David Kimelfeld se défend de piétonniser Lyon à marche forcée

David Kimelfeld se défend de piétonniser Lyon à marche forcée
Georges Képénékian et David Kimelfeld ce samedi en Presqu'île - LyonMag

Comme un message subliminal ce samedi.

David Kimelfeld s’est arrêté à trois mètres de l’ancien local de campagne de Michel Havard – le rival UMP de Gérard Collomb aux élections municipales de 2014 – aujourd’hui reconverti en salon de coiffure.

Prêt à répondre aux questions des journalistes, le président de la Métropole de Lyon se met sur le trottoir, puis souriant de son réflexe et se grondant lui-même gentiment il se plante au milieu de la chaussée : il est inutile de se mettre à l’abri de la circulation pour une interview.

Car – normalement - il n’y a plus aucun risque de voiture : David Kimelfed est au cœur de la Presqu’ile qu’il a piétonnisé pour quelques heures.

Partis des quais de Saône, le président de la Métropole, Georges Képénékian, ancien maire de Lyon, François Royer, élu du 2e arrondissement) et toute son équipe, ont rejoint l’adjoint à l’Urbanisme Michel le Faou aux alentours du croisement de la rue de Brest
et la rue Ferrandière.

La rue de Brest, justement où David Kimelfeld regarde d’un œil critique le projet concurrent de Gérard Collomb : celui de la végétalisation. Des grands bacs à fleurs qui semblent faire une haie d’honneurs aux voitures au dépend des pistes cyclables.

Car David Kimelfeld a des projets grandioses pour sa piétonisation, et la végétalisation du Maire de Lyon n’en fait pas partie : "J’ai proposé à Gérard Collomb un système de bornes qui permettrait de fermer la Presqu’île à la demande : par exemple tous les jours à partir de 16h ou le dimanche. Je vois aussi les avantages qu’il y a pour d’autres villes de la Métropole à ce que nous réalisions cette expérimentation : on va apprendre énormément de choses et ils pourront utiliser notre savoir-faire, si les Maires le décident bien sûr".

A vue de nez, il reste un nombre conséquent de voitures dans les rues. Et les barrières amovibles gardées par des agents de sécurités souriants semblent s’ouvrir un peu trop souvent au goût de l’équipe de David Kimelfeld qui vérifie dès que possible qu’il s’agit bien de riverains. "Ben c’est la police là, je ne vais pas empêcher la BAC d’entrer", s’excuse le préposé à la barrière de la rue Grolée. Ça passe.

D’ailleurs, même le projet de mettre des papillons avertisseurs de l’interdiction de se garer sur les pare brises des voitures qui ne l’ont pas respectée (toutes) n’a pas été réalisé pour ce coup-ci. Le projet en est à son balbutiement, les oppositions demeurent vivaces, inutile d’énerver par trop de répression. "C’est pas parce que l’on fait cette
expérimentation que l’on va pérenniser"
, assure Georges Képénékian en bon scientifique, "simplement, on alimente la discussion en essayant quelque chose".


Carole Chateau est plus que réticente. Elle dirige une association de commerçants lyonnais qui a pris son essor après les samedis des gilets jaunes, et elle estime que la piétonnisation peut avoir un sens, mais comme "cerise sur la gâteau", et non pas à marche forcée comme elle reproche fermement - mais poliment - à David Kimelfeld de le faire : "Vous dites que c’est une expérimentation, mais dans un an si vous n’êtes plus là…".

"Vous allez me porter malheur", grimace le candidat à sa succession aux élections de mars 2020.

Carole Chateau a été de toutes les réunions du comité de pilotage du projet, tout en s’agaçant qu’il s’agisse plus "de l’information plus que de la concertation", et bien qu’elle reconnaisse que les équipe de la Métropole "bossent beaucoup".

Le petit cortège a déjà repris sa route. Georges Képénékian reste en arrière pour discuter avec Carole Chateau. Plus tard, avant de disparaitre dans le flot des piétons qui hésitent à envahir la chaussée inquiets des voitures des "riverains" qui apparaissent de ci de là, il soupire : "Les gens, avant même que vous leur proposiez votre sujet, ils pensent déjà que vous allez faire une connerie".

On en saura plus sur les enseignements que l’on peut tirer de l’expérience
dans les jours à venir.

@lemediapol

20 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
et non le 30/09/2019 à 17:11

Je voterai pas pour toi, j’aime pas ton discours.

Signaler Répondre

avatar
vive la démocratie !!! le 30/09/2019 à 10:48

C'est le bordel avec les bacs à fleurs rue E Herriot! Il est devenu impossible de circuler librement,les vélos vous coupent la route,les bus font des zig zag pour pouvoir rouler !!!

UN VRAI SOUK !!!!

Signaler Répondre

avatar
HabitantFurieuxduSeptième le 30/09/2019 à 09:34

Le même David qui fait imprimer dans le magazine GRAND LYON, que TOUTE la rue Garibaldi a été refaite, piétonnisée, apaisée. Et oui ça ose tout.

Signaler Répondre

avatar
Géééérard le 30/09/2019 à 09:30

Si cela avait été un succès, il se défendrait d'en être l'initiateur. Pauve David

Signaler Répondre

avatar
Patakes le 30/09/2019 à 07:48
Toto et titi a écrit le 29/09/2019 à 21h26

Y'a bientôt une facture à payer pour décontaminer Rouen et deux cent km de longueur au dessus...

On t'envoie la facture à quelle adresse petit vendeur d'un progrès qui n'est qu'une pub sur papier glacé ?!

Il certain que ce pays serait tellement plus joli sans industrie. Avec tellement plus de chômeurs aussi. Mais vous me répondrez que ce projet est déjà en phase de réalisation bien avancé. Et vous aurez raison

Signaler Répondre

avatar
monp le 29/09/2019 à 22:05
Bozo a écrit le 29/09/2019 à 11h41

C'est la voiture individuelle (avec une seule personne dedans) qui pourrit notre ville et notre santé avec
Idem pour les engins à pétrole en général
OUT

Exactement !

Signaler Répondre

avatar
Toto et titi le 29/09/2019 à 21:26
bobos a écrit le 29/09/2019 à 20h00

Les bobos de gauche veulent revenir à l’époque des diligences et sans voitures c’est à dire vers 1890 ! Alors supprimons aussi l’électricité , la sécurité sociale et remettons le smic à 300 euros et le tableau sera complet !! Jamais je ne voterais pour kimerfeld de la rem ! Ils ont déjà réussi à mettre la France à feu et à sang , alors ça suffit !

Y'a bientôt une facture à payer pour décontaminer Rouen et deux cent km de longueur au dessus...

On t'envoie la facture à quelle adresse petit vendeur d'un progrès qui n'est qu'une pub sur papier glacé ?!

Signaler Répondre

avatar
Mont Monnet le 29/09/2019 à 21:17

Le mieux serait de créer une taxe pour la possession de voitures dans certaines zones, et de créer un péage avec abonnements pour l'accès à ces secteurs si on n'y réside pas.

Signaler Répondre

avatar
monp le 29/09/2019 à 20:51
bobos a écrit le 29/09/2019 à 20h00

Les bobos de gauche veulent revenir à l’époque des diligences et sans voitures c’est à dire vers 1890 ! Alors supprimons aussi l’électricité , la sécurité sociale et remettons le smic à 300 euros et le tableau sera complet !! Jamais je ne voterais pour kimerfeld de la rem ! Ils ont déjà réussi à mettre la France à feu et à sang , alors ça suffit !

Vous mélanger tout, c'est lamentable.
Pour des raisons de bruit et de pollution, on est obligés désormais d'en arriver là et c'est une très bonne chose.
On ne parle pas d'interdire partout dans le monde la voiture et de revenir à l'époque dont vous parlez mais simplement de rendre piétons certains endroits des villes.
Si cela vous dérange, c'est dommage car il va falloir vous y faire.
Et avec les problèmes environnementaux de plus en plus récurrents et graves, d'autres mesures vont arriver à terme.
Et c'est tout à fait justifié de surcroît.

Signaler Répondre

avatar
monp le 29/09/2019 à 20:47
Rasle bol 69 a écrit le 29/09/2019 à 12h35

Total désaccord avec ce point de vue. D'ailleurs de très nombreuses villes dans le monde ont déjà mis en place de telles interdictions.

Entièrement d'accord.

Signaler Répondre

avatar
lyon2 le 29/09/2019 à 20:45
bobos a écrit le 29/09/2019 à 20h00

Les bobos de gauche veulent revenir à l’époque des diligences et sans voitures c’est à dire vers 1890 ! Alors supprimons aussi l’électricité , la sécurité sociale et remettons le smic à 300 euros et le tableau sera complet !! Jamais je ne voterais pour kimerfeld de la rem ! Ils ont déjà réussi à mettre la France à feu et à sang , alors ça suffit !

Commentaire absolument ridicule, agressif et cynique.
Moi je ne suis pas de gauche et pourtant je suis absolument d'accord avec cette mesure.
D'autres villes ont déjà mis en pratique cette mesure.
Alors votre commentaire, merci de nous l'épargner.

Signaler Répondre

avatar
Grand gognand le 29/09/2019 à 20:34

La pietonisation va - t -elle marcher ?
Car si on fait ses courses en marchant est ce que ça faire marcher les marchands ?

Signaler Répondre

avatar
bobos le 29/09/2019 à 20:00

Les bobos de gauche veulent revenir à l’époque des diligences et sans voitures c’est à dire vers 1890 ! Alors supprimons aussi l’électricité , la sécurité sociale et remettons le smic à 300 euros et le tableau sera complet !! Jamais je ne voterais pour kimerfeld de la rem ! Ils ont déjà réussi à mettre la France à feu et à sang , alors ça suffit !

Signaler Répondre

avatar
pommes le 29/09/2019 à 19:31

Cette piétonisation de la presqu'ile sert de faire valoir à Kim 1°qui souhaite en tirer bénéfice pour se faire officiellement élire à la métropole. Avec mes gros sabots….!

Signaler Répondre

avatar
promesse le 29/09/2019 à 12:45

Comme la chanson paroles paroles Et après capri c est fini Bla bla voter pour moi Et ensuite adieu belle promesse

Signaler Répondre

avatar
Rasle bol 69 le 29/09/2019 à 12:35
La brochette ! a écrit le 29/09/2019 à 10h25

nous avions là une belle "brochette" d'incompétants inconscients de leur insuffisance et stupidité qui massacrent la ville et pourissent la vie des Lyonnais...dehors ces cancrelats du système

Total désaccord avec ce point de vue. D'ailleurs de très nombreuses villes dans le monde ont déjà mis en place de telles interdictions.

Signaler Répondre

avatar
Bozo le 29/09/2019 à 11:41
La brochette ! a écrit le 29/09/2019 à 10h25

nous avions là une belle "brochette" d'incompétants inconscients de leur insuffisance et stupidité qui massacrent la ville et pourissent la vie des Lyonnais...dehors ces cancrelats du système

C'est la voiture individuelle (avec une seule personne dedans) qui pourrit notre ville et notre santé avec
Idem pour les engins à pétrole en général
OUT

Signaler Répondre

avatar
Ancien militant le 29/09/2019 à 10:27

S.v.p arrêter prendre des gens pour des c*

Signaler Répondre

avatar
La brochette ! le 29/09/2019 à 10:25

nous avions là une belle "brochette" d'incompétants inconscients de leur insuffisance et stupidité qui massacrent la ville et pourissent la vie des Lyonnais...dehors ces cancrelats du système

Signaler Répondre

avatar
Nathen le 29/09/2019 à 10:06

Le bal des promesses avec 2020 qui arrive , ils sont ridicules...ils sont là depuis des décennies ...stop

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.