Des activistes taguent les murs de Lyon pour dire non aux animaux dans les cirques

Des activistes taguent les murs de Lyon pour dire non aux animaux dans les cirques
DR/EarthResistance

L’association Earth Resistance est à l’origine de cette action.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, des activistes ont tagué des murs de Lyon avec des graffs représentant un lion derrière les barreaux accompagné des inscriptions "Lyon En Cage".

L’objectif était de dénoncer la présence des animaux dans les cirques. "Nous sommes obligés d’outrepasser les moyens légaux pour nous faire entendre", explique dans un communiqué Emilie Pujol, la présidente de l’association Earth Resistance.

Il y a quelques semaines, une lettre avait été envoyée au maire de Lyon concernant l’interdiction des cirques qui travaillent avec des animaux. "Nous avons écrit à Monsieur Collomb et, face à son silence, nous avons publié une lettre ouverte elle aussi demeurée sans réponse", précise l’association. "En refusant de se positionner, la ville de Lyon se fait complice des tortures et maltraitances commises envers les animaux au nom du divertissement", ajoute Earth Resistance.

1 commentaire
Laisser un commentaire
avatar
Zig- le 23/02/2019 à 08:41

Je cite:

"Nous avons écrit à Monsieur Collomb et, face à son silence, nous avons publié une lettre ouverte elle aussi demeurée sans réponse", précise l’association. "En refusant de se positionner, la ville de Lyon se fait complice des tortures et maltraitances commises envers les animaux au nom du divertissement", ajoute Earth Resistance."

Allo, Gégé, t'a pas 5mn entre 2 voyages pour te positionner sur ce sujet en tant que élu des lyonnais ?

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.