Le maire de Firminy jugé en appel à Lyon ce vendredi

Le maire de Firminy jugé en appel à Lyon ce vendredi
LyonMag

Marc Petit est poursuivi pour agression sexuelle.

Jugé en première instance à Saint-Etienne, le maire de Firminy avait été condamné en février dernier à un mois de prison avec sursis pour ces faits qui remonteraient à l’été 2016. Il est soupçonné d’avoir agressé sexuellement une employée du Conseil départemental du Puy-de-Dôme lors d’un déplacement à Istanbul.

Niant catégoriquement les faits, Marc Petit avait décidé de faire appel à l’issue du premier procès souhaitant être blanchi. La nouvelle audience aura lieu ce vendredi devant la cour d’appel de Lyon. L’élu communiste risque toujours jusqu’à cinq ans de prison.

3 commentaires
Laisser un commentaire
avatar
CQFD. le 13/10/2019 à 11:02
Cacaboud a écrit le 11/10/2019 à 16h18

"L'humain d'abord " comme disent les communistes,
mais avec contact c'est encore mieux !

On reste encore très loin du palmarès des Balkany, Fillon et Cie

Signaler Répondre

avatar
Papimouzo le 13/10/2019 à 10:09

Décidément des tronc et compagnie C est contagieux

Signaler Répondre

avatar
Cacaboud le 11/10/2019 à 16:18

"L'humain d'abord " comme disent les communistes,
mais avec contact c'est encore mieux !

Signaler Répondre

Laisser un commentaire

Si vous avez un compte Lyon Mag, connectez-vous.
Nous ne vous enverrons pas d'email sans votre autorisation.