi passants , femmes et enfants , même tarif pour tout le monde .
Balancer des lacrymo sur l'autoroute aussi , super la police ...histoire de provoquer un accident après avoir écraser 2 -3 personnes en conduisant d'une main et en filmant de l'autre .

Qu'ils utilisent des balles réelles , ils sont déjà sur une corde raide .
Complices de nos dirigeants fascistes , corrompus , toxicomane d'argent et de pouvoir.
Ils méritent le même sort que ceux qu'ils défendent.

Faut pas oublier que ces les flics qui ont fait en sorte que la manifestation parte sur la rocade .

Toute façon en France t'es même plus libre de manifester.
Le pays des droits de l'Homme ....quel bel exemple pour le reste du monde.

Toute façon on le sait bien que les flics n'ont qu'un rôle de tampon entre le gouvernement défaillant et le peuple.
Alors quand on s'engage dans la police faut assumer son rôle d'avocat du diable.
S'ils en ont marre de se faire caillasser ils ont qu'a aller se plaindre aux véritables responsables ou démissionner.
Personne ne les force .

Déposé le 18/02/2019 à 13h55  
Par Zorgut Citer

danises a écrit le 18/02/2019 à 13h35

Voila une triste vision de notre société Française, on caillasse la police les pompiers, on tape sur le personnel hospitalier, on gifle des profs.........
Cela ressemble a la société Américaine des années 80 ou il aura fallu une politique zéro tolérance pour sauver le pays de la faillite morale......

Aux USA une caillassage de policiers c'est 20 ans de taule, que l'auteur soit père de famille ou pas intégré socialement avec un job ou pas......

" ou il aura fallu une politique zéro tolérance pour sauver le pays de la faillite morale...."
Vous confondez New-York et les USA. Allez parler aux habitant de Detroit ou de Chicago de votre vision des USA.

"Aux USA une caillassage de policiers c'est 20 ans de taule"
Aux USA avec beaucoup d'argent la justice n'est pas la même. C'est ça que j'appelle la faillite morales.

Déposé le 18/02/2019 à 13h50  
Par Casseurs jaunes Citer

Pourquoi l'article parle-t-il de "casseurs" et occulte le nom de "Gilet Jaune" ?

C'était bien des GJ dans une "manif" de GJ !

Déposé le 18/02/2019 à 13h41  
Par Bien fait pour ta g... Citer

Mon pseudo a écrit le 18/02/2019 à 10h15

Ne t´en déplaise, Il y a des gilets jaunes de toutes les races, de toutes les religions, et de tous les quartiers. Certains sont originaires des campagnes, d´autres des banlieues pavillonnaires et certains aussi des campagnes désertifiées.
Et tous subissent la répression policière a coup de flashball quand ils se révoltent.
Le malaise social et la précarisation frappent tout le monde.
Marre des fachos qui essaient de diviser le peuple de France (et qui voudraient diviser les gilets jaunes)..
Vous valez pas mieux que Macron.

"Et tous subissent la répression policière a coup de flashball quand ils se révoltent."
Bien dit! C'est quoi ce pays où on peut même plus piller, bruler, casser, lyncher une femme à coup de pierres, sans risquer de se prendre une balle en caoutchouc dans la tronche?!!

Déposé le 18/02/2019 à 13h38  
Par Riccard Citer

Bébert ! a écrit le 18/02/2019 à 12h39

Ah la cgt...ptdr

Tu parle de celle qui a appeler a voter macron puis tente de récupérer le mouvement de contestation des gilets jaune, en appelant à la grève générale en ce début de février ?!

Tu parle de celle qui a mis à sa tête un type qui se prenait pour un nabab ??

Tu parle de celle qui a été condamnée car dans tel ou tel CE (sncf, EDF, etc.) ses représentants piochaient dans la caisse ou surfacturais des services ?!

Allez bébert, retourne vite au comptoir tes potes de tournées t'attendent pour la tienne !!

Oui Bébert, va vite boire ton JAUNE avant d'être en manque.

Déposé le 18/02/2019 à 13h35  
Par danises Citer

Voila une triste vision de notre société Française, on caillasse la police les pompiers, on tape sur le personnel hospitalier, on gifle des profs.........
Cela ressemble a la société Américaine des années 80 ou il aura fallu une politique zéro tolérance pour sauver le pays de la faillite morale......

Aux USA une caillassage de policiers c'est 20 ans de taule, que l'auteur soit père de famille ou pas intégré socialement avec un job ou pas......

Déposé le 18/02/2019 à 13h29  
Par Soutien à cette femme! Citer

Pourquoi ? a écrit le 17/02/2019 à 15h04

Pourquoi elle pleure la policière ?
Pourquoi a t elle choisi ce job en lien avec la violence ?
pourquoi l'homme policier est obligé de la rassuré, il est psy aussi ?
Pour être force de l'ordre il faut avoir des couilles pas pleurnicher car les méchants sont tout sauf des Bisounours !
Vous verrez quand la police aura autant de femmes que d'hommes dans ses effectifs, attention aux voyous !!

Parcequ'elle ne s'attendait pas à croiser de telles hordes de fachos et d'antifas à moitiés bourrés à la bière tiède et aux joints, qui sont juste là pour casser, bruler, piller, agresser, qui n'ont aucun scrupules à viser la tête d'une femme avec des pierres.
Vous n'êtes qu'un ramassis d'ordures...

Déposé le 18/02/2019 à 12h46  
Par SELFI Citer

Les dominants et les dominés. Vous n’avez rien inventé. a écrit le 18/02/2019 à 11h45

Honte à TOUS les français d’avoir voter pour des français qui ont vendus et tué ce pays . Maintenant c’est bien fait et ce n’est que le commencement. La deuxième vague d’insoumission viendra prochainement des quartiers avec un islam qui se dressera pour prendre le pouvoir aux poltrons de raie publique.

Faut pas trop rêver ! A mon avis je pense que l'histoire du salafiste qui à copieusement insulté le philosophe Finkel kraut vous à inspiré ce commentaire . Sachez déjà que le dernier des salafistes appartenant à ce courant de pensé n'a pas le droit religieusement de participé à toute forme de manifestation et encore moins contre le gouvernement ( cela étant reconnu par des savants de ce courant ) , donc logiquement cet histoire est encore un misérable coup monté de toute pièce pour faire fantasmé .

Déposé le 18/02/2019 à 12h39  
Par Bébert ! Citer

Zig- a écrit le 18/02/2019 à 00h53

Au fait, monsieur l'expert, regarde sur Google earth en mode satellite, et tu verra qu'il n'y a pas de voie d'arrêt d'urgence sur cette portion d'autoroute, mais juste 3 voies.

Si tu regarde bien la vidéo pour comprendre, toi aussi, tu verras que des GJ circulent à pieds, au milieu de la circulation, entre les voies et à contre sens, voir même tentent de bloquer la camionnette de la police.

Une erreur manifeste que tu ne relève pas, c'est l'absence totale de service d'ordre chez les GJ.

Prend exemple avec ce qui se passe quand la CGT par exemple manifeste, on voit toujours un service d'ordre efficace de la CGT quu encadre la manif.

Pas avec les GJ !

Pourquoi ?

Ah la cgt...ptdr

Tu parle de celle qui a appeler a voter macron puis tente de récupérer le mouvement de contestation des gilets jaune, en appelant à la grève générale en ce début de février ?!

Tu parle de celle qui a mis à sa tête un type qui se prenait pour un nabab ??

Tu parle de celle qui a été condamnée car dans tel ou tel CE (sncf, EDF, etc.) ses représentants piochaient dans la caisse ou surfacturais des services ?!

Allez bébert, retourne vite au comptoir tes potes de tournées t'attendent pour la tienne !!

Déposé le 18/02/2019 à 12h38  
Par France en Danger . Citer

Le désordre se porte bien ,en France grâce à une gauche infiltrée dans les médias et dans la presse . Voitures de police incendiée ? C’est tellement banal de nos jours . Députés,injuriés menacés de morts ....... ça c’est nouveau et sa sent même un début prochain de guerre civile ou d’insurrection populaire. Depuis Mitterand, la France se porte TRÈS mal et aujourd’hui elle commence à sentir vraiment le SOUFFRE et l’explosion sociale communautaire.

Déposé le 18/02/2019 à 11h53  
Par Sturlat. Citer

Isabelle a écrit le 18/02/2019 à 11h32

Les trolls macronistes sont tous sortis ? C'est peut-être le soleil ? Ou alors, ils ont reçu une fiche...

Oui, vous avez raison, tous les trolls macronistes sont de sortis, et notre louloute est de la partie.......

Déposé le 18/02/2019 à 11h45  
Par Les dominants et les dominés. Vous n’avez rien inventé. Citer

Ça suffit a écrit le 18/02/2019 à 11h35

Honte aux boulets jaunes qui ne sont pas intervenus. Honte au préfet qui laisse faire ces manifestations chaque samedi.

Honte à TOUS les français d’avoir voter pour des français qui ont vendus et tué ce pays . Maintenant c’est bien fait et ce n’est que le commencement. La deuxième vague d’insoumission viendra prochainement des quartiers avec un islam qui se dressera pour prendre le pouvoir aux poltrons de raie publique.

Déposé le 18/02/2019 à 11h35   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Ça suffit Citer

Honte aux boulets jaunes qui ne sont pas intervenus. Honte au préfet qui laisse faire ces manifestations chaque samedi.

Déposé le 18/02/2019 à 11h32  
Par Isabelle Citer

Les trolls macronistes sont tous sortis ? C'est peut-être le soleil ? Ou alors, ils ont reçu une fiche...

Déposé le 18/02/2019 à 10h15  
Par Mon pseudo Citer

vixi a écrit le 18/02/2019 à 09h58

Tout les jours ,il y a ce genre d'agissement en banlieue.
Les jeunes sauvageons sont pardonnés et les policiers ont pour ordre de ne pas les déranger ,de ne pas les courser en scooter.Arrêtons l'hypocrisie médiatique qui veut discréditer les gilets jaunes !!!

Ne t´en déplaise, Il y a des gilets jaunes de toutes les races, de toutes les religions, et de tous les quartiers. Certains sont originaires des campagnes, d´autres des banlieues pavillonnaires et certains aussi des campagnes désertifiées.
Et tous subissent la répression policière a coup de flashball quand ils se révoltent.
Le malaise social et la précarisation frappent tout le monde.
Marre des fachos qui essaient de diviser le peuple de France (et qui voudraient diviser les gilets jaunes)..
Vous valez pas mieux que Macron.

Déposé le 18/02/2019 à 10h01  
Par Soutien Citer

Les flics devraient avoir le droit de tirer à balles réelles dans ce genre de situation, légitime défense.
Soutien total aux forces de l'ordre!!

Déposé le 18/02/2019 à 09h58  
Par vixi Citer

Tout les jours ,il y a ce genre d'agissement en banlieue.
Les jeunes sauvageons sont pardonnés et les policiers ont pour ordre de ne pas les déranger ,de ne pas les courser en scooter.Arrêtons l'hypocrisie médiatique qui veut discréditer les gilets jaunes !!!

Déposé le 18/02/2019 à 08h49   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par PAUVRE FRANCE Citer

Je souhaite que ceux qui critiquent la police qui ne fait que son travail courageusement, en aient besoin un jour pour les aider ! Alors la ces abrutis seront contents de les trouver !! De grâce un peu de respect !!

Déposé le 18/02/2019 à 07h20   Depuis l'application iPhone Lyonmag  
Par Ça suffit Citer

Successions d’erreurs tu dis une succession de conneries ! Qu’est-ce ces abrutis de boulets jaunes faisaient sur l’autoroute ? Manifester sur l’autoroute est interdit, mais que fait le préfet ? Citoyens descendez de vos voitures et poussez ces cons dans le Rhône.

Déposé le 18/02/2019 à 00h53  
Par Zig- Citer

Succession d'erreurs ! a écrit le 17/02/2019 à 21h14

Comme en pareille circonstance, il faut voir les images, plusieurs fois au besoin, pour comprendre.

Le métier de policier est un métier où la violence est permanente.

Il y a des gens qui la supportent et d'autre pas.
Ces derniers peuvent avoir des comportements, potentiellement dangereux.

Les images sont très instructives à ce sujet.

Conduire en filmant avec son téléphone personnel, des manifestants qui sont sur l'autre voie de circulation, peut les provoquer. C'est une erreur manifeste.

Circuler très près de ces manifestants, entre deux voies de circulation bouchées, alors que la bande d'arrêt d'urgence était libre, est une erreur manifeste.

Cette succession d'erreurs sur la gestion d'une situation dangereuse aurait pu mettre en danger ses collègues et les autres usagers de la route.

Fort heureusement son collègue plus sérieux et compétent, à permis d'éviter le pire.

Quand aux casseurs, ils sont les serviteurs de macron, qui va se servir de leurs actes, pour agiter l'épouvantail à cons et discréditer le mouvement juste des gilets jaune !

Au fait, monsieur l'expert, regarde sur Google earth en mode satellite, et tu verra qu'il n'y a pas de voie d'arrêt d'urgence sur cette portion d'autoroute, mais juste 3 voies.

Si tu regarde bien la vidéo pour comprendre, toi aussi, tu verras que des GJ circulent à pieds, au milieu de la circulation, entre les voies et à contre sens, voir même tentent de bloquer la camionnette de la police.

Une erreur manifeste que tu ne relève pas, c'est l'absence totale de service d'ordre chez les GJ.

Prend exemple avec ce qui se passe quand la CGT par exemple manifeste, on voit toujours un service d'ordre efficace de la CGT quu encadre la manif.

Pas avec les GJ !

Pourquoi ?

Déposé le 18/02/2019 à 00h23  
Par Zig- Citer

Succession d'erreurs ! a écrit le 17/02/2019 à 21h14

Comme en pareille circonstance, il faut voir les images, plusieurs fois au besoin, pour comprendre.

Le métier de policier est un métier où la violence est permanente.

Il y a des gens qui la supportent et d'autre pas.
Ces derniers peuvent avoir des comportements, potentiellement dangereux.

Les images sont très instructives à ce sujet.

Conduire en filmant avec son téléphone personnel, des manifestants qui sont sur l'autre voie de circulation, peut les provoquer. C'est une erreur manifeste.

Circuler très près de ces manifestants, entre deux voies de circulation bouchées, alors que la bande d'arrêt d'urgence était libre, est une erreur manifeste.

Cette succession d'erreurs sur la gestion d'une situation dangereuse aurait pu mettre en danger ses collègues et les autres usagers de la route.

Fort heureusement son collègue plus sérieux et compétent, à permis d'éviter le pire.

Quand aux casseurs, ils sont les serviteurs de macron, qui va se servir de leurs actes, pour agiter l'épouvantail à cons et discréditer le mouvement juste des gilets jaune !

Je ne comprends le sens de votre commentaire quand vous ecrivez:
"Conduire en filmant avec son téléphone personnel, des manifestants qui sont sur l'autre voie de circulation, peut les provoquer. C'est une erreur manifeste."

Vous parlez des manifestants comme si c'était une espèce sauvage (comme des zèbres en train de pâturer dans la savane),et qu'il ne faudrait pas brusquer ou effrayer en passant trop près sinon ils risquent de charger.

Mais dans la réalité des faits, n'est-ce pas des gars qui circulaient à pieds sur une voie d'autoroute pour bloquer la circulation, et ainsi MEDIATISER leur mécontentement ?

Le but de ces manifestants n'était pas d'agir paisiblement et incognito au contraire je crois.

Les provocateurs, c'est bien eux il me semble, et l'agressivité qu'ils ont déversé envers les policiers, ce n'était pas une réaction de défense face à un ennemi dangereux, mais une attaque gratuite en bonne et due forme des représentants des forces de l'ordre.

Biensur, ces policiers auraient pus faire profils bas, s'éloigner des manifestants, et fuire au plus vite par la bande d'arrêt d'urgence en espérant ne pas être vu et ne pas provoquer les foudres des GJ.
C'est à dire fuire comme des voleurs.

Déposé le 17/02/2019 à 22h48  
Par max0473 Citer

Succession d'erreurs ! a écrit le 17/02/2019 à 21h14

Comme en pareille circonstance, il faut voir les images, plusieurs fois au besoin, pour comprendre.

Le métier de policier est un métier où la violence est permanente.

Il y a des gens qui la supportent et d'autre pas.
Ces derniers peuvent avoir des comportements, potentiellement dangereux.

Les images sont très instructives à ce sujet.

Conduire en filmant avec son téléphone personnel, des manifestants qui sont sur l'autre voie de circulation, peut les provoquer. C'est une erreur manifeste.

Circuler très près de ces manifestants, entre deux voies de circulation bouchées, alors que la bande d'arrêt d'urgence était libre, est une erreur manifeste.

Cette succession d'erreurs sur la gestion d'une situation dangereuse aurait pu mettre en danger ses collègues et les autres usagers de la route.

Fort heureusement son collègue plus sérieux et compétent, à permis d'éviter le pire.

Quand aux casseurs, ils sont les serviteurs de macron, qui va se servir de leurs actes, pour agiter l'épouvantail à cons et discréditer le mouvement juste des gilets jaune !

L'erreur c'est tes parents qui ont faite

Déposé le 17/02/2019 à 21h14  
Par Succession d'erreurs ! Citer

Comme en pareille circonstance, il faut voir les images, plusieurs fois au besoin, pour comprendre.

Le métier de policier est un métier où la violence est permanente.

Il y a des gens qui la supportent et d'autre pas.
Ces derniers peuvent avoir des comportements, potentiellement dangereux.

Les images sont très instructives à ce sujet.

Conduire en filmant avec son téléphone personnel, des manifestants qui sont sur l'autre voie de circulation, peut les provoquer. C'est une erreur manifeste.

Circuler très près de ces manifestants, entre deux voies de circulation bouchées, alors que la bande d'arrêt d'urgence était libre, est une erreur manifeste.

Cette succession d'erreurs sur la gestion d'une situation dangereuse aurait pu mettre en danger ses collègues et les autres usagers de la route.

Fort heureusement son collègue plus sérieux et compétent, à permis d'éviter le pire.

Quand aux casseurs, ils sont les serviteurs de macron, qui va se servir de leurs actes, pour agiter l'épouvantail à cons et discréditer le mouvement juste des gilets jaune !

Déposé le 17/02/2019 à 21h01  
Par NickGJ Citer

Rien à faire chez les flics. a écrit le 17/02/2019 à 19h10

Casse. pipe c’est vraiment le mot pour cette femmes qui n’a rien à faire dans les forces de l’ordre sur le terrain . Elle doit juste faire bander les petits branleurs de quartiers qui ne pensent qu’a violer du flic. Pourquoi pas aussi un jeune étudiant de 16ans en stage ? Je propose d’anciens militaires qui ne craignent Rien.

Tiens enfin un GJ qui prends le risque de s'exprimer.

Déposer un commentaire

 

En cochant cette case, je souhaite recevoir une notification à chaque nouveau commentaire.

Me connecter | Réserver mon pseudo

Ce compte gratuit et facultatif vous permet notamment de réserver votre pseudonyme pour les commentaires et le forum, afin que personne ne puisse utiliser le pseudo que vous avez déposé.